Catégorie : France

10 minutes.

Une idée surgit : écrire 10 minutes chaque jour au même moment, comme l’on prendrait la même photo tous les jours au même instant.
Et si ces 10 minutes prenaient place chaque matin après ma méditation ?
Ce matin, la forme d’un flot de pensées, mais demain peut-être des projets plus poétiques ? des éclats de quotidien, des « copeaux » ?
A suivre !

De ces quelques mots, jetés sur mon ordinateur un matin de confinement, est né un projet d’écriture très personnel : écrire chaque matin ou chaque jour, au moins 10 minutes. Pas vraiment un journal de bord, pas vraiment un travail pensé en vu d’être lue, mais avant tout un espace d’expression et de liberté que je m’offre depuis début avril.
Et je me suis finalement dit ce jour que cela pourrait vous intéresser d’en lire quelques feuillets. Voici donc quelques extraits de mes « 10 minutes ».

Read More
La liberté d’écrire & Le vide et le tout.

Le plaisir d’écrire, la chance d’écrire, la liberté d’écrire.

Read More
28 jours
Le vivant (urbain) et moi.

Je réalise depuis le début du confinement à quel point je suis sensible aux éléments et au vivant qui m’entourent.
Je n’ai plus la chance d’habiter en pleine campagne comme au temps de ma tendre enfance, mais j’ai le luxe ultime d’avoir une terrasse en ville, terrasse donnant sur le toit végétalisé d’un immeuble voisin. En d’autres termes : j’ai au quotidien un accès extérieur et une vue largement dégagée.
Alors que le temps est suspendu et que les plages oisives, seule ou en compagnie de mes enfants, sont plus longues que jamais, je passe en ce printemps énormément de temps assise à ma terrasse à contempler les éléments et le vivant qui m’entourent.

Read More
Lettre à mes fils

J’ouvre le brouillon de cet article sans savoir où il va me mener. Nous sommes confinés, je viens de sortir par ce frais et beau matin de printemps pour m’aérer l’esprit avant de m’attabler. Je ne sais encore sur quoi, mais je sais que j’ai le temps et la sérénité pour écrire. Je me prépare un doux café, j’allume une bougie. Que sa flamme calme et vivace guide mes mots…
Je désactive toutes les alertes. Je pose le titre « Lettre à mes fils » qui m’a été soufflé quelques jours plus tôt. Je ne suis pas sûre de savoir quoi écrire sur ce sujet… et je pense à écouter la « Lettre d’intérieur » de Wadji Mouawad que je n’ai pas pu écouter ce matin sur France Inter, en me disant qu’il m’inspirera sans doute une nouvelle fois.
Le croirez-vous ou non, sa lettre s’adresse à son petit garçon. Je suis émue, je l’écoute en entier, une seule fois, re-désactive tout, et me dresse devant la blancheur de ma page, prête à l’apprivoiser du bout du clavier.

Read More
De beaux mots pour nos oreilles confinées…

J’ai du mal à lire en ces temps confinés. Moi, qui malgré mes semaines d’antan souvent plus que remplies (de ma vie d’avant ai-je envie d’écrire), arrivais presque chaque semaine à avaler un roman, je me retrouve en panne d’envie de lire. J’ai bien des livres chez moi, qui me tendent leurs pages ouvertes, mais je n’y parviens point.

Read More
Le Château des Chats

J’aurais trouvé l’expression « le royaume des chats » ou « la cité des chats » plus élégante, mais il en a décidé autrement, et ces temps-ci plus que jamais j’ai du mal à refuser quoi que ce soit à l’une de mes têtes blondes – Château des Chats ce sera. Laissez-moi vous conter comment ce lieu à l’énigmatique appellation est entré dans nos vies.

Read More