Catégorie : Europe

D’un pays sans odeur

Je vous écris d’un pays nouveau pour moi. J’aurais adoré citer ici une destination méconnue qui vous aurez mis des pépites dans les yeux rien qu’à en lire le nom. Il n’en est rien. Je vous écris d’un pays sans odeur. J’ai perdu brutalement l’odorat et presque la totalité de mon goût avant-hier.

Read More
Face à la mer.

Je suis partie quelques jours à Arcachon en famille, et ce sont des mots simples et évidents qui me sont venus dans le train du retour…
Les voici !

Read More
Bribes d’Ariège

Retour en mots (surtout) et en images (un peu) sur quelques instantanés de mes dernières superbes journées ariégeoises…

Read More
10 minutes.

Une idée surgit : écrire 10 minutes chaque jour au même moment, comme l’on prendrait la même photo tous les jours au même instant.
Et si ces 10 minutes prenaient place chaque matin après ma méditation ?
Ce matin, la forme d’un flot de pensées, mais demain peut-être des projets plus poétiques ? des éclats de quotidien, des « copeaux » ?
A suivre !

De ces quelques mots, jetés sur mon ordinateur un matin de confinement, est né un projet d’écriture très personnel : écrire chaque matin ou chaque jour, au moins 10 minutes. Pas vraiment un journal de bord, pas vraiment un travail pensé en vu d’être lue, mais avant tout un espace d’expression et de liberté que je m’offre depuis début avril.
Et je me suis finalement dit ce jour que cela pourrait vous intéresser d’en lire quelques feuillets. Voici donc quelques extraits de mes « 10 minutes ».

Read More
La liberté d’écrire & Le vide et le tout.

Le plaisir d’écrire, la chance d’écrire, la liberté d’écrire.

Read More
28 jours
Le vivant (urbain) et moi.

Je réalise depuis le début du confinement à quel point je suis sensible aux éléments et au vivant qui m’entourent.
Je n’ai plus la chance d’habiter en pleine campagne comme au temps de ma tendre enfance, mais j’ai le luxe ultime d’avoir une terrasse en ville, terrasse donnant sur le toit végétalisé d’un immeuble voisin. En d’autres termes : j’ai au quotidien un accès extérieur et une vue largement dégagée.
Alors que le temps est suspendu et que les plages oisives, seule ou en compagnie de mes enfants, sont plus longues que jamais, je passe en ce printemps énormément de temps assise à ma terrasse à contempler les éléments et le vivant qui m’entourent.

Read More