Catégorie : Voyaaages !

100 jours & 2 enfants : la magie, Dieu et la poésie

Alors que ces trois mois confinés ou semi-confinés se terminent pour nous lundi, avec la reprise (partielle) de l’école pour l’aîné, l’envie me prend de poser quelques lignes sur cette magie du quotidien que nous avons si souvent partagée avec nos fils de 5 et 2 ans et demi.
Bien sûr, je ne vis pas dans un monde parfait, pendant ces 100 jours collés-serrés il y a eu des frustrations, des colères, des incompréhensions, des « je vais construire ma maison dans un arbre que pour J et moi, et papa et toi, vous n’aurez pas le droit de venir », des fatigues, des cris souvent, des disputes, et même de belles morsures.
Mais il y a aussi (surtout ?) eu un enchaînement de pépites, de petits trésors du quotidien. Et ce sont eux que je souhaite partager avec vous…

Read More
Pour que mes fils n’aient pas à se rappeler qu’ils sont « noirs ».

Je ne sais si mes mots apporteront un éclairage nouveau au problème, je ne sais dans quelle mesure mes lignes seront pertinentes ou pas, je ne sais si cet article fera même évoluer d’un pouce la situation. Mais ce soir je ne peux pas ne pas parler.
Black lives matter. Les vies noires comptent.
Nous sommes encore obligés de le dire et l’écrire en 2020.
Je me sens triste, énervée et impuissante à cette idée, et sans doute cet article aura au moins la vertu d’apaiser un peu mon cœur.
Le tant attendu « monde d’après » que nous avons espéré pendant nos semaines confinées débute sur la médiatisation des violences racistes. Je ne suis pas politisée, je ne suis pas universitaire ou spécialiste de la question, mais en France, les influenceurs sont particulièrement silencieux quant au sujet Black Lives Matter. Aussi minime mon influence soit-elle, je ne compte pas me taire…

Read More
En haut d’une montagne tibétaine…

En ces temps si particuliers, en ces temps ralentis, différents, en cet entre-deux, peut-être l’aube d’un monde d’après, et déjà plus le monde d’avant, l’envie de tremper ma plume dans mes voyages revient, et le souhait de mettre en mots l’essence de quelques-unes des expériences qui m’ont profondément marquée.

Read More
10 minutes.

Une idée surgit : écrire 10 minutes chaque jour au même moment, comme l’on prendrait la même photo tous les jours au même instant.
Et si ces 10 minutes prenaient place chaque matin après ma méditation ?
Ce matin, la forme d’un flot de pensées, mais demain peut-être des projets plus poétiques ? des éclats de quotidien, des « copeaux » ?
A suivre !

De ces quelques mots, jetés sur mon ordinateur un matin de confinement, est né un projet d’écriture très personnel : écrire chaque matin ou chaque jour, au moins 10 minutes. Pas vraiment un journal de bord, pas vraiment un travail pensé en vu d’être lue, mais avant tout un espace d’expression et de liberté que je m’offre depuis début avril.
Et je me suis finalement dit ce jour que cela pourrait vous intéresser d’en lire quelques feuillets. Voici donc quelques extraits de mes « 10 minutes ».

Read More
La liberté d’écrire & Le vide et le tout.

Le plaisir d’écrire, la chance d’écrire, la liberté d’écrire.

Read More
28 jours
Le vivant (urbain) et moi.

Je réalise depuis le début du confinement à quel point je suis sensible aux éléments et au vivant qui m’entourent.
Je n’ai plus la chance d’habiter en pleine campagne comme au temps de ma tendre enfance, mais j’ai le luxe ultime d’avoir une terrasse en ville, terrasse donnant sur le toit végétalisé d’un immeuble voisin. En d’autres termes : j’ai au quotidien un accès extérieur et une vue largement dégagée.
Alors que le temps est suspendu et que les plages oisives, seule ou en compagnie de mes enfants, sont plus longues que jamais, je passe en ce printemps énormément de temps assise à ma terrasse à contempler les éléments et le vivant qui m’entourent.

Read More