Ecrire, témoigner, partager – *10 ans de blog* plus tard…
Mar 01, 2019 Voyaaages ! 25

Mon blog fête ses 10 ans.
Je fête les 10 ans de mon blog.
Il y a 10 ans que mon blog de voyages est en ligne…

Si l’on m’avait dit, en ce jour de mars 2009, que dix années plus tard je continuerai à noircir ces colonnes, et si l’on m’avait raconté toutes les portes que ce blog m’a permis d’ouvrir, je crois que je ne l’aurais jamais cru…

Je ne sais pas par quel fil dérouler cette bobine.
Commençons par un inventaire à la Prévert… Grâce à mon blog, j’ai :
– amélioré ma plume et développé un amour sans fin pour l’écriture
– publié 4 livres
– rigoureusement archivé tous mes souvenirs de voyage depuis plus de dix ans
– pu m’exprimer en toute liberté sur tous les sujets qui me tiennent à coeur, dans plus de 800 articles
– témoigné devant plus d’un million de personnes qu’un couple mixte franco-malien, islamo-chrétien était une richesse
– trouvé un job qui est le job de mes rêves depuis 6 ans, à savoir responsable des relations publiques pour Evaneos
– été invitée à découvrir de superbes contrées: la Colombie Britannique, Haïti, la Namibie, le Sahara tunisien, les Caraïbes, Madagascar, la Bretagne, de très nombreuses capitales européennes, et d’autres encore…
– rencontré bien des blogueurs passionnés et passionnants, pour beaucoup devenus de bons copains (coucou Adeline, Laurent, Vincent, Seb&Manu, Cédric, Marlène, Aurélie, Jennifer, Nastazia, Amandine&François, Lucie, Piotr, Anne, Juliette, Flo&Laurent, Sarah&Emily, Mélanie, Laurène, Mel… liste ne cessant de s’allonger depuis mon travail suscité!), et parfois même de chers amis inspirants (re-coucou Aline, Corinne, Chris, Marie-Ju & Sandro)
– appris à tellement mieux me connaître, notamment en gardant une trace de tant d’expériences, moi dont la mémoire a toujours manqué
– reçu des témoignages et compliments virtuels sur mes écrits plus touchants que je n’aurais osé l’espérer

Peut-être certaines choses se seraient passées sans ce blog, certaines rencontres auraient eu lieu, permises par les facéties du destin, par des tours et détours de ma vie – je ne le saurai jamais.
Mais s’il y a une chose que j’ai développée principalement ici, qui me nourrit et me nourrira encore longtemps, c’est un amour de l’écriture envers et contre tout.
Avant d’écrire mon blog, j’étais déjà passionnée de voyage. Je l’étais depuis cette toute première fois, ce tout premier voyage en Autriche, en classe de quatrième.
Avant d’écrire mon blog, j’aimais déjà énormément lire, et déjà, un peu écrire je crois. Mais jamais, je n’aurais pu seulement imaginer publier un livre ou être lue par une large audience.

Ecrire ce blog m’a permis de développer mon amour pour l’écriture, et je pense améliorer quelques capacités littéraires.
Ecrire ce blog m’a permis de partager mon amour du voyage, ma vision de la vie, par le moyen de l’écriture donc, avec de nombreuses personnes.
Dans les deux premières années de ce blog, alors que je vivais en Chine, je témoignais de ma vie quotidienne au contact des Chinois et j’essayais de partager une autre image de cet étrange ailleurs. Mes récits n’étaient pas toujours roses et positifs, car j’étais parfois assaillie de doutes ou emplie de colère, mais je parlais toujours de mon propre vécu, et je pense avoir toujours dépassé les généralités et les caricatures.
Je le réalise aujourd’hui, huit années plus tard, témoigner sur ma vision de la Chine était une mission pour moi.

A mon retour en France, je m’étais donné une autre mission, posée noir sur blanc : je voulais conserver cet oeil voyageur que j’avais développé dans ma vie quotidienne chinoise. Et j’y suis parvenu.
Puis, j’ai voyagé, notamment grâce à de nombreuses invitations pour ce blog. En ces colonnes, je partageais simplement le récit de mes voyages, en essayant d’être inspirante, en essayant d’être toujours la plus proche de mes ressentis et la plus respectueuse des personnes et des cultures rencontrées.
Et puis il y a eu l’amour de ma vie, Mohamed, dont, par pudeur, je n’écrivais pas le prénom jusqu’à très récemment. Peu à peu le témoignage sur notre vie quotidienne métissée a pris sa place sur le blog. Des anecdotes au départ, comme ces histoires de proverbes, puis des récits sur notre vie de couple et désormais de famille.
Quels que soient les sujets traités depuis 10 ans, même si je ne me prive pas de coup de gueule parfois, j’essaie toujours de me concentrer sur un angle plutôt positif et, si je puis me permettre, porteur de lumière.

Ecrire, témoigner, partager, ce sont peut-être les trois mots que j’ai le plus utilisés ce jour.
Ces trois mots me semblent tellement éloignés du monde des e-influenceurs.
Peut-être certains d’entre vous, amis lecteurs, n’êtes pas très au fait de ce monde. En bref, certains blogueurs jusqu’à il y a 2 ou 3 ans, certains instagrammers et youtubeurs aujourd’hui sont considérés comme des relais d’opinion, voir de véritables canaux marketing, parfois plus puissants que les médias traditionnels. Ce sont des « e-influenceurs ». Ceux qui sont intéressés par la question trouveront beaucoup d’articles à ce propos sur le vaste web.
D’un point de vue statistique, je ne suis plus dans cette course depuis longtemps.
De 2012 à 2015, je faisais peut-être partie des blogueurs voyage influents – s’il en fallait une, le nombre d’invitations que je recevais était une preuve certaine.
Mais depuis que je suis devenue mère de famille en plus d’avoir un travail aussi passionnant que prenant, ma présence sur ce blog, et surtout sur les désormais incontournables réseaux sociaux, est plus discrète. Mon « e-influence » d’un temps a aussi été très relativisée par l’arrivée d’une armada de nouveaux blogueurs, parfois talentueux, souvent très doués en optimisation internet et en marketing-de-leur-propre-personne… Je n’ai pas eu envie de me battre sur ces deux derniers terrains. Le peu de temps libre que ma vie très active me laisse, je le consacre à l’écriture, pour le simple amour de cet art, pour le plaisir que j’en tire et pour la simple envie de partager mes expériences.
Avec l’arrivée de mon second bébé, j’ai dû accepter de ne plus écrire avec un rythme de publication régulier, moi qui m’en était fait un point d’honneur depuis huit années… Mais comme je vous l’expliquais, il est un temps pour chaque chose. Malgré tout, je pense ne jamais avoir considéré la fin de mon blog comme une option.

Le superbe cadeau qui m’a été fait par les équipes de « Ca commence aujourd’hui », de venir témoigner de mon couple mixte sur France 2, devant une immense audience est peut-être un indice. Peut-être est-ce là une réelle mission pour moi, et donc pour ce blog. Lutter contre l’étroitesse d’esprit trop souvent présente dans nos espaces de parole publique dès qu’il est question de l’Autre.
Il y a 10 ans, jamais ô grand jamais je n’aurais pu supposer cela. Une seule chose me parait être une certitude : l’écriture continuera à m’accompagner, pour longtemps encore.

Amis lecteurs, vous continuez le chemin avec moi pour savoir où me mènera cette prochaine décennie sur ce blog ?

25 comments on “Ecrire, témoigner, partager – *10 ans de blog* plus tard…

  1. Évidemment, je vous suis. Je sais pourquoi, j’apprécie votre blog. J’aime votre vision optimiste de la vie, votre accueil de la différence…. J’aime vos articles (même vos coups de gueule) bien écrits , qui développent des arguments….contrairement à ces commentaires violents , à ces messages racistes et plus encore …. sans recul, sans écoute des autres surtout s’ils sont différents et….en plus mal écrits. Je vous suis donc pour la décennie qui suis et plus pourquoi pas ? . Belle journée. Nicole.

    1. Mille mercis Nicole pour ce message, une fois de plus tellement sympathique !
      Ce sera un plaisir d’échanger avec vous pour la prochaine décennie… et la suivante =)
      Bonne continuation à vous !

      1. Bonjour,
        votre mari a l’air sympathique. le peuple malien est sympathique. Mais il ne parle pas ; est-ce parce que vous ne lui laissez pas la place ou est-ce que c’est toujours vous qui devez être leader ?
        Simple question car c bien la parité.
        Bien à vous,

  2. Très touché d’être cité dans ce très émouvant article … Joyeux anniversaire ! Et longue vie à la lumière, à l’écriture, et aux amours métissées !

  3. J’ai toujours su que l’écriture allait guider ma vie, mais pas qu’elle me permettrait de rencontrer de merveilleux humains, dont toi. C’est ça, pour moi, le gros bonus du blogue. Joyeux bloganniversaire et merci d’être TOI! ❤️

  4. Bravo et un joyeux bloganniversaire Aurélie 🙂 10 ans, ça commence à faire pas mal de bougies, il faut du souffle. Merci de m’avoir glissé par ici, l’aventure du blog m’a parmi de rencontrer tant de nouvelles personnes, comme toi. Et rendez-vous dans 10 ans pour souffler les 20 bougies. Évidemment, on attendra bien moins longtemps pour boire un verre 🙂

  5. Bravo pour tout! Et oui pour peut être continuer à te suivre sur un mode plus « lifestyle », c’est tellement riche de croiser les cultures!

  6. Il suffit de t’avoir rencontré pour savoir que ton blogue est aussi lumineux que toi! C’est un bonheur de t’avoir comme amie même si l’on se voit trop peu souvent! Bon 10 ans 🙂

  7. Je ne connais pas ton blog depuis ses débuts, n’ayant jamais lu tes récits de ton séjour en Chine. Par contre, effectivement depuis mes débuts ici, j’ai apprécié y trouver une véritable ouverture et curiosité sur le monde et l’humain. C’est donc toujours un plaisir de te lire, sur des témoignages de voyage ou de ton quotidien.
    Je regrette juste de ne faire que de courts passages à Paris et de n’avoir jamais finalement eu le temps de discuter de vive voix avec toi.
    Belle continuation.

Laisser un commentaire