Retour en France, un an plus tard…
Juin 27, 2012 France 19

Après un an de vie en France, j’ai…

– fait beaucoup plus de choses que je n’aurais pu l’imaginer avant de rentrer d’Asie

publié un livre

– tenu activement un blog sur le voyage tout en vivant en France

– apprécié le média radio un peu, beaucoup, à la folie

– tenu une conférence sur Passions & travail pour des coachs

– appris à aimer un travail sédentaire

– réussi à y apporter ma touche d’humanité

pas mal beaucoup voyagé en Europe

– continué à écrire toutes les semaines

– dansé, beaucoup

– été heureuse de vivre à Paris juste pour le point précédent

– continué à apprendre le chinois

– appris à méditer pour de bon

– radicalement changé de vie, de partenaire, et même de bande de potes

– mieux entretenu les « vrais » liens amicaux pour mon immense bonheur

– rencontré d’autres blogueurs-voyageurs & acteurs du web-voyage français (Anne, Sébastien, CatherineAurélie, Adeline, FabriceSarah, …)

– été proche de moi, comme je ne l’ai jamais été

– été éloignée des modèles imposés, comme je ne l’ai jamais été non plus

– eu la certitude que ma vie en France est une simple parenthèse

– pourtant ressenti encore un peu l’envie d’explorer toutes les richesses et surprises d’une vie parisienne vécu à mille pour cent…

– réalisé qu’on pouvait garder un oeil voyageur dans son propre pays, et ça je vous l’explique mieux très bientôt!

(et pour le souvenir, de rentrer en France après avoir vécu à l’étranger, ça peut donner ça au bout de deux mois et ça au bout de six!)

19 comments on “Retour en France, un an plus tard…

  1. Ca fait plutôt du bien de te lire, ton bilan est plutôt positif ! Pourtant je me suis arrêté sur ce point : « eu la certitude que ma vie en France est une simple parenthèse » ! Qu’il va falloir que tu développes ! Ca m’intrigue.
    A+

  2. Ah, ah, ah, j’y reviendrai sans doute, mais en gros: pour certains un séjour à l’étranger, de quelques mois ou d’un an n’est pas la « vraie vie », mais une parenthèse. Pour moi c’est l’inverse, je sais que je repartirai vivre ou voyager longtemps à l’étranger…
    C’est plus clair? 🙂

  3. oui un bilan riche et positif ce qui n’est pas toujours pour une citoyenne du monde dans un pays étranger, apparemment tu n’as pas regretté d’avoir passé un an en France.

  4. @ voyage en chine: « étrangère dans mon propre pays », je dira plutôt curieuse de mon propre pays, ou voyageuse…

    @ tewoz: merci 🙂

    @ carla: non aucun regret (et ce n’est pas dans mon habitude d’en avoir) – autrement j’aurais changé de cap en cours de route!

    @ Florent: merci aussi 🙂

  5. Bonjour, j’ai découvert ton site il y a quelques temps. Je travaille à l’étranger depuis 1 an et demi, au Burkina Faso. Je me retrouve beaucoup dans tes témoignages. Je viens de commander ton livre, mon prochain voyage: découvrir la Chine avec ton regard! J’ai hâte!

  6. @ Julien: c’est exactement l’inverse que je vis et tente de démontrer ici – peu importe le lieu, tant qu’on en a la volonté, on peut être dans une démarche de voyage, qui pour moi rime avec rencontre, partage et dépassement de soi…

    @ Oly: bienvenu ici et un grand merci pour ces mots, cela me touche!

  7. Être à des milliers de kms ne suffit pas, le voyage se passe avant tout dans la tête…Être capable de laisser son esprit vagabonder, même « chez soi », là est le vrai challenge ! Et d’après cette liste ce sont tous tes beaux projets qui ont continué à te faire voyager. Que cela continue !

  8. C’est étrange de voir ce que d’autres personnes ressentent après ce retour en retour, je suis aussi rentré depuis 1an et je sens que je suis pas arrivé à ce stade ni fait autant de choses pourtant j’ai tout envie que toi que de repartir!

  9. Bonjour Curieuse!
    Je viens de découvrir ton blog et je tiens à te remercier chaleureusement! Merci de prendre le temps de partager tes aventures, ta plume habile, d’avoir mis en mots les états d’âme que j’ai aussi vécu à mon retour d’Inde… et surtout de voir que la lumière existe au bout du tunnel par ce dernier post et qu’on peut aussi reprendre goût à la  »vie normale »!
    Je suis contente de voir que plusieurs personnes vivent aussi ce choc du retour, ce deuil de la joie infinie de la liberté de n’avoir besoin que des quelques babioles qu’on traîne sur son dos… la vie est bien plus légère (au propre comme au figuré)!
    Mais plus que tout, en lisant les répliques d’autres personnes, je suis heureuse de constater qu’il y a d’autres bibittes comme moi, d’autres  »malades mentaux » qui ont cette folle envie de reprendre le large!;)
    Merci!
    Chifony de Québec

  10. @ Chifony: bon retour alors, bon courage pour la reprise de la vie réelle… et bonne préparation pour le prochain départ 🙂
    (et je te rassure, je fais partie de la même « race » que toi: un autre voyage au long cours se profile déjà dans ma tête, mais ce n’est pas pour autant que je n’apprécie pas ma vie au bercail, au contraire même!)

  11. Je partages tout a fait ton point de vue (je me permets le tutoiement), une parenthèse française, l’envie de voyager, de découvrir, quel bonheur de te lire, snetir que d’autres personnes partage un même ressenti 😉

  12. Chère voyageuse,
    je découvre blog alors que je rentre moi même en France après 4 ans en Chine…3 mois déjà et ça n’est pas facile du tout mais vos posts me donne de l’espoir! un vrai plaisir à vous lire et à deviner votre énergie!
    pauline

Laisser un commentaire