Flirter avec une étoile
Juin 12, 2012 Art 3

J’ai flirté avec une étoile.
J’ai ri, souri, dansé, me suis sentie active, existante, présente, même dans les larmes parfois. Et surtout, j’ai été émue et vivante, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie.
Le projet Lieu d’être se termine à peine, je suis descendue de la scène urbaine il y a moins de trois heures et je sens un énorme vide en moi, couplé curieusement d’une immense plénitude. Un vide rempli de vie. Rempli des sourires des visages ouverts des magnifiques personnes rencontrées des notes qui virent et revirent à mes oreilles et de phrases aussi « comment tout dire sans un mot » « tout est question de courage, il n’y a pas de signe glorieux dans le ciel ».
Des mots, des gens, de la danse, des gestes, du partage surtout, et l’humain qui a vibré en moi, autour de moi pendant chacune des répétitions et chacune des représentations.

Merci. Si je devais tout dire en un mot ce serait celui-ci.

Merci Annick, étoile au firmament d’une humanité trop souvent laissée de côté ou sous-estimée. Avoir dansé, créé, partagé à tes côtés est inspirant au plus haut point. Oui, un autre monde est possible. Oui ce monde nous pouvons le créer, oui nous l’avons créé. Car nous ne sommes pas simplement condamnés à subir nos vies, à subir notre monde en consommateurs passifs et silencieux. Tu nous montres la voie, et mieux tu nous emmènes avec toi.
Je suis chanceuse d’avoir entendu ton appel lors de ce passage à Paris. Quel beau pari : recréer dans chacune des villes où tu t’arrêtes ce manifeste pour l’utopie de mieux habiter, mieux vivre. Accepter chacune des personnes qui le souhaite et créer avec elles et tes quatre danseurs une nouvelle manière d’être urbaine.

La poussière d’étoile que tu as laissée autour de toi, j’en ai attrapé quelques grains et je compte bien les semer et les faire grandir, ici ou là, encore et encore.

Energies, sourires, amitiés, harmonie, grâce, délicatesse, mais aussi volonté, ténacité, détermination, je me sens nourrie, remplie, apprêtée à vivre ma vie avec envie. Les étoiles croisées ici ont mis du vent dans mes voiles, beaux battements d’ailes de papillon.
Papillons-étoiles ivres de couleurs, de joie, de vie, merci !

C’était donc un nouveau petit pas de côté que je vous propose aujourd’hui, mais cette expérience a été si forte que je ne pouvais la taire ici. Les infos sur ce spectacle et sur la compagnie Acte, c’est par ici.

Je vous laisse avec une photo de moi (relativement rare par ici) – je crois que toute la joie des sentiments exposés ici se lit sur mes traits…

3 comments on “Flirter avec une étoile

  1. Bonsoir Aurélie,

    J’aimerais te répondre dans d’aussi jolis mots que l’alégresse qui t’a transporté…

    J’ai beaucoup aprécié ton article tellement il s’en dégage quelque chose de positif et d’agréable à lire… Un espace en dehors du temps.
    Je découvre également « lieu d’être » que j’aime beaucoup…

    Christophe

  2. Ping : LIEU D'ETRE A PARIS » Parole de complices: Aurélie

Laisser un commentaire