Dis, on fait quoi pour les vacances ?
Juil 12, 2019 Famille 4

Les vacances approchent à grands pas, les vacances sont déjà là… et plus d’une fois, j’ai déjà entendu cette question « dis, tu fais quoi pour les vacances ? »

C’est une question que, longtemps, je ne me suis pas posée. J’étais plutôt du genre à partir au gré des opportunités, des rencontres, mais pas vraiment au gré des agendas scolaires… Les migrations nationales, très peu pour moi, merci !
Et puis, j’ai mis au monde les quatre plus beaux yeux de monde – pour reprendre la si belle expression de Grand Corps Malade. Et j’ai du me caler sur les rythmes de fermeture des crèches, et maintenant sur ceux plus stricts encore de l’école. Et mon aîné a eu 4 ans, et a sans doute aucun abordé ce sujet avec ses camarades dans la cour de récré, car il a commencé à me demander il y a plusieurs semaines déjà : « on fait quoi pour les vacances ? ».

Le rythme de nos années et de nos vacances ne sont pas encore vraiment fixé, si certaines familles, savent qu’elles partent tous les étés dans telle maison de famille et tous les hivers à l’étranger, c’est pour nous plus compliqué. Nous essayons, mon mari et moi, d’harmoniser nos obligations professionnelles avec nos nombreuses envies. Celle de permettre à nos enfants de profiter de (tous) leurs grands-parents et de découvrir leur seconde terre natale, en se calant et sur la meilleure saison pour partir au Mali et sur les meilleurs prix des billets. Celle de continuer à partir à deux de temps en temps, même si c’est bien plus rare qu’avant, comme se fut le cas en Namibie, ou en Crète plus récemment. Et celle, plus difficile à conjuguer encore de partir seul.e parfois, comme ce fut le cas à Lisbonne cet hiver pour moi. Mais comme je l’écrivais en ces colonnes, il est un temps pour chaque chose, et même si mon agenda n’est pas toujours aussi voyageur que je le souhaiterais, il est plus que jamais rempli des surprises et bonheurs quotidiens que m’apporte la maternité !

Il y a quelques semaines, quand j’essayais de répondre à la question « tu fais quoi pour les vacances »… j’aurais pu me laisser peut-être tenter par une offre de dernière minute spéciale famille de Pierre et Vacances. Je n’ai jamais tenté encore, mais après des mois aussi remplis qu’éprouvants, vivre une expérience en location de vacances, à la montagne ou avec un club enfants bien pensé, pourrait me faire du bien. Je vous invite à découvrir leurs offres, ça pourrait vous inspirer.

Et finalement, une très chère amie m’a invitée à Marseille… en tribu. Marseille et ses alentours maritimes ce sera donc pour quelques jours en juillet. Il me tarde de faire découvrir la grande bleue à ma plus petite tête blonde et de voir mon aîné barboter avec plaisir.
Le reste des vacances sera partagé entre du temps parisien, où belle-maman dépêchée expressément du Mali viendra veiller sur nos enfants, et du temps dans mon Sud Ouest natal, où virées toulousaines et pyrénéennes seront au programme, sans oublier un stage de danse dans le Tarn où j’aurais le bonheur de pratiquer ma passion qu’est la danse malienne.
Mon été se partagera donc entre famille, amis et bonheurs simples dans nos bons vieux terroirs français. A l’heure où la question de l’impact environnemental de nos voyages ne s’est jamais autant posés, je suis finalement bien contente de ce bon temps qui s’annonce, à moindre frais écologique !

Et vous, amis lecteurs, vous faites quoi pour les vacances ?!

4 comments on “Dis, on fait quoi pour les vacances ?

  1. Pour nous aussi, les vacances seront françaises avec quelques incursions dans les Pyrénées espagnoles. Ce qui surprend également tous nos amis. « Quoi? pas de destination lointaine cette année? ». L’idée d’être au calme me plait bien aussi!

Laisser un commentaire