Alors ce congé maternité ?
Avr 04, 2018 FamilleVoyaaages ! 8

A l’heure où vous lirez ces lignes, mon congé maternité sera sur le point de s’achever – ou sera peut-être déjà achevé… l’occasion de revenir en quelques mots sur cette période unique.
Parenthèse de la vraie vie ? peut-être. Bulle enchantée ? souvent. Désenchantée ? parfois. Ce congé maternité vaut bien un article à lui seul – article un brin plus personnel que de coutume, vous le verrez.
Et cet article me permet aussi de répondre aux questions qui ne manqueront pas de venir ces jours prochains, « Alors, ce congé maternité, ça c’est passé comment ? » (en espérant ne jamais entendre la question « Alors ces vacances, c’était comment ? », au risque de répondre de manière très très impolie).

Pendant mon congé maternité, j’ai…

Mis au monde les plus beaux yeux du monde – pour reprendre la si belle expression de Grand Corps Malade
Passé 5 mois à voir grandir les deux autres plus beaux yeux du monde – mon grand garçon de trois ans, si vous n’avez pas suivi
Passé des dizaines de nuits à dormir entre deux et quatre heures – et me suis étonnée à être en forme après quatre heures trente de sommeil
Donné environ plus de 600 tétées et changé au bas mot 400 couches
Perdu neuf kilos en une semaine et mangé presqu’autant en chocolat en trois mois
Eu l’impression de perdre beaucoup de neurones, tant mon cerveau ne fonctionnait qu’en mode « maman » – et peut-être n’est-ce pas qu’une impression
Vu mon humeur changer du tout au tout en quelques minutes – ah le bonheur des hormones conjuguées à la grande fatigue
Senti mon coeur se serrer au premier sourire de Petit Trésor… ainsi qu’à tous les sourires suivants
Senti mon coeur se serrer plus encore quand j’ai vu le grand prendre soin du petit
Déménagé – du 20ème au 20ème arrondissement de Paris, mais quand même, un déménagement avec un nourrisson d’un mois et un enfant de trois ans, une aventure en soi
Arpenté tous les cafés aux alentours de chez moi (ancien ou nouvel appart’) armée de mon gros ventre, de mon porte bébé ou de ma poussette, tout en ayant le sentiment d’organiser une « vraie » sortie à chaque fois
Passé des heures et des heures à discuter avec des amies également jeune maman – ah le bonheur de la solidarité féminine
Vu partir bien trop tôt une très chère collègue blogueuse
Pris deux fois l’avion seule avec mes deux bébés
Laissé passer sans m’en apercevoir l’anniversaire des 9 ans de… mon blog – allez promis, pour les 10 ans, on fête ça
Pas vu les journées défiler, alors que je ne faisais « que » m’occuper de Petit Trésor et moins encore vu les mois s’écouler, si ce n’est à l’aulne des changements de taille des bodys dudit Petit Trésor.

Bref, j’étais en congé maternité.

8 comments on “Alors ce congé maternité ?

  1. Bon courage pour la reprise, parce que tout cela continue en plus du travail! Le seul avantage, c’est la remise en activité des neurones, et c’est déjà gratifiant!

Laisser un commentaire