Revenir une semaine à Shanghai, un an plus tard…
Mar 29, 2013 Voyages en Chine 9

Nous sommes fin août 2012, je viens de passer trois semaines extraordinaires à Taiwan, et il me reste une semaine de voyage à vivre du côté Shanghai. Le programme? Sentir à nouveau cette ville si importante à mes yeux et renouer avec mes amies proches qui ont vécu à mes côtés pendant mes deux années de vie en Chine…

Après plus d’une année d’absence, je retrouve avec un grand plaisir « mes » endroits fétiches, qui sont toujours debout. Ecrit comme cela, cette phrase peut sonner bizarre, mais ceux qui connaissent Shanghai comprendront: il n’est pas rare de voir fermer un endroit aimé du jour au lendemain. Alors, une année plus tard, je m’estime heureuse d’avoir retrouvé ces très chouettes adresses.

Je flâne un bon moment à la Tea CityMa vendeuse de thé préférée Ye Shilan est toujours au même stand. Sa fille a grandi. Elle aussi a l’air heureuse de me retrouver!

 A la Tea City

A la Tea City

Vivre à Shanghai rimait pour moi avec massage hebdomadaire. Un luxe que je manquais rarement. Je retrouve une de mes adresses préférées, le Golden Resort Massage.
« Mon » masseur habituel n’y ait plus, mais le massage n’en reste pas moins un délice. Mes pieds (et le reste de mon corps) atteignent le septième ciel sous ces mains expérimentées…

Les pieds dans les nuages

Un passage de ce type à Shanghai c’est aussi et surtout retrouver des adresses de bars et cafés pour s’y accouder un long moment et reprendre le fil de sa vie des derniers mois avec ses amis…

Et la Chine rime aussi avec bonne cuisine. Je vous livre en exclusivité ma meilleure adresse de Shanghai, que, d’un oubli quasi impardonnable, je n’avais pas encore partagée ici. Ces shengtianpetites bouchées mi vapeur – mi croustillantes, sont à tomber par terre. Sorte de gros ravioli farci au porc empli de délicieux jus et pourtant grillé… En rédigeant ces lignes des mois après j’en ai l’eau à la bouche, rien qu’à y penser. Elles incarnent pour moi le goût de Shanghai.

A ne manquer sous aucun prétexte si vous passez dans la capitale économique, arrêtez vous dans la petite échoppe du 260 Jiaozhoulu à deux pas du métro Jing’An… (pour moins de 2€, ravissement du palais garanti!).

Autre arrêt pour satisfaire mes souvenirs gourmands: le canard laqué. Même si c’est une spécialité pékinoise, on trouve de bonnes adresses à Shanghai. Hm le croustillant de la peau du canard qui se marie à merveille avec la crêpe fourrée de petits légumes croquants…

Quelques fruits bien frais achetés à un vendeur de rue et hop, la conscience est meilleure et le palais toujours aussi heureux!

Les meilleurs Xiaolongbao de Shanghai

Revenir à Shanghai après une année loin de ses cieux, ce fut surtout pour moi l’occasion d’observer la vie, la ville, et ses habitants. M’étonner encore et toujours de son énergie hors-norme. Je ne l’avais pas oubliée mais je l’ai ressenti une fois de plus de tout mon être: Shanghai m’attire viscéralement.

L’endroit de tous les possibles, la ville en devenir, le lieu où tout ce que l’on souhaite peut devenir réel, possible, envisageable.
Son rythme qui jamais ne semble s’arrêter. Ses habitants, Chinois évidemment, mais aussi Asiatiques de tout bord, Occidentaux en grand nombre. Trop de monde souvent, mais c’est aussi cela qui caractérise la ville.
Ses tours, sortant de terre telles des champignons. Immense étendue urbaine que rien ni personne ne peut arrêter.
Ses platanes, ses Lilong, ses chiffonniers. Ce rythme, encore et encore.

Shanghai je t’ai dans la peau.
Peut-être ce sont les lumières de tes nuits, la hauteur de tes gratte-ciels, le goût unique de tes shengtian, la saveur de ton thé. La spontanéité et l’énergie des Chinois. Les sonorités de ta langue. Je ne sais, mais Shanghai tu vibres en moi…

Pause !

9 comments on “Revenir une semaine à Shanghai, un an plus tard…

  1. Une très belle déclaration d’amour! Et c’est vrai que quand on aime tout particulièrement un endroit, y repenser redonne souvent du baume au cœur quand on a un petit coup de blues. Avez-vous une idée de quand vous pourrez repartir là-bas?

  2. Une très belle ville, on tombe rapidement amoureux de Shanghai !! je ne comprends pas mais le sud est de l’Asie à une magie particulière

  3. @ Matt: j’aimerais bien revenir y vivre un jour- mais quand, Dieu seul le sait 🙂

    @ Kapio: avec plaisir!

    @ Piotr: je ne me sens pas encore ridée, peut-être n’ai-je pas assez vu de monde 😉

  4. Ma meilleure amie habite Shanghai depuis le mois de septembre avec ses 2 filles et votre vision de cette ville ressemble trait pour trait à la sienne…me tarde d’y aller (cet été)

  5. L’idée de revenir dans un endroit autant chéri est souvent sensationnel. je vois l’excitation qui se dégage dans ce récit (et aussi la gourmandise lol… faut dire que je ne peut pas vous le reprocher moi même étant un peu pris dans cette toile des délices miamm)
    Je suis heureux pour vous!

  6. J’ai toujours voulu faire un tour à Shanghai. Comme presque tout ce que j’ai a été fabriqué en Chine (LOL), ça me plairait vraiment d’y faire un tour. J’espère juste que je n’aurais pas de soucis de communication.

    1. Ah ah ah, je ne peux que te souhaiter d’y aller !
      Je pense que les billets d’avion sont à peu près accessibles pour Shanghai, alors fonce!
      Et là-bas, dans beaucoup d’endroits l’anglais t’aidera, mais connaître quelques mots de chinois sera toujours un vrai plus 😀

Laisser un commentaire