Portrait de Chine (12), Hu Mi, chauffeur à Lanzhou
Juin 14, 2011 La Chine au quotidien 11

Je suis sur les routes d’Asie d’avril à juillet ; ce billet a été écrit au mois de mars avant mon départ de Shanghai…

Vous souvenez-vous de mon dernier voyage en Chine, du côté de Lanzhou ?
Nous avions fait la route de Lanzhou à Xiahe avec un chauffeur de taxi, avec qui j’avais bien accroché. Les trois heures de route avaient semblé moins longues… et il avait accepté que je l’interviewe !

Qui es-tu ?
Je m’appelle Hu Mi, j’ai 31 ans, je suis de Lanzhou. Mes parents sont aussi d’ici.

As-tu déjà eu envie de partir d’ici pour une autre ville ?
Oui, je me suis déjà dit que ce serait bien, pour le travail surtout… mais c’est trop difficile, surtout pour trouver un endroit où vivre…

Pourquoi as-tu choisi d’être taxi ? as-tu fait des études pour cela ?
J’ai été pendant 8 ou 10 ans à l’école. Et après j’ai suivi deux ans de formation pour être taxi. Je fais ce métier pour gagner ma vie, et aussi car mon père était taxi, lui aussi. J’ai commencé à travailler à 18 ans, et à 21 ans je me suis mis à mon compte.

Comment se passent tes journées ?
Je travaille tous les jours, entre huit et dix heures par jour. Je gagne entre 3.000 et 4.000 rmb par mois.

Es-tu marié, as-tu des enfants ?
Je suis marié et j’ai un garçon de deux ans ! j’ai connu ma femme par le travail : je conduisais pour ses parents. Elle est professeur d’anglais. Elle m’a appris quelques mots, comme ça je peux parler si j’ai des clients étrangers.

Que penses-tu de ta vie ?
Je trouve qu’elle est plutôt bien. Je peux faire des économies. Quand j’ai de l’argent je fais un peu plus de choses, quand j’en ai moins, j’en fais moins…

As-tu un rêve ?
J’aimerai avoir une grande maison… un travail toujours régulier et je souhaite que mon enfant aille bien. C’est ça, mon rêve ! J’aimerai que mon fils puisse étudier, qu’il ait un bon travail… c’est tout : plus on a de grandes attentes, plus la chute est dure…

Quel message souhaites-tu passer aux personnes qui lisent ce blog ?
Mener au mieux votre propre vie…

Retrouvez les précédents Portraits de Chine : Juanjuan, Abby, Catherine, Woody, Wang Qing, Ye Shilan, Tony ,Yani, Tian Jingyang, Rosalyn et Zhou Xiao Liang.

11 comments on “Portrait de Chine (12), Hu Mi, chauffeur à Lanzhou

  1. je m’interresse a son reve: Une grande maison.
    normalement il a revenu de 3000-4000 RMB un mois, et sa femme est professeur d’anglais, il est pas difficile pour lui d’acheter la maison a Lanzhou.

  2. @ Tintin: visiblement il a déjà une petite maison, mais je ne sais pas quelle est son échelle pour « grande » !

    @ R4: je suis passée à Shenzhen pour le travail (deux fois une journée), on ne peut pas dire visiter, mais j’ai une petite idée sur la ville…

  3. Je suis assez étonné par ses revenus, il gagne plus qu’un chauffeur de Pékin ( 3000 en général) et presque autant qu’un chauffeur de Shanghai ( autour de 4000) dans une région pas très bien loti.
    En moyenne, dans sa région, les salaires sont inférieurs de 20% environ à la moyenne nationale et encore beaucoup plus comparé aux villes comme Pékin ou Shanghai.
    http://lzcb.gansudaily.com.cn/system/2011/05/13/011989392.shtml
    Les chauffeurs de Shenyang, ville qui marche bien économiquement, que j’ai rencontrés disaient gagner 2000 par mois. Selon eux, le salaire moyen est 2000 alors qu’à Pékin, il dépasse 3000.
    Est-il plus adroit que les autres? Bénéficie-t-il de conditions spéciales? Ou il exagère beaucoup?

    En cherchant sur Internet, j’ai trouvé que le prix moyen du mètre carré à Lanzhou est de 6000. Dans les villes comme Pékin, Shanghai, Shenzhen, il est 4 fois plus cher environ.

  4. Lili,tu dois rester plus longtemps a shenzhen, pour jouir la vie de grande ville ,et puis tu pourras ecrire quelsques articles sur Shenzhen.malgre je n’aime pas shenzhen cette ville, la vie est dur pour la plupart de gens qui travaille ici,je suis obligee de rester ici pour travailler.

  5. @ Vatopedi: je ne pourrais pas te dire, j’imagine qu’il travaille beaucoup… Après, je n’ai pas plus de détails, mais je ne pense pas qu’il m’ait menti! Peut-être qu’il a des conditions spéciales (il dit travailler pour ses beaux-parents)?…

    @ R4: je ne suis plus en Chine actuellement, ce sera peut-être pour la prochaine fois 🙂

  6. @Vatopedi : A mon avis, il a annoncé plus que ce qu’il gagne réellement (ou alors il incluait le salaire de son épouse)
    La ville où les taxis gagnent le plus en Chine est Shenzhen (environ 4 000 RMB / mois)
    Lanzhou est une ville pauvre, et à mon avis, un taxi ne gagne pas plus de 2 500 RMB (salaire moyen à Lanzhou 1 200 RMB / mois) bruts

Laisser un commentaire