Mexique: heureuses heures à Tulum & Playa del Carmen
Mar 20, 2014 AmériqueCaraïbesVoyaaages ! 24

Suite de ma découverte du monde des croisières et des Caraïbes…

J4-Mexique6

Carnet de bord, J-4 : Playa del Carmen & Tulum au Mexique

Comment parler du Mexique après y avoir passé quelques heures à peine ? Dans un pays que je devine aussi vaste, aussi riche culturellement et aussi éloigné de nous… Je me tente tout de même à l’exercice en rassemblant mes trop brefs souvenirs moins de trois heures après l’avoir quitté.

Bleu turquoise scintillant

Le bleu de la mer est ce qui m’aura le plus marqué aujourd’hui je crois. Je n’ai jamais vu un bleu aussi beau. Turquoise scintillant, voilà ce qui pourrait décrire la couleur de la mer aux abords des plages mexicaines que j’ai eu la chance de voir. Dès le débarquement sur l’île de Cozumel, à deux pas de mon immense navire, l’eau est transparente…

Le but de ma journée ? Aller voir les ruines mayas de Tulum dans une excursion organisée. Contrairement à mon excursion en Jamaïque, nous sommes ici nombreux. Il me faut aller au rythme du groupe, bien à regret. On a peu de temps sur terre, et il me faut encore attendre mes co-touristes. Mais Tulum a un prix et pour moi aujourd’hui, ce sera celui de la patience.

J4-Mexique2

J4-Mexique

Découvrir Tulum & le monde Maya

Débarquement sur l’île de Cozumel, ferry jusque Playa del Carmen (où les eaux sont plus belles encore) et bus jusqu’à Tulum. Dire que cette cité vaut le déplacement est bien en-deçà de la vérité. Le site choisi par les Mayas est extraordinaire : perché sur la mer des Caraïbes, dans cet endroit précis où l’eau semble plus belle encore (si si si) qu’à Playa del Carmen.

Petite parenthèse culturelle : j’ai lu juste avant de partir dans un excellent numéro du National Geographic que les Mayas ne choisissaient jamais les sites de leur ville au hasard. Ils calculaient leur emplacement à l’aide de mathématiques très précises où primaient l’astronomie et la position du soleil mais aussi celle des cenotes, sorte de puits naturel contenant les uniques ressources en eau douce de la région. En effet, ni fleuve ni rivière de traverse cette dernière.
Virginia, notre très aimable guide du jour, profite du trajet du bus pour nous présenter l’histoire et la culture locales en quelques dizaines de minutes. Elle confirme ma récente lecture : les mathématiques étaient très importantes pour les Mayas. Malheureusement leur héritage a brûlé avec les Conquistadors espagnols, au sens propre du terme, car ces derniers incendièrent les nombreux livres rassemblant le savoir maya. Il ne reste que trois livres de cette époque sur terre aujourd’hui ; des écrits sur les murs des ruines complètent ces faibles ressources pour comprendre leur histoire. Je découvre ce jour cette immense civilisation, une mise en bouche trop courte…

Un des plus beaux endroits…

Je disais donc que le site de Tulum est sublime. Tulum est l’un des plus beaux endroits qu’il m’a été donné de fouler. Imaginez: une cité en bordure de la mer des Caraïbes, une eau turquoise, des plages de sable blanc plantées de cocotiers, juste derrière, la mangrove débordant des terres, le tout chapeauté d’un généreux soleil et balayé d’une douce brise…

J4-Mexique4

J4-Mexique5

J4-Mexique7

Les ruines de la cité-Etat de Tulum sont très belles. La cité est cerclée d’une imposante muraille protégeant les sites sacrés. Notre guide nous explique les usages des différents édifices. Mais il y a trop de monde, trop de chaleur, trop de beauté et trop peu de temps aussi. Je suis marquée par la splendeur des lieux, mais j’ai du mal à ressentir une émotion quelle qu’elle soit.

Je quitte ensuite guide et groupe.

J’arrive à me trouver (presque) isolée. Je furette d’un site à l’autre, croise quelques iguanes et rejoins la cote.
Je m’arrête.
Je sens enfin une émotion monter en moi.
Même s’il y a du monde, même si le temps sur place m’est compté, je me sens heureuse ici et maintenant.
Je suis médusée, je tombe sous le charme de la beauté absolue du lieu.

J4-Mexique10

J4-Mexique9

J4-Mexique8

J4-Mexique11

Déjà, je repars pour Playa Del Carmen où je trempote les orteils dans une eau douce, la tête, le coeur et les sens encore perdus dans la beauté de Tulum…

J4-Mexique3

J4-Mexique12

En pratique :
Escale réalisée à bord du Navire MSC Divina au départ de Miami.
L’ensemble de mon journal de bord : jour 0 & 1jour 2, jour 3

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

24 comments on “Mexique: heureuses heures à Tulum & Playa del Carmen

  1. Dommage de n’avoir pu aller qu’à Tulum, autant le site est beau, autant les ruines sont les moins belles que j’avais vu au Yucatan… et pour de bonnes raisons, l’empire déclinait à cette période! En tout cas la plage de Tulum beach, à quelques kilomètres du site, est la plus belle plage que je n’ai jamais vue!
    Si ca peut te donner une idée pour ton prochain passage, j’ai quelques photos ici http://voyagista.fr/tulum/

    1. Hello Amélie,

      c’est clair que c’était court court et court. Mais comme je l’ai déjà expliqué: cette croisière était plus une mise en bouche qu’autre chose 🙂

      1. As-tu été à Akumal c’est entre Playa del carmen et Tulum ? C’est THE place to see des tortues géantes ! Il y en a plein ça vaut vraiment le coup.
        Tes photos sont supers, j’espère pouvoir poster sur mon blog des photos aussi belles que les tiennes 😉

  2. Je n’ai pas lu tes articles précédents (je vais vite y remédier !). Du coup, je me demandais avec quel croisiériste tu étais partie. Et là, je vois la photo du MSC Divina.
    Je suis déjà partie plusieurs fois avec MSC : uniquement des croisières en mer Méditerranée. J’en ai un souvenir impérissable !
    Justement j’aimerais repartir avec eux. Et la croisière qui me fait rêver est celle en mer des Caraïbes. Celle que tu as faite !
    Comme je t’envie. Si tu me voyais, tu pourrais lire la jalousie sur mon visage ^^
    Je vais de ce pas lire tes autres articles, histoire de voir si cette croisière en vaut vraiment le coup 🙂
    Merci !
    Nina

  3. Une de mes destinations préférées! Je comprends ton émotion, j’ai eu le même sentiment à chaque visite de sites Mayas! Ils sont tous magnifiques et ils ont tous leur spécificité!
    Dommage que tu n’ai pas pu faire le gran cenote! Là aussi tu te serais régalée!!

    Ca me donne une idée d’un prochain article sur les curiosités du Yucatan 😉

  4. Le Mexique reste pour nous un excellent souvenir, il y a quelques années nous y étions allés 15 jours en Décembre du côté de Playa del Carmen et nous avions visité différents sites du Yucatan …

    Une belle destination pour l’hiver car on peut non seulement profiter de magnifiques plages mais aussi faire des visites très intéressantes culturellement parlant, en plus la population locale est d’une gentillesse et la gastronomie locale excellente 😉

    Les cénotes c’est aussi très sympa à voir et on peut s’y baigner …

    1. Mouais Playa del Carmen n’est pas forcément le meilleur coin de la côte. C’est blindé de touristes, on parle Anglais et on paye en dollars. C’est un Cancun en devenir. Bref, je déconseille

        1. je dirais oui pour y être allé 🙂

          Si Playa del Carmen est très touristique ce n’est pas que pour les plages, c’est justement aussi par le fait que cette ville est située sur la péninsule du Yucatan et est donc un point de départ pour visiter toute la région du Yucatan et ses sites historiques / culturels … nous y avons fait un séjour de 15j dans un superbe hôtel Riu et, comme nous ne sommes pas du genre farniente, ce n’était pas spécialement pour les belles plages 😉

          1. Je vais modérer mes propos. Playa c’est très touristique et ça me dérange . Les gens vous accostent pour vous faire venir dans leur boutique ou resto, des groupes entiers de touristes américains débarquent avec leur « sans gêne » habituels, on paye en dollar… Ce n’est pas ça le Mexique. Après c’est vrai que si Playa attire autant de touristes comme le souligne Christophe, c’est qu’il y a une raison. Son emplacement est idéal et on peut faire beaucoup d’excursions (Chichen, Tulum, les cénotes..).
            Mais à choisir je préfère nettement Akumal et Tulum.
            Voilà pour les précisions.

            ++

  5. Ah oui Tulum c’est superbe mais plus pour sa position au bord de la mer des Caraibes que les ruines elles-même. Et je te conseille vraiment d’y retourner afin de voir les autres ruines superbes du Yucatan et d’y aller plus tranquillement, car c’est une région superbe, je suis restée plus d’un mois dans le coin et j’adore Playa del Carmen.

  6. Aaaaaah… les plages de la côte Caraïbes du Mexique… Le plus beau bleu que j’aie vu de ma vie (ex-aequo avec Aruba)!
    Je comprends tout à fait ton émotion, Aurélie… Il y a des civilisations comme çà, qui touchent et intriguent un peu plus que les autres… Les Mayas font partie de ceux là et avec un cadre pareil! Il faudra y revenir pour aller voir Uxmal et Chichen Itza, alors?

  7. Bonjour,
    Sincèrement, la péninsule du Yucatan mérite bien 1 mois pour en découvrir les merveilles à un rythme lent.
    Je me suis tenu, d’une façon peut-être un peu obtuse, à l’écart de la Riviera Maya, que j’associe d’un seul mouvement à Cancun (sur quoi j’ai eu l’occasion d’écrire tout le bien que ça m’inspirait : http://www.voyageurs-du-net.com/cancun-tourisme-de-masse), mais c’est à coup sûr un tort… (Et je vous donne tout à fait raison sur le bleu invraisemblable : dans cette zone, on nage dans du curaçao, aussi simple que ça).
    Je vous invite chaudement à passer une dizaine de jours à Valladolid et d’en visiter les cenotes environnants ; si l’archéologie maya vous passionne (ou si Tulum a éveillé une passion nouvelle), la péninsule regorge de sites des époques classique et postclassique, dont plusieurs sites unescoïfiés. Et des réserves naturelles merveilleuses. Des coins un peu à l’écart, comme l’île Holbox. Un village fantôme (Misnebalam, au nord de Mérida), des cenotes, des sites archéologiques et encore des cenotes.
    Bon, je m’étire pas davantage, mais vraiment, la région est passionnante. Je rêve de m’y installer dans les 10 ans et d’y fonder un hôtel qui soit aussi ma maison, tant le climat et ses beautés naturelles m’enchantent.
    A bientost,
    Mikaël

    1. Hello Mikaël et merci pour ton commentaire. Je vois en effet que tu aurais en effet pu parler encore longtemps de la région…
      Je savais en y passant que quelques heures que ce ne serait qu’une mini mise en bouche et tous ceux qui ont voyagé là-bas me le confirment: il me faut y revenir 😀

Laisser un commentaire