Si jamais l’on manquait d’inspiration…
Mai 25, 2015 Voyaaages ! 10

Quand, comme votre serviteuse, on tient un blog de voyages depuis des années (plus de 6 pour être précise), on a toujours dans un coin de la tête un petit quelque chose en lien avec le voyage : un récit à écrire, un billet à acheter, un départ à planifier, une langue à approfondir, l’auteur de tel pays à lire… Quand on travaille en plus dans le monde du voyage, cette caractéristique se démultiplie plus encore.

Et quand je lis des ouvrages spécialement créés pour inspirer un prochain voyage, et que ces ouvrages atteignent leur but, le sus-cité petit quelque chose en lien avec le voyage ne fait que grandir… Sur ce blog, point de bucket-list pour autant (cet anglicisme désignant la liste des pays que l’on souhaite voir est très en vogue chez les blogueurs), et même si j’ai des enviesmes voyages sont toujours décidés au gré des rencontres, des signes et des opportunités.

Tout de même. Il y a de l’inspiration dans l’air…

Tofino-long-beach7

amerique-du-nord-ulysse

Je ne connais pas vraiment l’Amérique du Nord. A peine ai-je découvert un bout des Caraïbes et du Canada. Mais ce continent a sur moi, comme sur beaucoup je pense, un fort pouvoir de fascination. Le livre Amérique du Nord – 50 itinéraires de rêve vient juste de pousser d’un cran de plus cette fascination. Je m’imagine déjà, au volant d’une voiture, sur la mythique Route 66, à travers les Grands Parcs états-uniens ou sur la route des Totems dans l’Ouest Canadien. Pourtant je ne suis pas fan des 4 roues, mais s’il est bien un continent qui me pousserait à dépasser cela, c’est l’Amérique du Nord.
Je m’imagine avec une bande musicale créée spécialement pour cela, la chevelure au vent et hop, le monde devant moi. Ce n’est pas Jack Kerouac qui dirait le contraire :

Une fois de plus, nos valises cabossées s’empilaient sur le trottoir; on avait du chemin devant nous. Mais qu’importe : la route, c’est la vie.

Voici ce que nous dit l’éditeur sur Amérique du Nord – 50 itinéraires de rêve :

Qu’il s’agisse de grands voyages à la conquête des espaces infinis du continent ou d’escapades urbaines dans les effervescentes métropoles nord-américaines, Amérique du Nord – 50 itinéraires de rêve vous invite à prendre la route pour vivre des moments de pur bonheur, d’un océan à l’autre.
Décrit au jour le jour, chaque itinéraire met en lumière les expériences inoubliables à vivre, les beautés à voir et les découvertes étonnantes à faire. Villages fantômes le long de la mythique Route 66; routes panoramiques en Gaspésie ou dans les Rocheuses; chemins de campagne dans les Maritimes ou le Midwest; parcours dans les pas des pionniers de la conquête de l’Ouest ou de la Ruée vers l’or; merveilles de la nature dans les parcs nationaux; expéditions jusqu’au Yukon, en Alaska et même à Hawaii : c’est tout cela, et bien plus encore, que vous propose ce livre magnifique.

En voiture Simone ?

ulysse-itineraire-usa

ulysse-itineraire-usa4

ulysse-itineraire-usa3

ulysse-itineraire-usa2

globe-reveur-ulysse

De l’inspiration dans l’air, vous disais-je. En voici encore une belle dose avec le Dictionnaire touristique Le Globe-Rêveur. C’est le genre de livre que j’adore avoir toujours près de moi. La Namibie trotte bien dans ma tête, hop, je vais lire ce qui en est dit. Le Mali ? Haïti ? l’Ethiopie ? tous les pays du monde y sont recensés – le Dictionnaire touristique Le Globe-Rêveur serait la référence la plus complète sur tous les pays du monde…
Que ce soit pour un voyage dont la date est prévue, ou pour un doux rêve qui ne verra pas le jour tout de suite, ce livre bien nommé « globe rêveur » est là pour accompagner tous nos projets…

Voici ce qu’en dit son éditeur :

Le Dictionnaire touristique Le Globe-Rêveur regorge de renseignements touristiques sur plus de 250 destinations mondiales. Unique en son genre, cette nouvelle édition répondra autant aux questions des professionnels du tourisme qu’à celles des étudiants ou des voyageurs en quête de nouvelles destinations à découvrir. Véritable bible du voyage, le Dictionnaire Touristique Globe-Rêveur renferme une multitude de données (géographie, population, religions, histoire, sites patrimoniaux et attraits, climat, formalités douanières, vaccins obligatoires, langues, monnaies, décalage horaire) concernant chacune des 195 nations du monde et quelque 60 autres destinations, classées par ordre alphabétique.

Connaissez-vous ces deux livres ? Ils sont édités dans la très bonne maison canadienne Ulysse, que j’avais découverte avec le guide sur l’Ouest du Canada. Je ne saurais que trop vous recommander cette maison d’édition en général…

Et vous qu’est-ce qui vous inspire pour voyager ?
Au plaisir de lire votre avis à ce propos dans les commentaires…

NB: si vous aviez (encore) besoin d’inspiration, rendez-vous dans la rubrique lectures voyageuses, vous aurez de quoi faire !

ulysse

10 comments on “Si jamais l’on manquait d’inspiration…

  1. La littérature inspire nombre de mes voyages. La lecture de Salinger, de James Salter ou de Joanna Smith Rakoff ces derniers mois a accentué mes envies de côte est. Je dois avouer que la musique et le cinéma avaient déjà bien préparé le terrain. Assister à un concert dans la salle mythique de l’Apollo Theater à Harlem ou savourer quelques notes de jazz au Blue Note sont des piliers de ma To-do list… Merci pour la recommandation de ces deux ouvrages. Je les découvre avec intérêt 😉

  2. Le Globe rêveur est sur ma table de chevet depuis des années! Je voyage rien qu’en le lisant. Dans mon édition, pas de photo, du coup, le rêve est complètement permis!
    Je suis allée 2 fois aux USA et une fois au Canada. C’est toujours une découverte, avec cette étrange sentiment de connaître, à force de regarder des séries et des films…et de surprise de le vivre réellement.

    1. Hello Anne,
      C’est vrai que le côté « aride » du Globe Rêveur permet toutes les évasions de l’imaginaire…
      Pour le coup, j’espère un jour prochain découvrir mieux les USA !

  3. Merci pour cet article inspirant… sur nos prochaines lectures ! je ne connaissais pas du tout le dictionnaire touristique, je vais aller voir ça de plus près. Quand à ta découverte de l’Amérique du Nord, j’ai hate que ça se fasse, rien que lire tes récits à la Kerouac !

  4. Le voyage…. On pourrait en parler des heures. En photos ou grâce à des récits. C’est ce qui nous rend vivants et nous rappelle que l’homme est vraiment petit face à la nature gigantesque/magique/grandiose/extraordinaire/fabuleuse/respectueuse/puissante…

    Oops. Je me suis emportée mais le voyage, la nature, l’aventure c’est quand même chouette, il faut le reconnaître.

    Trêve de plaisanterie, à mon retour en france, il me faut ce bouquin. 🙂

Laisser un commentaire