Le Voyage à Nantes
Août 06, 2013 FranceVoyaaages ! 11

J’ai eu l’occasion de passer un beau week-end à Nantes où vit une chère amie. C’était ma troisième visite en cette cité et je réalise ne jamais en avoir parlé en ces pages… A tort! Nantes est à mes yeux une ville très sympathique. Je la vois comme une ville culturelle, en perpétuel mouvement. Et ce week-end n’a fait que confirmer ma (bonne) impression.

un week-end à Nantes

Connaissant déjà certains des incontournables de la ville, nous avons papillonné au gré de nos envies.

La balade a commencé par un petit passage dans le futur centre-ville, j’ai nommé l’île de Nantes. Nantes a l’originalité d’avoir un immense espace en friche en plein coeur de la ville, les anciens chantiers navals désaffectés. Un vrai laboratoire architectural à ciel ouvert! Et par chance, la culture est au centre de ce projet. La culture est d’ailleurs présente partout à Nantes, les projets et années thématiques se suivant. Une des dernières en date: le voyage à Nantes, un parcours d’art contemporain célébrant le fait que la ville soit capitale verte de l’Europe (y a qu’à suivre le tracé vert fluo au sol pour en profiter)…

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

Mon coup de cœur de l’île, les lecteurs fidèles de ce blog comprendront pourquoi: l’éléphant! Cette oeuvre s’inscrit dans un projet plus global, les Machines de l’île… Des machines venues d’un autre monde, à la croisée de l’univers de Jules Verne, de celui de Léonard de Vinci et de l’histoire de Nantes. Un dépaysement vous attend dans bien des coins et des recoins de l’île. Comme cet éléphant donc, qui piqua à nouveau ma passion pachydermique. Je suis restée admirative face à cette bête, et notamment face à ses yeux et à sa trompe qui m’ont juste touchée…

Un peu plus loin sur l’île, je croise d’autres œuvres, de taille et d’ambition variées…

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

Plus tard s’ensuit un arrêt au Mémorial de l’abolition de l’esclavage. Nantes s’est enrichi pendant des siècles sur ce commerce plus que sombre. J’ai envie de pousser un énorme coup-de-g… en entrant en ces lieux. On y glorifie la fin de l’esclavage et son abolition, mais sur ces centaines d’années d’horreur pas un mot. Mon amie m’explique qu’on en parle dans le musée d’histoire de la ville. Hm. Je me dis que plutôt que de se donner bonne conscience en valorisant l’arrêt (long et difficile) de cette barbarie, mieux aurait valu regarder en face cette histoire, où Nantes fut le premier port négrier de France. Mais les consciences n’ont pas l’air prêtes.

Un incroyable orage rince ma mauvaise humeur.

Le beau temps revenu, c’est vers la mer que nous mettons le cap. Direction Pornic, Préfailles et légèrement au-delà, le tout à une grosse demi-heure de route de Nantes. Les cieux tourmentés de la journée ont laissé de superbes nuées. Plongée délicieuse dans la nature, entre baignade dans l’océan et balade sur la cote rocheuse…

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

un week-end à Nantes

Pour en savoir plus:
– les machines de l’île
– le voyage à Nantes

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

11 comments on “Le Voyage à Nantes

  1. La dernière fois que je suis allé à Nantes, j’étais ado donc cela commence à faire de longues années, j’aurais bien aimé qu’à cette époque ce côté artistique et culturel soit aussi bien développé. Par contre j’espère que le Baulois est toujours aussi bon, ce gâteau est vraiment merveilleux 🙂

  2. J’ai fait mes etudes a Nantes et c’est vrai que c’est une ville en perpetuel mouvement et tres axee sur la culture. Il se passe toujours quelque chose d’interessant la-bas et l’avantage c’est qu’on peut aussi acceder facilement a beaucoup d’endroits sympas dans les environs 🙂

  3. Merci pour ce récit de ton court séjour à Nantes, je n’ai pas encore eu la chance de visiter cette ville qui semble magnifique. Je sais où me rendre si je passe dans la région.

    ps : L’éléphant est magnifique je comprends qu’il ai été ton coup de coeur.

  4. Salut,
    Je te remercie pour ton article, il me donne envie de découvrir Nantes.
    Je suis de Poitiers et j’ai toujours entendu d’excellents échos sur cette ville, aussi bien sur le plan de la fête que des activités, j’avoue ne jamais avoir trouvé le courage de m’aventurer là-bas mais tes photos et ta description de l’île m’ont convaincu, alors merci 🙂

  5. Quelles magnifiques photos du coucher de soleil. J’adore l’éléphant aussi, je comprends que tu ais craqué sur lui ! C’est fou ce que l’on peut se mentir sur des points de l’histoire et ne garder que ce que l’on a fait de bien en oubliant que si l’on n’avait pas commis le pire, on n’aurait pas eu à cesser …

  6. @Diego: je n’ai pas eu la chance de goûter ce gâteau. Une spécialité de Nantes? (mais j’ai mangé une bonne crêpe!)

    @ Fin: et elle l’est!

    @Lucie: les environs, justement j’en parle encore très bientôt, reste connectée!

    @Maude: #InLoveWithElephants 🙂

    @Pierre: oh Poitiers-Nantes, c’est pas très loin, il est temps de passer le cap 🙂

    @Pauline: d’acc avec toi sur toute la ligne…

  7. Bonjour. 🙂
    Je ne suis jamais allée à Nantes et ton article donne envie de découvrir cette ville. J’ai quelques amis là-bas, je pense que je vais aller leur rendre visite un jour pour voir ça de mes propres yeux. 😉

    Ps: Tes photos sont très belles. 🙂

  8. Coucou Lili,

    j’étais à Nantes il y a six semaines et j’ai été très épatée par le dynamisme culturel de la ville, les projets d’architecture, l’implication des pouvoirs publics pour réinventer le passé industriel de ce port.

    Je ne partage pas ton indignation sur le Mémorial. J’aurais aimé, certes, plus d’information sur cette période, plutôt que de longues frises sur les dates d’abolition de l’esclavage. Mais cet endroit m’a touchée, certaines phrases d’auteurs caribéens ont donné plus d’épaisseur à mes souvenirs d’histoire. Le fait que cet endroit soit ouvert à tous, et soit situé au centre de la ville, le long de l’eau, est un symbole fort et justifié. Les noms des bateaux négriers repris tout autour du Mémorial m’ont donné le tournis, il y en avait tant qui partaient de Nantes.

    Tu as entendu que l’éléphant aurait bientôt un autre rival? Un Minotaure articulé est en construction dans les ateliers et promet d’être pharaonique!

    Des bises du Canada,
    Aline

    1. Ma chère Aline,
      par rapport au Mémorial, je ne partage pas ton avis. Dans certaines explications de la ville, j’ai vraiment senti une espèce de besoin de justification… Vu ce que cette ignominie (qui a duré des siècles) a rapporté à la ville, je pense que plus aurait pu être fait…
      Et non, pas entendu parler du Minotaure! ce sera une raison de plus d’y venir !

  9. Nantes est effectivement une très belle ville. J’ai eu l’occasion de visiter cette ville il y a un an ou deux. Elle est vraiment très agréable, le centre est très sympa et la mer n’est pas loin 🙂

Laisser un commentaire