Un Voyage en Asie* La fameuse Chiang Mai
Juil 05, 2011 ThaïlandeVoyaaages ! 3

Comme promis, je reviens donc sur mon dernier périple, qui m’a mené de la Thaïlande du Nord à New-Delhi, en passant par le Laos, le Cambodge et Bangkok.
Je suis donc en léger décalage avec mon actualité, car comme vous le savez, je suis rentrée définitivement (enfin, d’ici la prochaine fois) d’Asie depuis mi juin…
Cet été sera donc placé sous le signe du récit de voyages… Nous commençons donc chronologiquement par le Nord de la Thaïlande.

Après une journée en « rab » en Chine (notre correspondance à Kunming ayant été décalée d’une journée), nous atterrissons à Chiang Mai. Ma première impression a été la surprise: je m’attendais à une ville des plus sympas d’Asie, une ville « easy-going », juste comme il faut, comme je l’avais lu sur de très nombreux blogs et sites de voyages.

Je ne m’attendais pas à une ville ultra-touristique, où tout est pensé pour le touriste étranger, des nombreuses guest houses et bars sympathiques, au sourire commercialo-typique accroché au visage de tous les Thaïs qu’on peut y croiser. Et je passe sur l’attitude des touristes occidentaux qui reproduisent ici leur exact mode de vie, et auxquels j’avais très souvent envie de conseiller d’économiser un billet d’avion et de rester dans le bar en bas de chez eux, mais je me suis retenue…

Bon, j’en conviens, je suis un peu dure, mais après deux années de voyage en Chine, je ne m’attendais pas à voir autant de Blancs, ou autant de facilités dans une ville d’Asie. J’avais oublié que j’étais dans le Pays du Sourire, et surtout dans une des destinations touristiques la plus prisée de la zone.

Ce petit coup de bouche passé, je peux dire ce que j’ai apprécié à Chiang Mai: la guest house loufoque dans laquelle j’ai logé, sur le conseil de Corinne, de Vie Nomade.
La Lita Guesthouse (voir ici) est tenue par une joyeuse bande de Thaïs dynamiques et décalés, qui vous accueillent avec grand coeur et bonne humeur…
J’ai bien sûr aussi beaucoup aimé les nombreux temples de  la ville: aujourd’hui la seconde ville du pays, la ville a été fondée en 1296 et fut capitale du royaume de Lanna. C’est à ce jour encore la capitale culturelle du Nord du pays…
Et pour rendre à Chiang Mai ce qui revient à Chiang Mai, notez que cette ville est le paradis pour ceux qui veulent prendre des cours en tout genre: cours de cuisine, cours de massage, cours de thaï, il y en a pour tous les goûts, et plus encore j’imagine!

De notre côté, pas envie de remplir les bancs de ces classes: nos deux premières journées ont été réservées à l’appréciation d’être enfin en vacances (après deux années de vie chinoise bien remplie, ça a fait du bien), la rencontre avec nos hôtes thaïlandais et la visite de cette fameuse ville et de quelques-uns de ses nombreux temples…

3 comments on “Un Voyage en Asie* La fameuse Chiang Mai

  1. J’avais visité Chiang Mai début 2006, c’était déjà touristique… Mais pas au point de me faire fuir. Il y avait (aujourd’hui je ne sais pas…) des quartiers en dehors des « murs » qui étaient très agréables.
    Sans compter les alentours, qui étaient grandioses, bref j’espère qu’au final tu en retiendras seulement le bon côté 😉

  2. Les alentours étaient vraiment éblouissants, j’en parle dans mes articles « RTT » 🙂
    Mais j’avais lu tellement de magnifiques choses sur Chiang Mai que j’ai été un peu déçue en arrivant sur place, et j’ai voulu rééquilibrer avec ce coup de bouche!
    Et je te rassure: dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé le Nord de la Thaïlande !

  3. C’est marrant parce que perso, je trouve que ça reste une ville très agréable avec son petit centre entre les murs et les douves. Bien plus agréable que Bangkok.
    Et j’apprécie particulièrement y être le dimanche du Flower Festival ( c’est ce week-end d’ailleurs ) où une partie se transforme en amrché, le parc en kermesse sans parler de la Sunday Walking Street. Une mabiance typique des festivités à la thaîe que j’adore !

Laisser un commentaire