Comme une envie de se mettre au vert…
Juil 03, 2018 Voyaaages ! No responses

Vous le savez amis lecteurs, je suis donc pour quelques temps moins voyageuse

Cela ne m’empêche pas d’être parfois piquée par des envies de voyage, vous vous en doutez – on est voyageuse ou on ne l’est pas. On m’a récemment parlé de vacances en camping au vert, et ça a tout de suite marqué mon imaginaire. Des vacances en plein air, au plus proche de la nature pour se reconnecter à soi et à son environnement, ça me fait franchement baver en cette période bien occupée pour moi.

Mais comme l’heure n’est pas à boucler mes valises pour un nouvel ailleurs, j’ai eu envie de repartir pour quelques lignes dans l’un de mes plus beaux souvenirs de nuits en pleine nature. Je ne vous raconterai pas ici mes (très) nombreuses nuits sous tentes scoutes – complicité, contact avec la nature et autonomie étaient alors au programme, même si, en y pensant, mes années scoutes vaudraient sans aucun doute un article en soi.

C’est en Namibie que j’ai envie de vous emmener à nouveau, sur les routes du Damaraland, que j’avais tant aimées. Dans le superbe Kwipe Camp, nous sommes devenus troglodytes et avons dormi au coeur même des superbes pierres rouges du Damaraland. Je vous laisse juge :

Les routes du Damaraland, un de mes coups de coeur namibiens

Autre escale camping en Namibie, aux alentours de Twyfelfontein, premier classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le Mowani Mountain Camp, où j’ai la chance d’avoir dormi est une luxueuse adresse au plus près de la nature. Toiles et pierres étaient notre écrin nous permettant de profiter de la sublime nature alentour. Ca vous plait ?

Aux alentours de Twyfelfontein

Ce type d’hébergement a évidemment un prix, et j’ai été des plus chanceuses de pouvoir y passer quelques nuits grâce à mon blog.
Je vous souhaite amis lecteurs d’avoir la chance de vivre une expérience de camping similaire.
Et je me souhaite aussi de pouvoir à nouveau me mettre au vert prochainement !

Laisser un commentaire