Sous le charme du Damaraland
Sep 13, 2016 Namibie 6

Nous roulons une bonne partie de la matinée dans le superbe Damaraland, pour atteindre la région de Twyfelfontein. Je n’avais aucune image ou idée de cette région de la Namibie. La surprise est totale.

namibie96-damaraland

Le luxe de la nature

Le Damaraland est une ancienne région volcanique. Les paysages sont rocheux, vastes et rouges. Une sorte de décor de far-west américain… en plus beau…
Chaque kilomètre de road-trip est un pur plaisir… entre le rouge du sol et des roches et le bleu vif des cieux sans ombrage…
A midi, nous nous installons dans notre nouveau lodge, le superbe Kwipe Camp.

Nous devenons des troglodytes, me lance M.

Il n’a pas tort : hier et aujourd’hui c’est à même cette belle roche rouge que sont construites nos chambres.
La nature nous sert une fois encore de superbe toile de fond et pour nos repas et depuis notre chambre. Je me sens tellement privilégiée…

namibie82-damaraland

namibie89-damaraland

Le Living Museum Damara

Nous nous rendons ensuite au « Living Museum Damara ». Je suis réservée à l’idée de cette visite, ayant peur de tomber dans un village similaire à ce village himba que j’ai tant détesté. Aux antipodes de cette matinée, c’est une superbe expérience qui m’attend…

Les Damaras de ce village présentent aux visiteurs des anciennes traditions, sans fard : notre guide nous explique que c’était ainsi que vivaient les Damaras, « in the old days ». Elle précise, aujourd’hui on continue à faire ceci, la pharmacopée traditionnelle, mais on ne fait plus cela, s’habiller de manière traditionnelle. J’assiste à de brefs moment de chants et danses, mais qui sont réalisés dans la joie. Ici, je vois des regards complices, des sourires, des gens qui semblent avoir choisis d’être là et qui semblent ne pas subir la situation…

Nous partageons un moment fort sympathique. Notre guide est enceinte et nous parlons de nos enfants respectifs. Quand elle voit la photo de notre fils sur l’écran de mon téléphone, elle jubile : « Il a le nez de son papa, et les cheveux et le teint de sa maman, c’est un mélange des deux »… Cinq ou six de ses collègues se joignent à nous dans de grands éclats de rire. Elle nous demande de revenir avec fils pour le marier à sa fille, qui est aussi très belle nous promet-elle… Je suis heureuse de partager un tel moment avec des personnes si éloignées de nous…

Cette belle journée se termine par un moment unique : un superbe coucher de soleil couplé d’un lever de lune sur le toit du lodge…

namibie91-damaraland

namibie90-damaraland

namibie92-damaraland

namibie93-damaraland

namibie94-damaraland

namibie83-damaraland

namibie84-damaraland

namibie85-damaraland

namibie86-damaraland

namibie87-damaraland

namibie95-damaraland

namibie97-damaraland

namibie98-damaraland

namibie99-damaraland

Un immense merci aux équipes de Nouvelles Frontières qui ont rendu ce voyage possible !
Retrouvez derrière ce lien l’ensemble de mes récits de voyage en Namibie.

6 comments on “Sous le charme du Damaraland

  1. Comme je te comprends, même si je n’ai pas vécu de « mise en scène » au Sénégal, on sent tout de même les gens qui se force pour l’argent vis à vis de ceux qui ont vraiment envie de partager…
    Et sinon, c’est pour quand le mariage du coup ? 😛

Laisser un commentaire