Escapade dans l’Atlas marocain
Fév 17, 2015 AfriqueMaroc 30

Dernier récit de ce premier voyage au Maroc.
Nous partons aujourd’hui sur les pentes de l’Atlas…

terres-d-amanar2

Depuis les terres d’Amanar

Passage sur les terres d’Amanar pour deux trop courtes mais belles journées.
Déjà, le chemin pour y arriver met le cœur en joie. On quitte rapidement l’urbanisation marrkachi et déjà la silhouette du Haut Atlas se fait plus précise. Elle se découpe bientôt dans son manteau de neige. Bleus des montagnes sur le bleu du ciel. Seul le sol, de son rouge ocre foncé tranche. Le soleil brille, les palmiers bordent la route qui devient bientôt une piste, la montagne reste belle dressée devant nous. Nous croisons des villages. Habitations de terre rouge sur fond rouge. Maisons basses et carrées, toits plats, je me serai bien arrêtée à la découverte du monde berbère, ce sera sans doute pour un prochain voyage.

Arrivés à Amanar, nous venons d’arpenter une piste à flanc de montagne sur plusieurs kilomètres. Le site est à 1200 mères d’altitude. La vue est vaste, dégagée, lumineuse. Les maisons de ce domaine sont dans le style berbère, elles se fondent dans le beau paysage. Notre lodge est confortable, douillette et luxueuse à la fois, une alchimie touristique pas toujours réussie.

Notre séjour ici se déroule avec moult balades dans les alentours. Le parc du Toubkal est vivifiant, vert et vide en ce mois de décembre, il devient pour moi un superbe terrain de jeu. L’équipe des Terres d’Amanar est aux petits soins pour nous. Et pour cause, nous serons l’un des rares clients (voire les uniques clients pour le second jour)… Autant dire que nous sommes aux anges, et avons de belles occasions d’échanger avec nos sympathiques hôtes.
Balade, balade, farniente, régalade des mille et uns petits plats servis pour nous, soirée au feu de bois… Deux belles journées se passent ici.

terres-d-amanar

terres-d-amanar7

terres-d-amanar6

terres-d-amanar5

Les couleurs de l’Atlas

48 heures passées sur ces terres d’ailleurs. 48 heures aux allures d’oasis de soleil et d’air frais au beau milieu d’un trop vivifiant hiver parisien.
A Amanar, ce sont les couleurs qui m’auront pour longtemps marquée. La terre rouge bien sûr. Terre des plaines et des montagnes, terre des pistes et des vallées. Terre dont on fait des murs et des maisons. Rouge, rouge, rouge. Rouge qui en ce mois de décembre se marie mieux que jamais au vert des forêts et au bleu de l’azur. Rouge, vert, bleu, un trio sublime à mes yeux devenus trop citadins. Ce rouge, vous en avez désormais une idée. Le vert d’une végétation point du tout par l’hiver endormi. Allées plantées d’oliviers, forêts d’épineux en nombre, bougainvilliers et autres hibiscus, tout en sève ou en fleurs. Et ce bleu… Un ciel pur, qui on l’espère à jamais ne dure. Le bleu des cimes des montagnes nappés d’une fraîche blanche neige…

terres-d-amanar4

terres-d-amanar3

Epilogue d’un premier voyage au Maroc

Ce premier voyage au Maroc m’a évidemment donné l’occasion de rencontrer des Marocains. Je n’ai pas voyagé seule (à de rares exceptions baladeuses près) et mon expérience n’aurait certainement pas été la même si tel avait été le cas. J’étais en compagnie de mon cher et tendre, Malien au teint clair. Il a été pris à maintes reprises pour un Marocain, si ce n’est systématiquement. Pour ma part, on a cru au moins une fois que j’étais Berbère, sans doute plus. Tous les Marocains que nous avons rencontrés, sans exception, ont été sympathiques, avenants et souriants. Que ce soit là où nous logions, dans les souks, au café ou dans la rue, nous n’avons croisé la route que des gens ouverts à l’échange et à la rencontre.

Ces premiers pas au Maroc furent une belle surprise, un secret dont j’ai longtemps été gardée et que je suis heureuse aujourd’hui de partager avec vous. Ce voyage était aussi celui de nos noces. Un voyage qui restera à jamais unique.
Et je suis sûre que le Maroc m’appellera bientôt à nouveau, et je saurai répondre à cet appel…

Envie de vous offrir une similaire escapade? Momo pourra vous aider.

marrakechFin

marrakech32

30 comments on “Escapade dans l’Atlas marocain

  1. Toutes les images de l’Atlas me font rêver, et je me demande à chaque fois pourquoi j’oublie que ce n’est ni loin ni compliqué d’y aller. Merci pour ces couleurs qui réchauffent la grisaille d’aujourd’hui!

  2. Coucou Aurélie ! Plaisir d’entendre que tu as su apprécier la gentillesse des Marocains ! L’hospitalité un peu insistante des Marrakchi a mauvaise réputation, même au Maroc (Marrakech arnakech, ils disent). Alors que c’est l’arbre qui cache la forêt !
    Pour une telle occasion, ils ont du vous bichonner 🙂
    A bientôt !

  3. Salut Aurélie,
    Au top en effet l’accueil des marocains, et surtout leur humour. J’ai souvenir que je m’étais dit qu’au fond, Djamel n’est pas forcément spécialement un humoriste, il est juste d’origine marocaine !
    Toujours un petit mot pour rire et ce sourire généreux, de quoi se sentir le bienvenu 🙂

    1. Je n’ai malheureusement pas (encore) assez visité de pays africains pour pouvoir me faire un avis sur la question. Ce qui est sûr, c’est un très chouette pays 🙂
      Et tout le plaisir est le mien…

  4. J’adore le Maroc et sa nature. Ces terres m’impressionnent beaucoup car parfois j’ai l’impression d’être en France avec ses paysages méditerranéens mais dès que l’on s’approche de la civilisation on découvre une culture complètement différente de la notre.

  5. J’ai déjà visité plusieurs villes du Maroc mais je ne me suis jamais rendu dans l’Atlas. Tes photos donnent vraiment envie et comme tu le rappelles si bien, c’est une destination abordable. Aucune excuse, il faut se lancer 🙂

  6. J’ai passé un bon moment au Maroc mais l’atlas j’ai pas eu la chance de voir comment ça ressemble, un jour j’y retournerais pour voir ce qu’est l’atlas.

  7. L’Atlas, wouah c’est un lieu vraiment magnifique !!!! Quelle belle lumière, et les couleurs sont somptueuses. Un pays très envoûtant le Maroc. J’ai hâte de pouvoir y retourner !

  8. Cette destination est un peu désertique, et le la chaleur semble épuisant. Cela me fait rappeler de la saison sèche cambodgienne: le lac Tonle Sap a son niveau d’eau baissé et les maisons flottants sont devenues maisons sur pilotis 😀
    Merci pour votre partage et bonne continuation <3

  9. J ‘aimerais découvrir une fois l ‘Afrique. Cet article est très intéressant, merci bien pour le partage, ca m’encourage à parcourir ce beau continent. Bonne continuation !!!

  10. Marrakech la ville d’encore reste parmi les top destination au monde. les entours du Marrakech est très magnifique notamment le vallée d’ourika, les cascades d’ouzoudes, la station de ski d’oukaimeden,les kasbahs….

Laisser un commentaire