Arriver en Andalousie
Mai 03, 2013 EspagneEurope 15

J’atterris à Séville vers 12h. Ici le ciel est dégagé. Depuis le hublot, j’ai pu voir de nombreux champs autour des pistes. Surprise, l’aéroport est à la campagne? je comprendrai plus tard que toute l’Andalousie est cultivée et irriguée, grâce à l’héritage arabe datant du début du dernier millénaire.
Je dispose d’une paire d’heures avant de prendre mon bus pour Grenade. Je décide de flâner du côté de la station de bus du Prado. A peine suis-je dehors qu’une odeur de jasmin, ou peut-être de citronnier, m’emplit les narines. Délice, alors qu’à Paris on sort du plein hiver depuis deux jours à peine. Tous mes sens sont en émoi: de similaires senteurs me surprennent régulièrement; le soleil joue sur ma peau, je me sens presque raidie, comme si je sortais d’un carcan tant le soleil m’a manqué. Mon dernier bain solaire remonte à un siècle.

Séville

Une paire d’heures à peine: déjà le temps de « sentir » un peu Séville. Je suis dans le parc Maria Louisa, construit pour l’exposition universelle de 1929. De majestueux bâtiments ponctuent le décor, presque l’air de rien: une université digne d’une église, un hôtel qui me parait un palace et bien sûr la Paza de Espana. Je la pénètre en plein midi. Si les couleurs sont un peu écrasées par le soleil, la place est désertée- il y fait bien trop chaud. Je suis saisie par sa démesure, ses fantaisies et sa grâce.

Séville

Séville

Séville

Un tout petit tour dans le parc alentours et je pars déjà pour Grenade, je n’ai pas le coeur lourd- je sais que je reviens dans quelques jours. C’est finalement pas mal de rouler un peu: les trois heures de bus m’aident à mesurer que je suis effectivement ailleurs.

J’arrive à Grenade en fin de journée. Je suis logée dans l’Albaycin (la vieille ville arabe). Les ruelles me font à penser au Maghreb. Même à Bénarès (!). Le sol est pavé, les murs blancs. Ici aussi des senteurs de fleurs me saisissent au hasard des rues. Ces dernières montent. « Mon » appart’ est à croquer (j’y reviendrai). Le coucher de soleil sur l’Alhambra est un moment délicieux. Les couleurs changent à mesure que le soleil rougeoie. L’air est doux. Les oiseaux chantent. Petit moment de grâce.

Je n’en vois pas trop volontairement ce soir. Je me réserve pour les jours à venir… Ce soir, je me « contenterai » de me perdre dans l’Albayzin. Je goûte tout de même de délicieuses tapas au comptoir d’un bar bien vivant.

A suivre !

Grenade

Grenade

Grenade

15 comments on “Arriver en Andalousie

  1. Ahhh, Seville, j’y suis allé 5 jours il y a 2 ans, c’est vraiment une très belle ville.
    Par contre je ne connais pas Grenade, pas encore.
    Bon séjour. 🙂

  2. Nous y sommes alliés il y deux ans, et avons fait toute une partie du sud. Je ne connaissais pas l’Espagne, mais quand on monte dans les terres c’est vraiment sympa. Par contre le soleil tap fort par là bas.. Enfin, on ne va pas se plaindre du soleil, car chez nous il n’arrive toujours pas ..

  3. L’Andalousie c’est vraiment sublime, un dépaysement total et un climat super clément à deux pas de la France. Moi j’ai hâte d’y retourner, profite bien! 🙂

  4. J’adore cette région, j’y suis allée plusieurs fois et je suis toujours autant sous le charme. J’ai visité une bonne partie de l’Espagne mais je trouve que l’Andalousie a quelque chose en plus d’indéfinissable.

  5. @ Xtinette: superbe est vraiment approprié, pour Séville comme pour Grenade!

    @ tewoz: alors fonces-y, Grenade pour un WE c’est parfait!

    @ moulin: j’y ai pris (avec plaisir) mon 1er coup de soleil!

    @ vio: merci

    @ Nathalie: l’influence des Arabes sans doute… ça donne un sublime mélange!

  6. Merci pour cet article et surtout les photos il a donné une très bonne impression pour l’Andalousie , j’espère la visiter au futur…

  7. Avec le Pays Basque et le Portugal, l’Andalousie c’est ce que j’ai préféré lors de mon séjour au long court dans la péninsule ibérique. Je pense y retourner à l’automne d’ailleurs et ces photos me rendent très impatiente ^^

  8. Séville est une ville magnifique, je l’ai visité il y a quelques années. Malheureusement, j’étais un peu jeune pour cerner toutes les subtilités de cette ville et ces photos me donne vraiment envie de retourner dans cette ville. Cette période de l’année est je pense une des meilleures pour flâner dans les rues de Séville.

  9. Magnifique!!!! En plus c’est juste à côté alors pourquoi pas cet été? Je vous envie d’y avoir séjourné et merci pour ce partage de photos et d’impressions que je compte bien vivre à mon tour!

  10. Je ne connais pas du tout l’Espagne, mais plusieurs amis voyageurs et les photos comme les tiennes nous font sérieusement réfléchir à la possibilité d’y passer quelques mois l’hiver prochain !

  11. @ Alex & Aurora: avec plaisir 😉

    @ Amandine: tant mieux si ces photos ravivent vos projets!

    @ Tiphanya: je ne peux que te conseiller, surtout en hiver…

    @ Nora: une nuit me parait un peu court, deux nuits si possible, c’est mieux!

Laisser un commentaire