Voyage solo, mais pas tant que ça…
Avr 07, 2010 La Chine au quotidienVoyages en Chine 6

Je rentre de 4 jours passés dans le Hunan au cœur de la Chine.

Ca faisait bien longtemps que je n’avais pas voyagé seule (depuis mon séjour dans les Montagnes Jaunes il y a tout juste 3 ans pour être précise)…

Ca faisait peut-être trop longtemps que je n’étais pas partie comme cela. Je me suis décidée pour cette destination sur un coup de tête, alors que je déjeunais dans un de mes restaurants préférés de Shanghai, de spécialité hunanaise. Mes billets achetés le soir-même pour Changsha, la capitale locale, ce n’est que quelques jours plus tard que j’ai réalisé que j’avais très peu d’infos sur cette destination.

Et là, je tiens à dire un grand MERCI à ceux qui ont répondu à mes appels sur la toile: j’ai laissé des messages sur des forums (chez bonjourchine.com et voyageforum.com), sur quelques blogs, et j’ai eu plus de retours que je ne pouvais m’y attendre. Des inconnus au bout du clavier m’ont répondu et m’ont donné le goût de ce voyage… Un bonheur. Et pour certains d’entre eux, cet échange se terminera par une rencontre…

En Chine, tu n’es jamais seul, m’avait-on dit.

J’ai ici mis en pratique cet adage une fois de plus. Avec cet avant-voyage, donc, où certains routards qui m’ont précédée dans le Hunan m’ont orientée, motivée et inspirée.

Et surtout, surtout pendant mon séjour. Les Chinois voyagent très rarement seuls, ils préfèrent voyager entre amis ou en voyage organisé. Alors quand ils voient un Occidental, seul, avec un sac sur le dos et de sexe féminin, cela devient un fort objet de curiosité. Et beaucoup souhaitent aider, voire vous prennent carrément sous leur aile. En 4 jours de voyage, pour ne citer que ces quelques personnes qui m’ont particulièrement touchée: ce papi avec sa petite fille sur les genoux aux côtés de qui j’ai voyagé pendant 4 heures dans un bus et qui m’a accompagné à pied à la gare de bus suivante où je devais prendre ma connexion, pour être sûre que je ne me perde pas. Ce guide, à l’entrée du parc naturel qui a passé 30 minutes à me concocter un programme sur mesure à travers les moult chemins, alors qu’il savait que je n’accepterai pas ses services le jour suivant. Cet autre guide, dans le parc, qui m’a proposé de me joindre à l’oeil à sa cliente, juste pour continuer à bavarder après avoir attendu un bus ensemble. Ces étudiantes qui m’ont accompagnée pendant un très long trajet en bus (encore) et m’ont offert fruits et boissons. Ce jeune couple franco-chinois qui a attendu pendant 2 heures que mon bus (et encore) arrive et m’a invité à dîner, alors que c’est moi qui les avais sollicités pour avoir des infos sur Changsha.

Alors, ce voyage était magnifique, j’y reviens bientôt, je me suis gorgée de nature, de pierres et de verdures, c’était dépaysant et relaxant; mais ce voyage m’a surtout rappelé qu’il suffit de peu pour créer de belles rencontres, comme par exemple prendre souvent le bus!

La suite très bientôt…

6 comments on “Voyage solo, mais pas tant que ça…

  1. Excellent, je me réjouis d’y être encore plus, je risque de déambuler un peu seule malgré le fait que je sois accompagnée pour la plupart du voyage – c’est rassurant 😉
    Rien à voir, mais je serais bien intéressée à connaître l’adresse de ce restaurant à Shanghai (et dieu que le Hunan à l’air beau).

  2. @ monsieurma: ça arrive, je suis en plein tri de photos 🙂

    @ Corinne: il s’agit du Guyi, 89 Fumin Lu, près de Julu Lu (ancienne Concession française), adresse en chinois : 富民路89号, 近巨鹿路.
    Si jamais tu as besoin d’infos ou d’aide sur quoi que ce soit pour ton passage ici, n’hésite pas une seconde !

Laisser un commentaire