Voyage immobile.
Mai 12, 2019 Voyaaages ! 2

Amis lecteurs, je partage en ce jour des lignes écrites par ma cher papa, astronome amateur, et passionné d’étoiles : « Voyage immobile. »
J’espère qu’il vous plaira !

Curieusement le plus lointain des voyages est celui que je peux faire sans me déplacer, certainement contemplatif, interrogatif, mais surtout imaginaire. Voyage dans le présent et dans le passé à la vitesse de la lumière, avec simplement un risque de collision cosmique.
Ce voyage c’est celui que l’on peut faire à la nuit tombée sous la seule clarté d’une voûte étoilée, allongé dans son jardin simplement en levant la tête, comme sur une île perdue dans l’espace.
Il sera alors possible de cheminer d’étoile en étoile, uniquement avec ses yeux, ou une simple paire de jumelle, d’une constellation à l’autre, pour découvrir ici un amas d’étoile, là une galaxie, ou encore ici une nébuleuse. D’assister pour un instant à la ronde des constellations.
Mon esprit vagabonde et s’éloigne dans les confins de notre univers, je repense aux hommes qui nous ont précédés il y a plusieurs millénaires, à l’époque ou pour les Mayas le centre de la nébuleuse d’Orion représentait le cœur céleste là où se forme les étoiles.
Les figures imaginaires, qui peuplent nos constellations, me font revivre des légendes merveilleuses, et me transportent, en Orient, dans le Grèce antique, ou encore au Japon et Chine Impériale.
Des étoiles filantes illuminent la nuit, et me rappellent que nous, simple poussières d’étoiles, sommes partie intégrante de tout ce mouvement céleste.
Mes yeux s’habituent à l’obscurité et ma vision nocturne s’enclenche, tel un félin à l’affut du moindre changement dans ce théâtre à ciel ouvert. Je distingue à présent nombre de détails qui me semblaient cachés, la galaxie Andromède si proche de nous, le plus gros amas d’étoiles dans la constellation d’Hercule.
La Lune sélène fait son apparition au-dessus de l’horizon accompagnée de Jupiter, ce soir elles chemineront ensemble jusqu’au bout de la nuit, une magnifique conjonction.
Il me faudra attendre la pointe du jour pour voir Venus se lever et annoncer l’arrivée prochaine du soleil, il sera alors temps de rentrer de ce voyage, avant que la lumière inonde l’horizon d’un nouveau jour.

Alors amis lecteurs, ce voyage d’un genre nouveau vous plait-il ?! Je l’espère !
PS : les photos sont celles de mon papa !

2 comments on “Voyage immobile.

Laisser un commentaire