Voyage au coeur du Street-art… en Val de Marne
Nov 25, 2013 ArtFrance 28

J’ai participé ce jour à un voyage qui sort de mes habitudes. J’ai traversé le périph’ parisien pour atteindre le bout de la ligne 7 du métro et découvrir le Val de Marne. Partir en voyage dans le Val de Marne, il y a plus exotique comme destination brûlez-vous de me dire. Détrompez-vous: fidèle à ma théorie comme quoi on peut voyager n’importe où que nous soyons, je vous promets aujourd’hui un grand dépaysement ! Découvrons ensemble un nouveau visage du Val de Marne !

street-art

Le temps fort de la journée: le Street-Art de Vitry !

Vitry-sur-Seine est étonnante : dans ses brochures, le street-art est mis en avant. Ici l’art urbain devient un art, la ville devient un musée à ciel ouvert. Précieusement guidés par Jean-Philippe & Francis, deux amateurs de street-art passionnés et passionnants, notre petit groupe de blogueurs arpente les rues de la ville à la découverte de « graphs » de « tags ». Je découvre des œuvres aussi colorées et surprenantes les unes que les autres, parfois incroyablement belles et touchantes. Je fais connaissance avec des noms d’artistes qui m’étaient jusqu’alors inconnus: C215, STEW, Alicè Pasquini, M. CHAT… et que je ne risque pas d’oublier de si tôt…

Jugez plutôt sur pièce :

 street-art

street-art

street-art

street-art

street-art

street-art3

street-art4

street-art5

street-art6

street-art7

street-art8

street-art

Un nouveau chantier, un mur, une porte, une boîte aux lettres: toutes les surfaces « disponibles » sont prises par l’art. Ce qui rend encore plus beau le parcours c’est de savoir que tous ces atypiques tableaux sont éphémères… L’artiste sait que son art ne durera pas, mais il ne se donne pas moins pour autant. L’amateur sait qu’il sera surpris à chacune de ses balades. Notez aussi que la ville et le département sont « bienveillants » vis à vis de cette expression urbaine. Ici les artistes n’ont pas besoin de créer de nuit. Ici, politiques, habitants et passants apprécient ce travail à leur juste valeur. Il faut penser à s’en inspirer de l’autre côté du périph’…

Autres découvertes en Val de Marne…

La journée se prolonge avec une halte gourmande au restaurant Casanova, suivi de deux nouvelles visites artistiques: le MAC/VAL, Musée d’Art Contemporain du Val de Marne et le CREDAC, le centre d’Art contemporain d’Ivry. Je tombe sous le charme de quelques installations de Renaud Auguste-Dormeuil présentées au MAC/VAL. Surtout, je crois, car le jeune homme qui nous les présente est totalement passionné lui aussi. Il nous fait réellement pénétrer l’univers de l’artiste. Belle rencontre, profonds questionnements à la croisée de l’art et de l’intellect…

street-art

street-art12

street-art11

street-art13

Infos: Office de Tourisme du Val de Marne.
Merci à Tania de we-like-travel.com, à Amel, Juliette & Charles-Antoine pour leur sympathique compagnie !

Et suivez mon conseil: laissez vos préjugés de côté et tentez cette aventure artistique aux portes de Paris, vous ne serez pas déçu(e) !
Cela vous plait-il ? Laissez-moi votre avis dans les commentaires !

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

28 comments on “Voyage au coeur du Street-art… en Val de Marne

  1. Pour tous ceux qui ont apprécié ce beau voyage à deux pas de Paris, et pour les les amateurs de Street Art , je vous conseille ce livre « Vitry ville Street Art L’aventure continue ».

  2. Vitriote depuis un long moment, il fait bon vivre dans cette ville dynamique et ouverte sur le monde qui l’entoure!!!
    Et oui, les murs de notre ville se parent de dessins tous plus beaux les uns que les autres!!
    Venez faire un tour et vous ne serez pas déçus!
    Quand au restaurant « le Casanova », sa table est excellente!!!

  3. Bonjour.
    Je ne savais pas que le street art était toléré dans le Val-de-Marne.
    Une tolérance qui donne encore plus de valeur à ces oeuvres magnifiques. Et gratuites.
    Merci pour ce bel article, le voyage fut finalement dépaysant!

  4. Tiens ça rappelle l’Est de Londres 🙂 Je sais pas qu’on trouvait de si belles fresque dans ce coin-là c’est bon à savoir. On sait qui sont les artistes les ont peintes?

  5. Merci pour la balade, je connais rapidement Ivry, surtout pour les immeubles avec ses balcons en étoile de l’architecte Renaudie que tu montres plus haut, et c’est vrai qu’il y a le MACVAL aussi !

Laisser un commentaire