Les 9 choses découvertes sur les Irlandais (et qui vous donneront certainement envie de partir en Irlande)
Oct 08, 2013 EuropeIrlande 17

Ceux qui me suivent sur Twitter & Facebook le savent : j’ai eu la chance de partir ces derniers jours à Dublin, dans un cadre un peu particulier. J’ai participé au TBEX, le Travel Blog Exchange, en d’autres mots, à un séminaire sur les blogs de voyage et l’industrie du tourisme, et plus largement sur le monde du voyage sur internet. Deux jours de conférences et de rencontres passionnantes… J’en dirai sans doute plus prochainement en ces colonnes.
En attendant, je voulais partager avec vous (à chaud) la meilleure découverte de ces quatre jours passés à Dublin : les Irlandais !

Les Irlandais

Je l’avoue, ma connaissance de ce pays et de son peuple était très limitée jusqu’à ce (trop court) voyage. Les Irlandais aiment le rugby, ils ont de verts vallons, et de la bonne bière. Limitée comme idée d’un pays. Ah si, les amis étant partis là-bas m’ont tous unanimement dit que c’était sympa. Positif certes, mais encore bien vague…
Je réalise cela dans le taxi m’amenant de l’aéroport au centre-ville : je n’ai aucune idée de Dublin, de l’Irlande ou des Irlandais. Ces quelques banalités suscitées, quelques autres généralités aussi mais rien de très précis. Chouette me dis-je tout de même: mon imaginaire est (pratiquement) vierge, la rencontre va se faire sans biais.
On peut dire que je n’ai pas été déçue… je vous livre donc aujourd’hui les 9 choses que j’ai découvertes sur les Irlandais et qui vous donneront sans doute envie de partir en Irlande bientôt. Votre imaginaire ne sera pas aussi vierge que le mien en arrivant, mais au moins votre curiosité sera aiguisée!

(et cliquez par ici pour organiser votre voyage sur-mesure en Irlande)

1. Les Irlandais sont accueillants

On vous accueille à Dublin par la phrase céad mile fáilte, une expression gaélique signifiant a hundred thousand welcomes en anglais, c’est à dire cent mille (fois) bienvenue… rien que ça !

2. Les Irlandais sont serviables et vous aideront volontiers

Un exemple (parmi d’autres) : alors que je quittais l’appartement que j’occupais pour quelques jours seulement, je cherchais le local à poubelles. J’étais bien encombrée entre poubelles et valise, et je croise une voisine (inconnue jusqu’alors), lui demandant où se situe ledit local. « Je vais les vider pour vous » me répond-elle ! Sérieusement, avez-vous déjà vu ça ? une personne qui vide les poubelles d’un inconnu ?!

3. Les Irlandais aiment discuter

Ils répondent volontiers à vos questions et engagent facilement la conversation. Les chauffeurs de taxi sont par exemple des sources d’information intarissables sur la culture irlandaise !

4. Les Irlandais sont drôles

Beaucoup d’humour aussi, toujours une blague pour vous mettre à l’aise dans la conversation… j’adore !

5. Les Irlandais parlent gaélique (rarement, mais quand même)

Un avantage pour se sentir ailleurs que dans un « pays anglophone de plus » : tout est doublé en gaélique (une langue celte donc), et ça dépayse un peu plus encore donc ! Ceci dit, très peu d’Irlandais parlent gaélique, et moins encore l’utilisent en langue principale. Mais elle reste la seconde langue officielle du pays (information apprise dans un taxi).

6. Et les Irlandais parlent un anglais (presque) facile à comprendre

Je ne juge que de Dublin, mais je n’ai pas été heurtée à un accent trop difficile. Je pensais avoir vraiment du mal à les comprendre, mais non, tout s’est très bien passé.

7. Les Irlandais aiment la musique

Incroyable, il y en a partout. Dans tous les pubs, dans la rue, dans les taxis. Et de la bonne. J’ai par exemple eu droit à un concert de harpe (!) dans un petit pub de campagne un samedi midi. Normal, demandé-je à un habitué? « Oui, le week-end on fait des animations »… Ah Irlande, tu sais me surprendre!

8. Les Irlandais ont le sens de la fête

On trouve des pubs à tous les coins de rue, même dans le plus petit village de campagne. Et dans les pubs, l’ambiance est à la hauteur de ce qu’on peut attendre des créateurs de la Guinness…

9. Les Irlandais ont un très beau pays

… mais ça ce sera le sujet d’un (ou plusieurs) autre(s) article(s) !

Partir en Irlande...

Ces impressions sont basées sur mes quatre (trop courtes) journées passées à Dublin et dans ses alentours et n’engagent bien sûr que moi… Mais j’en suis certaine: cette intuition ne fera que se confirmer au gré de futurs voyages.

Et vous, quelle idée vous faites vous des Irlandais, ou quelle a été votre expérience là-bas ?

*°*Pour organiser votre prochain voyage en Europe ou ailleurs, je vous recommande chaleureusement les services d’Evaneos, qui vous met en contact direct avec des agences de voyages basées dans les destinations… et pour qui je travaille depuis des années !*°*

17 comments on “Les 9 choses découvertes sur les Irlandais (et qui vous donneront certainement envie de partir en Irlande)

  1. Tu me donnes envie d’y retourner ! D’autant plus que je ne connais pas du tout Dublin.
    Je suis partie, comme je te le disais sur twitter, dans le Connemara en voyage scolaire avec mon collège. Et le souvenir que j’en ai, c’est un lieu très pluvieux ( :p ) mais surtout très dépaysant. On nous a fait découvrir un paysage lunaire avec de grandes étendues de pierres plates sur des centaines de mètres, on est allé l’aplomb d’une falaise (bien protégée avec des murets bien sûr) et on a visité un lieu où les gens « cultivaient » la tourbe. Il y avait de vieilles maisons avec le toit en paille. Un autre monde. ^^

  2. J’ai été fille au pair au nord de Dublin il y a de ça euh… quelques années dirons-nous.
    Et j’y ai voyagé plusieurs fois (j’ai fait tout le tour), c’est un pays dont je suis totalement sous le charme (même s’il a beaucoup changé) et ce que tu dis se vérifie partout dans le pays sauf l’accent ! Dans le nord (Donegal par ex), ils parlent anglais avec un tel accent que tu te demandes vraiment quelle langue ils parlent.
    J’ai des souvenirs magnifiques dans ce pays, je ne peux que t’encourager à y retourner (dans l’ouest et pas forcément dans le connemara rempli de français, dans le nord…)
    Je rêve aujourd’hui d’y retourner avec mon fils (et je le ferai à n’en pas douter)

  3. ça fait plusieurs fois que j’entends parler de ce TBEX … mais je ne sais pas comment on s’y prend pour y aller … on est invités ? Enfin bref tes arguments font mouche, c’est un endroit où je ne suis jamais allée et je suis sûre que c’est top !

  4. Aaaaaah tu me donnes tellement envie d’y retourner ! J’y ai vécu plus d’un an et j’ai apprécié chaque minute passé dans ce beau pays. J’en ai fait le tour, la récession est passée par là entre temps et ces pauvres irlandais ont traversé des moments difficiles. Pourtant d’après ce que je lis ici…ils n’ont rien perdu de leur positivisme et de leur gentillesse. Ils sont incroyables. Je te conseille d’aller voir ailleurs que Dublin qui n’est pas très représentatif du pays puisque c’est une « grosse » ville (tout est relatif dans ce pays ^^). Tu verras alors que le gaélique est très présent dans l’ouest et que l’accent est incompréhensible presque partout ailleurs 😀
    Mais c’est pas grave, le pays est superbe et les gens le sont encore plus donc on pardonne même les quelques gouttes de pluie… 🙂

  5. Pour avoir vécu 3 ans à Dublin, je suis d’accord avec ces 9 points positifs. J’ai rapidement eu l’impression d’avoir trouvé une petite famille en arrivant là bas, et ce d’autant plus que je travaillais dans une boite d’une dizaine de personnes.
    Tout ça reste vrai quand on quitte Dublin, sauf pour l’accent ! Car là ça peut se corser sérieusement ! Heureusement, les gens ne se sentent pas offensés qu’on leur face répéter, répéter, répéter. L’autre solution étant quelques pintes de Guinness, curieusement, tout devient ensuite plus clair 😉
    Par contre, c’est plus compliqué quand on y vit. Les irlandais sont adorables mais il est en fait assez dure de vraiment s’intégrer. Ça reste un peu superficiel comme relation. Par exemple, j’y avais des amis mais ils ne m’ont jamais invités chez eux. Quand un irlandais veut te voir, il te donne rendez-vous un pub. C’est sympas, mais il reste en fait toujours une certaine distance, une pudeur diront certains.
    Bref, j’ai adoré mes 3 années passées là bas mais j’avoue que je ne serais pas resté plus longtemps un peu à cause de ce dernier point. Et puis bon, une année de voyage m’attendais après ce séjour irlandais donc ça aussi ça donne envie de bouger !!

    1. J’y vie depuis 2 ans et c’est exactement çà.; Cet distance me met le moral assez bas.; je me sent seul comme jamais.; Ils sont tres convivial; mais çà s’arrete la..Ou alors , j’ai cru avoir des amis.. ils m’ont invité chez eux j »‘ai manger chez eux.; ils venait 3 fois par semaine, pendant 1 mois.;Puis du jour au lendemain.; plus rien.; ils passe a autre chose.. Et ils ne font pas la moue.. C’est ainsi.; C’est tres destabilisant et perturbant .. on ne sais pas comment se comporter.; on crois avoir fait des erreurs., ou alors j’en ai fait. . on est perdu.;

  6. ça me rappelle de bons souvenirs de mon voyage en Irlande! Je n’ai pas eu la chance de découvrir Dublin mais j’y retournerais volontiers, surtout après avoir écumé ton blog! Bravo

  7. Je ne connais pas encore l’Irlande mais je connais quelques irlandais et je reconnais quelques traits 🙂 Contrairement a toi, j’ai toujours du mal avec leur accent par contre.

    1. Mon chum est irlandais et je peu vous dire faut pas trop les astiner car il trouve réponse à tout il analise beaucoup les gents et les vrai irlandais son souvent les cheveux roux blon des très beau garçons loll

  8. tu as oublié de dire que les irlandais adorent les français. j’ai adoré ce pays quand j’en ai fait le tour en stop. c’était il y a longtemps

  9. Ping : Travel Blog Exchange: TBEX Bids Farewell to Dublin - TBEX
  10. D’accord avec quasiment tous tes points.
    Les Irlandais sont des gens simples et attachants. J’ai de très bons amis irlandais et ce petit retour au TBEX m’a rappelé à quel point ce sont des gens de qualité.
    L’Irlande est vraiment le pays le plus hospitalier d’Europe et bien qu’anglophone, ont vraiment leur propre culture et le sens du « craic ».
    L’accent est plus compliqué vers le Nord de l’Irlande tout de même. Mais on ne peut pas leur en vouloir. 🙂

  11. Je connais des Irlandais, mais pas l’Irlande… et ceux que je connais sont en effet chaleureux et plein d’humour. 😉 Il faudra que tu y retournes pour que çelà telaisse plus qu’une impression (par contre, je suis imaptiente de lire ton débrief’ du TBEX).

  12. @ La Grenadine: reviens-y, reviens-y! Comme je te disais aussi le Connemara est l’endroit le + visité en Irlande pour les Français… Vivent les chansons 🙂

    @ Delphine: oui je pense que j’ira plutôt dans un endroit sauvage… Hm vivement!

    @ argone: tu as désormais toutes tes réponses je crois 😉

    @ anaB: bon je crois que pour l’accent, je suis juste tombée sur les bonnes personnes… Et merci pour tes encouragements, Ireland, I’ll be back 🙂

    @ Laurent: merci pour ces précisions. Et si tu as déjà adoré tes 3 ans là-bas, c’est vraiment bon signe! Quand à ne pas ouvrir sa maison, c’est peut-être tout simplement culturel? (de la même manière que le pub semble une extension de leur salon?!)

    @ patrick: merci! et bon prochain voyage!

    @ Lucie: bon, bon, j’ai compris, mon point sur l’accent n’est pas tout à fait justifié 🙂

    @ Bouchard: en effet, les Français semblent bien appréciés!

    @ Pierre: ah oui, le craic, j’ai oublié d’en parler! Faudra que j’écume un peu plus de bières la prochaine fois pour être sûre de ne pas rater ce point 😉

    @ Mélissa: le retour est donc bien prévu, reste plus qu’à planifier 😀

Laisser un commentaire