L'envers du décor du folklore du Guizhou…
Mai 07, 2009 Voyages en Chine No responses

Voyage de l’été 2006

Nous avons passé quelques nuits dans les villages Miao que nous avons visités.

Les Miao sont la cinquième minorité en nombre de personnes, 9 millions de Miao ont été recensés en 2000. Ce nombre important et l’étendue de leur répartition géographique expliquent la diversité des coutumes voire des langues d’une région à l’autre. Ce site donne de nombreuses informations sur cette minorité.

Dans les villages visités, certaines journées sont très animées, pour plaire aux touristes de passage, ce qui permet aussi aux villageois de s’enrichir un peu. Ces danses faites sans enthousiasme m’ont guère plu, je n’en ai vu aucune dans son ensemble. Seule la beauté des costumes – ici costume traditionnel Miao, vaut vraiment le coût…

La place des fêtes de Langde s’anime au gré des touristes :

guizhou-village-folklore

Je préfère largement l’envers du décor…

guizhou-village2

guizhou-village4

Le soir, c’est dans une toute autre ambiance que la vie suit son cours : chacun s’inquiète de ses activités quotidiennes (cuisine, cultures…) qui sont en journée laissées aux personnes âgées. Pour nous, ce fut l’occasion de comprendre un peu mieux ces personnes différentes et pourtant si accueillantes !

guizhou-village3

Même si l’hébergement est payant – 1 euro la nuit en moyenne, on sent une réelle envie de connaître un peu mieux les Occidentaux et leurs moeurs, le partage est alors possible.

En évitant le folklore des journées, je suis allée me balader dans les campagnes aux environs des villages. Ca valait vraiment le détour: dès qu’on sort des villages, c’est le vert qui accapare nos yeux. Le long des rivières qui se lovent au fond des vallées, des rizières ou des champs de maïs en terrasse. Celles-ci s’étagent un peu en flanc de colline et laissent peu à peu place à une végétation plus arborée. Cela donne toujours un mélange très harmonieux et reposant… Selon l’activité folklorique de la ville, les rizières sont plus ou moins en activités, c’est assez étonnant de voir ces villages vivre au rythme du tourisme.

Parfois, seulement quelques enfants sont en dehors du village en journée, les parents participant tous au folklore.

guizhou-village

Laisser un commentaire