L’Albaycin de Grenade… sous tous les angles!
Mai 07, 2013 EspagneEurope 5

Dans l’Albaycin…

Les oiseaux chantent fort, surtout le matin et au coucher du soleil. J’ai entendu des poules ce matin. J’aime cette atmosphère de médina. Les rues étroites ne laissent aucune chance à l’intimité. Je fais quelques pas, une fillette joue dans quelque cour cachée. Je continue. Un homme joue à la guitare. Les notes s’échappent de sa fenêtre. Là, c’est une femme qui cuisine, j’entends les casseroles s’entre-choquer.

Grenade

J’ai la chance d’être logée en son coeur, de déambuler plusieurs fois par jour sa pente, de m’y perdre et finalement de trouver un sens à cet entrelacs. A plusieurs reprises, je lève la tête, et il est là, devant moi, l’Alhambra, sublime dans toutes les lumières du jour…

Grenade

Grenade

En haut de l’Albaycin…

Monter vers la « Sacremonte ». Se retrouver au milieu d’étendues de fleurs jaunes. Avoir une vue sur l’ensemble de Grenade. Mesurer que la ville est petite. Respirer le printemps. Se gonfler de printemps.
Bleu du ciel, odeurs de fleurs, chaleur du soleil… Laisser son regard vagabonder entre l’Alhambra, l’Albaycin, la ville nouvelle et les montagnes alentours. Etre bien. Observer de loin l’habitat gitan. S’étonner qu’une maison troglodyte puisse avoir un numéro. Sentir que sa peau rougit.

Respirer le printemps. Encore.

S’émerveiller des ruelles inondées de soleil. Savourer le chant des oiseaux. Tout le temps. Tomber sur une placette inattendue, gorgée de soleil et fleurie.
Se perdre. Redescendre. Remonter. Aller de terrasse en terrasse.
Aimer Grenade !

Grenade

Grenade

Dormir au coeur de l’Albaycin !

Le meilleur pour la fin: j’ai eu l’immense chance de séjourner au coeur de ce quartier plus que charmant. Un très joli appartement, avec un patio rien privé, situé dans la rue Bravo… La propriétaire, qui parle français, est extrêmement accueillante et m’a fait aimer Grenade dès le premier coup d’oeil. Mon séjour ici n’en fut que plus réussi… Merci only-apartments.fr !

Grenade

Grenade

5 comments on “L’Albaycin de Grenade… sous tous les angles!

  1. Ravissante balade. Comme un air d’antique douceur un peu nostalgique de la période arabe. On y verrait en venant de Tunis, d’Alger ou de Rabat, des jardins extraordinaires où des abris à l’ombre seraient comme de petites gares magiques où l’on attendrait la fraicheur du soir. Merci pour cette évocation enivrante.

  2. Merçi beaucoup pour votre commentaire et les jolies photos.. Nous sommes ravis de faire votre connaissance. Nous suivons maintenant votre blog!

    À la prochaine!

    Sagrario y Eduardo

  3. bonjour
    un article vraiment intéressant on s’ y croirait, cela me rappelle un peu le Chili et l’ambiance coloniale, Santiago du Chili est vraiment une belle ville

Laisser un commentaire