Dis, tu prends quoi dans ton sac à dos?
Mar 23, 2013 Voyaaages ! 24

sac_à_dos

J’écris rarement des articles « pratiques », préférant me consacrer aux récits de voyage et autres belles lettres appliquées à ma passion première. Et puis d’autres blogueurs le font déjà, ailleurs sur la toile.

Cependant, j’ai une double spécificité en ce qui concerne les sacs de voyages, et ce depuis ma plus tendre enfance (qui remonte peut-être à mes premiers sacs à dos, du haut de mes 6 ans, au temps où j’étais scoute de France, mais ça c’est un autre sujet): je voyage toujours très léger et je prépare toujours mon sac la veille de mon départ.

Un jour, une collègue m’a demandé comment faire un sac alors qu’elle partait en road-trip deux ou trois semaines. Elle ne savait pas comment faire son sac… Ayant réfléchi un peu à la question, dont la réponse me paraissait auparavant injustement évidente, j’ai jugé utile de la partager ici…

Les 4 règles pour bien faire son sac à dos !

Règle numéro 1: Le plus léger possible tu voyageras

Et si possible tu feras tout rentrer dans les 10 kilos réglementaires de bagage-cabine (enfin si tu voyages en avion et si c’est pour un court ou moyen séjour).

En détail, cela dépend des envies de chacun, mais essayez de limiter, et repensez à vos précédents voyages et à tout ce que vous n’avez pas sorti de votre sac…
Pour vous donner une idée, je prends généralement (même pour 1 ou 3 mois de balade) seulement deux paires de chaussures…

Petite illustration: quand je rentrais de Chine pour un Noël en famille, je fus très heureuse d’avoir appliqué cette règle. Alors que je venais de voler les dix heures depuis Shanghai, mon vol Paris-Toulouse était annulé pour cause de neige, en ce 24 décembre au matin. L’aéroport semblait parti pour être fermé au bas mot 24 heures. J’ai couru à la porte d’embarquement du dernier vol partant pour Toulouse et ai pu prendre la dernière place disponible in extremis car je n’avais pas de bagage en soute- ce qui aurait été trop compliqué à gérer pour notre chère compagnie nationale. Et j’ai pu passer Noël en famille!

Règle numéro 2: La veille de ton départ, ton sac tu prépareras

Je prépare mon sac toujours (un peu) à l’avance. Il n’est pas rare que je réalise avoir oublié un truc alors que je fais autre chose (au hasard, m’endormir). Testée et approuvée depuis de nombreuses années, je vous conseille d’essayer !

***

Si vous n’aimez pas les règles, arrêtez-vous là.

***

Si vous n’êtes pas encore sûr de vous et/ou si vous avez souvent oublié des trucs en voyage, la suite de cet article pourra vous intéresser:

Règle numéro 3: De haut en bas (ou le contraire) pour être sûr(e) de ne rien oublier ton corps tu scanneras

Règle basique mais à laquelle je ne déroge jamais: je passe au crible chaque partie de mon corps à la verticale, comme ça je n’oublie rien. Ni les pansements pour les ampoules si je pars en rando, ni les lunettes de soleil si je pars au soleil, ni le bonnet si je pars au grand froid…

Règle numéro 4: Tes petits trucs utiles avec toi toujours tu prendras

En vrac, les petites choses qui peuvent vous sauver la vie en voyageant: des boules Quiès, du paracétamol, un foulard.
Liste non exhaustive et propre à chacun, dans mon cas ces trois-là sont toujours du voyage…

***

A cela s’ajoute « mes » indispensables, sans lesquels je ne voyage pas (et ça aussi c’est une règle absolue, à laquelle je ne me déroge jamais):

– un carnet vierge
– au moins 2 stylos
– un appareil photo (depuis mon départ de Taiwan, un très bon compact pro)
– une lecture papier (souvent un roman format poche)

Et non, je ne prends pas systématiquement d’outils informatiques avec moi (cela fera bondir certains collègues blogueurs de voyage)- mais oui, en voyage, j’aime quitter ces « laisses » qui me rattachent trop à mon univers. Mais j’avoue ne pas cracher sur l’ordi de mon hôtel/auberge et m’y brancher avec plaisir de temps en temps…

Et vous, vous prenez quoi dans votre sac à dos?

24 comments on “Dis, tu prends quoi dans ton sac à dos?

  1. Moi j’ai un gros problème avec les chaussures. Je suis une adepte du « en cabine, ton sac rentrera » pour les voyages en avion (gain de temps + pas le stress de perte de bagage) mais les chaussures, c’est toujours moins point faible et je n’ai encore rien trouvé pour y remédier.
    Il me faut au minimum :
    – des tongs (surtout pour les douches dégueux ou la plage)
    – des sandales confortables mais aussi pas trop moches (par exemple je déteste les sandales de randonnées à scratch et à grosses lanières)
    – des baskets confortables pour pouvoir marcher ou randonner… Ce que je n’ai jamais donc à force d’avoir des ampoules je me retrouve à devoir acheter une autre paire en chemin, et voilà, on en est déjà à 4 paires…

    Bref. Minimum 3 paires. Bon, après les tongs c’est vrai que c’est pas lourd. Si je pars en hiver j’aime bien avoir des petites bottines confortables qui ne font pas trop crado ou routard.

    heureusement à côté de ça je suis très raisonnable sur mes « petits trucs utiles », je ne prends quasiment rien en me disant que je peux toujours tout trouver sur place.

    En tout cas c’est sûr, la façon de faire son sac est vraiment personnelle !

  2. Règle numéro 1: Le plus léger possible tu voyageras
    Cette règle est très très importante ! Avant de partir pour un an autour du monde, j’avais pris énormément d’affaire, mon sac faisait 16 kg ! Au bout de 2 mois, je me suis rendue compte qu’il y avait la moitié à enlever… au final, mon sac ne pesait qu’entre 10 et 13kg selon les souvenirs, ça fait du bien au dos 🙂

  3. Je pense qu’en appliquant à la lettre la règle 1, les autres en découleront! Voyager léger est vraiment indispensable et de tte manière si on oublie quelque chose, on trouvera tjs sur place moins cher la même chose!

  4. @ Joana: en général je prends les baskets/chaussures de marche au pied + une paie de Birkenstock qui fait pour moi à la fois tongs & sandales. Si vraiment j’en ai besoin, j’achète sur place une petite paire de tongs en plus…

    @ Delphine: c’est vrai que je n’ai pas abordé cet avantage évident: plus le sac est léger, plus il est facile à transporter pendant le voyage 🙂

    @ Julien: d’accord avec toi

    @ Le Yin: j’irai voir à Décathlon à ta place, pas trop cher et souvent de qualité…

  5. J’ai des leçons à prendre car j’ai un peu de mal à voyager léger, surtout depuis que mon fils est arrivé, j’ai toujours tendance à lui prendre une quantité astronomique d’affaires….

    Merci pour ces conseils.

  6. Je réussis à rester entre 9 et 13kg de bagage, même en voyageant avec ma fille ! Par contre, je n’ai jamais réfléchi au fait que mon bagage pourrait aller en cabine du coup. A garder dans un coin de ma tête…

  7. Le bagage… ma hantise!!! J’ai toujours eu envie de voyager lèger… mais jen’y arrive pas! Je me distoujours: « Et si j’ai besoin de çà, ou de çà? ».
    Et évidemment, 3 fois sur 4, je n’en ai pas eu besoin. Mais deux paires de chaussures? J’ai quand même du mal, là. ;D

    Par contre, la tactique du scanage des pieds à la tête m’a fait rire! Je vais l’appliquer pour mon prochain départ. ;D

    1. Hello !
      Oui, je suis d’accord pour les deux paires de chaussures de marche.
      J’imagine que si tu fais le tour du monde, tu n’y vas pas en avion en permanence mais tu auras à marcher longtemps !!! Que ferais-tu si une de tes chaussures s’abîme et que tu ne sais plus marcher, la deuxième sera la bienvenue.
      Tu peux toujours dire que tu trouveras en route, avec la même qualité ??????
      Nadine

  8. Règle numéro une: ne pas oublier l’appareil à raclette! Comment ça, c’est le dernier truc qu’on emmennerait ?
    Non sérieusement, en tant que mec j’emmenne pas grand chose, peu être trop peu, je compte sur les personnes qui m’accompagnent pour penser à tout :p

  9. Lorsque je pars en voyage, j’emmène avec moi le minimum, genre quelques T-shirt, un pull, deux pantalons (un treck/un jean), deux paires de shoes, ma brosse à dent et ma brosse à cheveux. Le reste, je l’achète sur place, c’est plus facile beaucoup moins cher et ça me permet de rapporter des cadeaux à mes amies. Et n’en déplaisent à certaines, je pars sans shampoing (!) (aaahhh) (quoi? allo?).

  10. C’est vrai que pour les personnes qui ont l’habitude de voyager avec presque toute leur maison, se dire qu’il faut voyager léger, ça doit être dur à accepter 😀 C’est pourtant la meilleure chose à faire surtout quand on repense aux fois où on s’est trimballé beaucoup de choses dont on ne s’est jamais servi. Je pense que le plus important entre tout c’est une bonne paire de chaussure de marche car en voyage avoir des pieds en bon état, ça aide 😉

  11. @ Coralie: avec plaisir !

    @ Tiphanya: ouha 13 kg avec un enfant, pas mal, quels sont tes secrets?

    @ Mélissa: relis les règles avant ton prochain départ et ça devrait aller!

    @ Troll & Samantha: en fait, je fais pareil (parfois), je compte sur le shampoing des autres 😉

    @ Yann: bien d’accord, si les pieds ne vont pas en voyage, ce n’est pas gagné…

  12. Adeptes de voyages de plusieurs mois, mon conjoint et moi n’avons que chacun notre sac de 35 litres. Chaque année, je réutilise ma « liste d’articles nécessaires ». Tout y est inscrit, on n’oublie jamais rien.
    Mes chaussures, qu’une seule. Des crocs. Oui je sais c’est laid, mais c’est confortable et polyvalent. Et l’opinion qu’on peut se faire de mon style vestimentaire, honnêtement, y a bien d’autres choses plus importantes qui m’importent ! 😉

  13. Pour celles qui se posent des questions sur les chaussures à emporter, j’ai passé des nuits entières – bon, peut-être pas entières – à essayer de trouver le graal.

    Le choix des chaussures de voyage? des heures de comparatifs et de recherche acharnée sur le net pour trouver le mouton à 5 pattes et demi.
    Vaste débat.

    Problèmes de dos (et de voute plantaire) obligent, j’ai longtemps cherché le graal de la chaussure, pour pouvoir marcher un mois, d’une part, et pour ne pas charger mon sac.
    J’ai tenté le combo running+chaussures de rando Timberland+tongs+sandales de marche.

    J’ai fini par abandonner les Timberland pour les destinations où les randos n’étaient pas ardues.
    Du coup, j’ai opté pour un mix – plus ou moins – de running/rando avec des chaussures de canyoning chez Merrel, les waterpro maipo (taillent grand, mais parfaites, légères et avec vibram) et des sandales de marche Teva presque assez habillées pour les soirées.

    En espérant que ça inspirera certaines!
    La solution pour réduire un peu le budget est d’aller faire un tour dans les magasins spécialisés (décath, vieuxcampeur…), essayer et acheter la paire idéale sur internet! 🙂

  14. Moi qui voyage très souvent en avion, j’ai toujours des bagages environnant les 10kg, passables en cabine. Le soucis, c’est que tout le monde me dit que c’est génial de le prendre en cabine, mais moi je ne sais pas comment faire, comment m’y prendre, alors je le passe en soute. Que dois-je faire ?

  15. tout a fait d’accord avec la règle N°1 :Il est préférable de ne pas s’encombrer et se limiter au strict minimum , pas la peine de se torturer avec des accessoires qui nous feront plus de mal que du bien ,prendre uniquement ce qui est VRAIMENT indispensable au déroulement de notre voyage dans les meilleurs conditions possibles

    Alice

  16. Merci pour ces petits conseils.
    J’aimerais donner mon expérience en ce qui concerne les foulards. En effet cela peut paraitre bête mais ça peut vraiment sauver un voyage. Quand je suis allée à Bali par exemple (c’est aussi le cas en Thailande), j’ai pu rentrer dans un temple pendant une cérémonie parce que j’avais un foulard pour me cacher les jambes. Mon amie qui n’en avait pas a dû rester dehors…

  17. @ Lucie: à moins que nous ne soyons deux folles 🙂

    @ marie France: jamais essayé les crocs, et j’avoue l’aspect « laid » me démotive vraiment…

    @ laura: merci pour ces infos, elles aideront peut-être certains. Une idée de prix?

    @ Basile: tu peux aller voir là http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/pratique/preparer_bagage_cabine_airfrance.htm tu auras de 1ères infos…

    @ Alice: on est d’accord!

    @ Pam: le foulard est pour moi une base de chez base en voyage…

  18. Là mon challenge, c’est de prendre pour du assez froid et du très chaud. En règle générale, j’applique la règle par deux. Deux paires de chaussures, deux pantalons, deux pulls…enfin vous avez compris le principe 🙂
    Et sinon, je ne pars jamais sans mes 10 petits objets qui sauvent la vie (dont le foulard, ou version bandana, fait partie).

  19. Même si ce n’est pas le plus important et que ça rajoute du poids, il est primordial pour moi d’avoir quelques objets très personnels en cas de petit coup de blues… (ça peut arriver 😉 )

  20. J’ai moi même tendance à voyager avec un sac trop lourd. Lors de mon dernier voyage je me suis rendu compte que j’ai utilisé que 2/3 des vêtements que j’avais emmené. Je vais essayer de mettre en pratique tes conseils pour mon prochain voyage.

Laisser un commentaire