Découvrir (enfin) l’Italie
Nov 07, 2013 EuropeItalie 26

Je vais vous faire une confession: jusqu’à il y a exactement 10 jours je n’avais jamais été en Italie… Honte sur moi. Après avoir vadrouillé dans des dizaines de pays, flirté un bon moment avec l’Asie et même posé quelques pas en Amérique et en Afrique, je ne connaissais toujours pas ce pays, pourtant limitrophe du notre et détenteur d’une incroyable culture.

Voilà qui est très heureusement réparé.

Italie-EmiliaRomagna10

Je me suis récemment rendu à Bologne, grâce au projet « Blogville ». En quelques mots, il s’agit d’un projet mis en place par l’Office de Tourisme d’Emilie-Romagne, pour aider les blogueurs à découvrir les richesses de la région. Les blogueurs sélectionnés disposent d’un appartement en plein de Bologne et bénéficient de l’aide de l’Office de Tourisme pour organiser leurs escapades… Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Blogville, et sur l’article dédié de Marie-Julie où j’ai découvert l’initiative !

Découvrir l’Italie, à 30 ans, après avoir pas mal voyagé, qu’est ce que cela peut-il bien donner ?

Une incroyable rencontre !

Je ressens un immense plaisir à découvrir ce pays tout proche de moi, après avoir été si loin. Tant d’influences, tant de références… J’ai l’impression de déjà connaître la belle et en même temps je sais avoir face à moi un monde nouveau. Un pays avec une telle histoire, un tel patrimoine, une telle gastronomie, une influence culturelle sur le reste de monde si importante… Je suis heureuse de l’avoir à portée de week-end. Je peux prendre le temps de découvrir l’Italie en douceur, de déguster cette première rencontre, puisqu’il y en aura de nombreuses autres. Et si je prévoyais de revenir uniquement en ce pays en 2014? Une date est déjà fixée pour le début d’année. Ce serait beau de ne revenir qu’ici, ce serait fou… mais je suis trop ouverte à la rencontre, aux imprévus pour me limiter ainsi!

Découvrir l’Italie, donc. J’ai l’impression d’enfin pourvoir confronter à la réalité mes bribes de souvenir d’enfance, quelques-uns de mes nombreux cours d’histoire de l’art. Je creuse dans ma mémoire, quel fut mon premier contact avec la culture italienne? Sans doute une pizza, mais qui avait du être revue et corrigée par ma (très bonne cuisinière de) mère. Plus tard, un souvenir fort: le sourire d’Andrea Bocelli sur la couverture d’un CD reçu à Noël et l’émotion ressentie à l’écoute de Con Te Partiro

L’heure de la confrontation est arrivée.

Les glaces et le café sont bien meilleurs que ce que j’ai pu goûter ailleurs. Je vais avoir du mal à boire du café à Paris. Les belles pierres sont à la hauteur de ce qu’on m’a enseigné. L’émotion ressentie face à leur beauté en plus. La langue italienne sonne comme je l’avais imaginée, déjà aux contacts d’amis italiens rencontrés ici ou là. L’atmosphère – la fameuse dolce vita – est tout simplement là. Une ambiance particulière, douce, plaisante, souriante…

Se balader le nez au vent. Aller de café en café. Se faire confirmer un souvenir. Ou au contraire laisser la réalité dépasser tout ce qu’on avait pu imaginer !
Je vous raconte très bientôt ma découverte de Bologne et de la région Emilie-Romagne…

En attendant, quelques images…

Italie-Bologne16

Italie-Bologne6

Italie-Bologne11

Italie-EmiliaRomagna4

Italie-EmiliaRomagna9

Italie-EmiliaRomagna14

Et la fameuse chanson qui incarna l’Italie un temps pour moi…

Connaissez-vous l’Italie ?
Comment s’est passée votre première rencontre ?

Racontez-nous dans les commentaires !

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

26 comments on “Découvrir (enfin) l’Italie

  1. J’aime de plus en plus l’Italie !
    J’ai déjà eu l’occasion de la découvrir étant enfant et ado, par 2 – 3 voyages dans la région de Venise et de Milan. J’y suis retournée en voyage de Noce, à Venise – un peu cliché, mais tellement beau que finalement, peu m’importe !

    Et récemment, j’ai été à deux reprises en Sicile (dont une fois en voilier) : je suis véritablement tombée sous le charme de cette île et de la gentillesse de ses habitants. De tous mes voyages, jamais je n’ai vu de gens aussi ouverts, accueillants et prévenants : cela devient maintenant ma référence, le haut de l’échelle : « gentil comme un sicilien » !
    Ma ville coup de cœur, c’est Syracuse et surtout sa presqu’île Ortigie, je te la conseille vivement. Si tu as déjà pu ressentir la « dolce vita » dans le Nord de l’Italie, je pense qu’elle est d’autant plus forte dans le Sud !

    Moi aussi, j’ai mis l’Italie dans mon programme de voyage 2014 : Rome (enfin, depuis le temps qu’elle m’appelle !) et encore la Sicile (mais les îles Eoles cette fois).

  2. Heureuse de voir que tu aies apprécié mon deuxième (ou mon premier, je sais pas) chez moi :p Prochaine étape: le Sud! C’est comme un autre pays… On pourrait peut-être s’organiser une balade l’an prochain 😉

    1. Oui oui oui, le Sud! Les Pouilles me tentent à fond notamment- j’ai lu un livre extra (Le soleil des Scorta) qui s’y passe…
      Alors oui, sérieusement: on se cale un truc? (et on garde Taiwan pour 2015 😉 )

  3. J’adore l’Italie, mais en réalité je ne connais que la région de Rome.
    Mais dans moins d’un moins, nous avons décidé de quitter la Grèce pour la Sicile en prenant notre temps. Nous y arriverons en ferry, prendrons trois jours pour passer des Pouilles à une petite ville à côté de Palerme. La préparation me donne envie de prendre un mois pour passer de l’un à l’autre.
    Et j’aimerai bien au printemps découvrir la Toscane. Et entre temps réapprendre cette belle langue qu’est l’italien.
    Plus de projets que de souvenirs, finalement

  4. Je crois que l’Italie est mon pays préféré… Enfin, le pays pour lequel je ressens un attachement particulier. Mes racines y sont peut-être pour quelque chose: je me sens chez moi, détendue là-bas… (même si l’effet vacances y est probablement pour quelque chose). Ce pays est superbe. Je voulais y faire un « road-trip » cet été, mais mon copain change de travail en décembre et n’aura que peu de jours de congés, il faudra sûrement reporter ce projet…

  5. Je ne connais pas l’Italie mais j’aimerais vraiment y aller prochainement , ma boss vient de Naples. Elle m’a complètement « vendu » sa ville, du coup je commencerais peut-être par là 🙂 C’est bien qu’ils organisent des évènements qui font la promotion de régions différentes de Rome.

  6. Même si je suis jamais allé en Italie, vos descriptions me donne l’idée d’y aller prochainement, ce sera dans mes calendriers, beuhh enfin on verra … Au fait, je ne connais que la ville religieuse « Rome », une amie habite là bas et m’invite toujours à venir pour découvrir cette belle pays. J’aime bien la découverte et le voyage. Merci Ye Lili …

  7. Je ne suis jamais allé een Italie non plus si ca peut te rassurer! Je reve d’aller à Bologne, ou bien même de voir cette fameuse tour de Pise.
    En plus ils ont l’air d’avoir de merveilleux paysages aussi 🙂 Une destination pas trop loin mais pas forcement « pas cher » … En effet on s’était renseigné sur les prix des billets d’avions et pour une aussi courte distance les prix nous ont affolés! Mais on finira par y aller !

    1. Leah, l’Italie n’est pas onéreuse pour autant: la nourriture et les boissons sont moins chères que chez nous, et il doit y avoir moyen de trouver des hébergements moins cher aussi… Je vous souhaite de pouvoir y aller !

  8. Bonjour Curieuse Voyageuse,

    Je n’avais jamais bu de café (!!) avant de mettre les pieds en Italie, à Rome plus précisément. Et suis tombée amoureuse du café Illy et de ses merveilleux capuccini. Et là, avec la sortie au Québec du film La Grande Belleza, je vais retourner à Rome par procuration, en attendant de m’y rendre pour vrai.

    Bonne dégustation de l’Italie!

    1. Bonjour Lorraine,
      pour le coup, je n’ai jamais été à Rome non plus… Il me tarde désormais de découvrir les « mastodontes » de l’Italie, après avoir découvert les « modestes » Bologne & Turin… Vivement !

  9. Je suis parti à Rome il y a environ un an pour effectuer un stage rémunéré dans une des nombreuses start up qui poussent dans cette ville.

    La ville est superbe et pour moi qui un fana de la gastronomie italienne, ce séjour dans cette capitale reste inoubliable. Merci pour ce blog voyage pour ces belles photos et bonne continuation dans les futurs périples.

  10. Je dois me rendre sur Rome prochainement pour un job et te remercie pour tout ces conseil et ce post qui vont m’aider a préparer mon séjour,

Laisser un commentaire