(Si vous avez manqué le début : voir Carnet de voyage à Taiwan #0)

- Dimanche / première rencontre avec Taiwan

A peine plus de 24 heures que je suis sur le sol taïwanais et je m’y sens étrangement très bien, peu dépaysée, comme si j’y étais chez moi. Les deux années passées à Shanghai n’y sont pas étrangères. J’observe aujourd’hui que je me sens plus familière avec la culture chinoise que je n’aurais pu le croire.

A peine foulé-je le sol taïwanais qu’un immense sourire m’y attend. Sandro, qui m’a présenté par voie d’emails m’avait prévenue : ses amis Jerry & Kim sont géniaux! En effet, j’ai rarement vu des gens sourire autant et être si prévenants avec une inconnue.
Mon premier dîner sur ce sol est Ouïghour. Les épices uniques de cette contrée du Grand Ouest chinois ravivent des souvenirs.

Après le restaurant, nous filons vers Maokong, les collines du Sud Est de Taipei couvertes de théiers. Enfin, je ne ferai que deviner ces précieux arbres: il fait nuit noire quand nous arrivons. La maison de thé où nous pénétrons n’est pas choisie au hasard. Un petit chemin serpente à flanc de colline et nous mène à l’entrée de la maison. Les cigales s’époumonent autour de nous, l’air est léger. Bien qu’un peu chargé d’humidité, il embaume les feuilles de théiers fraîches.
Il faut d’abord choisir le thé. Mes narines pour seul guide, je me décide pour le Tieguanyin, « une des deux spécialités locales » me dit-on. Nous nous installons à notre table. Tout de bambou & petites lampes, le décor est magnifique. Jerry, Kim & moi-même nous attelons à bao cha, à préparer le thé de manière traditionnelle. Leur père leur ont appris pendant leur enfance. On peut infuser le thé jusque quatre fois en infusant les feuilles à chaque fois un peu plus longtemps.
Nous passons plusieurs heures à déguster notre thé, servi dans de minuscules tasses. Nous faisons ainsi connaissance. De belles personnes se cachent derrière ces grands sourires…
Une magnifique arrivée à Taipei !

Le lendemain matin, Kim et Jerry me servent de guide. Nous longeons un moment la côte. La mer est agitée et la côte parfois déchiquetée, à la manière de nos côtes bretonnes. Je pique du nez à plusieurs reprises, le décalage horaire me fait encore sentir ses effets, il est vrai que je suis arrivée il y a quelques heures à peine.
Nous arrivons à Dharma Drum Mountain, un centre d’études et de pratique bouddhistes. Le cadre est très beau, un écrin de forêts et de montagnes. Un petit tour plus tard, et nous repartons déjà pour de belles routes de montagne. La halte suivante est pour Qingtiangang, de vastes pâturages en pente douce. La route qui nous ramène à Taipei zigzague et offre une superbe vue plongeante sur la capitale.

Je m’aventure ensuite pour Taipei. Pour la première fois, je suis seule ici. Les rues sont larges et plutôt calmes aux alentours du Chiang Kai Shek Memorial Hall. La place face au bâtiment est immense, il faut doux, les Taiwanais ont l’air joyeux.
Je rejoins le Memorial Hall pour le voir de plus près. Il me rappelle la démesure de la place Tian An Men, la forme du Temple du Ciel de Pékin mais aussi les postures des statues américaines. Beaucoup de mégalomanie s’affiche devant moi…

Je rejoins ensuite le parc botanique de la ville. J’aime toujours autant les parcs asiatiques.
Puis, mes pas me mènent vers le palais présidentiel. Les arbres taillés en bonzaï baignant dans la lumière du couchant se marient à merveille à son architecture européo-japonaise !

Je rentre ensuite à Danshui, au bout de la ligne de métro, où vivent mes hôtes. J’y vois le coucher de soleil : des dizaines de Taïwanais y assistent également en toute bonne humeur.

Je sens que Taiwan va me plaire !

Carnet pratique:

- Maokong: infos ici et ici (notamment sur le téléphérique qui permet aussi de s’y rendre en journée)

- site officiel du Dharma Drum Mountain

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

14 Responses to “Carnet de voyage à Taiwan #1”

  1. tewoz dit :

    Ahhhh! Bah voilà, on rentre dans le vif du sujet.
    Comme tu as l’air de t’y connaître en thé, un petit cours un jour ce serait sympa!
    J’adore le thé asiatique, sauf que je n’y connais pas grand chose.

  2. Delphine dit :

    Tes aventures taïwanaises commencent bien =)
    Hâte de lire la suite !

  3. Ye Lili dit :

    @ tewoz: c’est une bonne idée, une petite rencontre dégustation… là pas du tout le temps dans l’immédiat, mais je le mets dans un coin de ma tête!

    @ Delphine: la suite va venir… dans les semaines qui viennent!

  4. EnSino dit :

    Félicitations pour votre billet et vos photos. J’espère qu’il donnera le goût du voyage à vos lecteurs !
    J’avais dégusté une fois un thé dans une yourte en Mongolie Intérieure, et… c’était fort ! Ensuite on avait mangé du mouton, toujours sous la yourte, c’était génial.

  5. Ye Lili dit :

    Ce devait être du thé au beurre de yak, je l’ai testé aussi (mais au Tibet) et n’ai pas été enchantée par son goût… très fort en effet!

  6. Blog Voyage dit :

    Comment sont les gens sur place? Je suis pas trop attirée par ce pays mais j’aimerai bien connaitre les différences culturelles avec l’Europe.

  7. fabrice dit :

    C’est claire que l’accueil était sympa!

    Mais alors, tu préfères Taiwan ou la Chine? Quelles différences as-tu noté?

  8. Ye Lili dit :

    @ blogvoyage: les gens sont extraordinaires – si tu lis les lignes au-dessus tu comprendras déjà un peu le ton de mon voyage, et ça n’a pas arrêté par la suite…

    @ fabrice: ah ah ah, grande question. Les deux pays ont des avantages. La réponse ne tiendrait pas en ces commentaires. Mais en très bref: Taiwan est plus « policé » et donc plus facile à vivre je pense (choc culturel moins fort pour ses aspects négatifs), mais la Chine reste le pays de tous les possibles avec une énergie inégalée… Alors bon, pas de préférence, j’aime les deux!

  9. chevalier dit :

    Hello,
    Je suis un grand fan de thé, je pense que j’aurais énormément apprécié ce magnifique endroit où vous avez pu en déguster à volonté avec vos nouveaux amis ^^. En fait je ne connais pas vraiment Taïwan, mais ça à l’air vraiment très bien.

  10. Lucie dit :

    Ah hâte de découvrir tous tes carnets à Taïwan, méconnu, mais je suis certaine que tu vas nous le faire découvrir et nous donner envie d’y aller rapidement ;)

  11. Mélissa dit :

    Dis-donc, une charmante mise-en-bouche pour découvrir ce pays! Je rêve de respirer ces feuilles de thé toutes fraîches, ça doit être inoubliables!

  12. Ye Lili dit :

    @ chevalier: ah ah ah, le thé je n’ai pas fini d’en parler… j’ai découvert d’autres endroits plus extraordinaires encore à Taiwan!

    @ Lucie: la suite arrive, lentement mais sûrement !

    @ Mélissa: belle expérience en effet :)

  13. Voyage Perou dit :

    Un accueil à l’aéroport débute toujours bien le voyage! Je ne suis pas surprise que tu te sois promené le sourire aux lèvres par la suite ;) Bon voyage!

  14. envie voyage dit :

    Le taiwan et la Chine ont un point commun ; la langue (si ce n’est plus), j’espère bien que tu n’as pas perdu le fil.

    Taipei me donne envie ahh mais la photo qui annonce la pluie un peu moins.
    Et ça un petit air de Tian An Men oui (sans la photo de mao :D)

Leave a Reply