Taiwan #14 – où le séjour touche à sa fin
Nov 10, 2012 Taiwan 7

– samedi, où le séjour touche à sa fin

Depuis le Mont Shitou, à Xidian, sud de Taipei…
Vue imprenable sur Xidian et Taipei. Le doux vent de la queue du typhon rend l’air très agréable.

Je reprends la route plus tôt que prévue après Jialeshui. Depuis deux jours, on ne parle que de ça : le typhon. Ce n’est pas un, mais deux typhons qui pointent sur l’est et le sud de l’île.
Moué, on parle, on parle, mais je ne vois toujours rien venir…
« On part dans une heure à Kaohsiung, tu peux venir si tu veux, me dit Jessie. Demain, le typhon sera vraiment là c’est sûr, continue-t-elle, et les routes du sud et de l’est seront fermées. Mais si tu préfères tu peux rester, tu seras juste coincée ici pour quelques jours ».
Tant pis je ne verrai pas les Gorges de Taroko cette fois-ci.

Me voici donc à Kaohsiung, que j’avais pourtant pris soin d’exclure de mon itinéraire. A tort, je le réalise maintenant. Deuxième ville de Taiwan, Kaohsiung a réussi sa reconversion d’une ville industrielle en une ville de plaisir. Croisière sur le fleuve Amour, balades dans les marchés de nuit et très bonne soirée dans un improbable spa-hôtel : je goûte aux charmes de la ville…
Le lendemain, je me décide pour sa petite île. Mince, le ferry ne fonctionne pas pour cause de typhon. C’est vrai que les vents semblent « grossir » à vue d’œil. Mieux vaut que je reparte à Taipei, et Kim et Jerry m’y attendent déjà !

Ainsi se termine mon séjour à Taiwan. Je passerai encore deux jours à Taipei où je flânerai à nouveau dans les endroits qui m’avaient tant plu deux semaines avant.

Trois semaines pour découvrir la belle île de Formose, île si peu connue de ce côté-ci du globe. J’espère avec ces quelques récits avoir un peu défendu ses belles couleurs… une île attachante, belle, humaine. Une île hors du commun, hors des sentiers battus, hors des cartes parfois même. Une île à découvrir.

7 comments on “Taiwan #14 – où le séjour touche à sa fin

  1. J’ai suivi avec plaisir tes pérégrinations taïwanaises, et je dois dire que tu m’as fortement donné envie de découvrir cette île dont le nom n’évoquait pour moi jusqu’à présent que le « made in… » et qui a présent a un visage et des images.

    Salutations d’une hôtesse suisse de balcon parisien 😉

  2. Ou est le gros bouton « commander? » 🙂
    C’est vrai que c’est plutôt « éxotique » je dirais, je ne connais pas Taïwan mais à te lire cela semble plus que sympa!

  3. @ Jerem@voyage: je n’ai pourtant pas de commission de la part de l’office de tourisme de Taiwan 😉

    @ Tewoz: ça c’est une autre question… La vie n’est pas très chère sur place, mais le billet d’avion pour y aller pas donné !

    @ Monom: merci !

Laisser un commentaire