Dormir dans une cabane perchée dans le Perche…
Avr 10, 2013 FranceVoyaaages ! 16

Cela ne se sent pas toujours dans ce blog, mais je suis une fille de la nature ! J’ai grandi dans un village au nord de Toulouse, et, petite, jouer dans les champs était une de mes activités préférées. Depuis 2007 j’ai principalement vécu entre Paris & Shanghai, et on peut dire que mon côté vert est légèrement passé sous silence. Au profit d’autres belles expériences, certes, mais le béton de nos capitales peut parfois me lasser.

Je pars donc de temps en temps me mettre au vert… Et le week-end dernier, je suis partie pour une petite escapade boisée à proximité de Paris, plus précisément: j’ai dormi dans une cabane dans les arbres !

Cabane dans le Perche

Dormir dans les arbres, kézako?

Il existe en France des propriétaires de forêt qui ont eu l’idée assez folle de partager leurs bois avec des vacanciers en proposant à ces derniers de dormir sur une cabane dans les arbres.
Concrètement, ce sont la plupart du temps des cabanes améliorées, sans eau ni électricité (détail important pour la suite) où l’on vient passer une nuit (ou deux ou trois ou plus) au contact de la nature. Les cabanes sont construites dans le respect de l’environnement et rien n’est planté ni vissé dans l’arbre. On peut y dormir seul, à deux ou en famille.
Il en existe partout en France, et La Cabane en l’Air recense par exemple 200 cabanes dans l’Hexagone.

Une nuit dans une cabane perchée dans le Perche

Nous sommes donc partis en ce premier week-end d’avril dans le parc naturel régional du Perche. Très facile d’accès (1h15 de train jusqu’à Courville-sur-Eure + 25€ de taxi pour atteindre le site), le Bois Landry est un endroit parfait pour un petit week-end dépaysant à proximité de Paris. La cabane réservée est la cabane Oiseaux, rien que son nom me faisait rêver…

Nous arrivons vers 19h30 à la gare, et Bertrand, le très sympathique propriétaire des lieux, vient nous y chercher. Ouïlle, il fait froid ici, et si le printemps est en retard sur toute la France, ici c’est l’hiver qui est encore bien planté: il y a de la neige dans les champs alentours.

Nous arrivons au bois. Bertrand nous indique les règles à suivre sur le site et dans les cabanes et nous équipe du harnais nécessaire pour atteindre les Oiseaux Neuf mètres de hauteur, bigre je n’avais point réalisé. En même temps c’est mieux ainsi: pas eu le temps d’avoir peur en amont.
Nous atteignons la terrasse de la cabane: bonheur absolu. La nuit pointe son nez, les oiseaux s’époumonent autour de nous et la vue est dégagée sur un étang. Nous avons notre panier repas avec nous (monté par un stratégique système de poulie) et découvrons l’intérieur de la cabane. Très mignon, construite avec goût et respect de l’arbre…

Cabane dans les arbres

Sauf qu’il n’y a pas d’électricité. Et donc pas de chauffage. Et il fait 0 / -1°C dehors, et… pareil dedans, car c’est une cabane. Mon conseil pour votre future expérience: lisez bien les détails sur la cabane où vous allez… Les cabanes du bois Landry sont ouvertes du 1er avril au 31 octobre, et le chauffage n’est donc pas nécessaire en cette saison. Sauf qu’en ce 5 avril 2013 il fait un temps de février…
Heureusement que la couette est (très) épaisse: nous passerons finalement une douce nuit, bercée par le chant des oiseaux et les chuchotements des arbres!

Cabane dans les arbres

Cabane dans les arbres

Le lendemain, une bonne douche chaude nous fera oublier la fraîcheur de la nuit et nous partons pour une petite balade dans le bois. J’apprécie beaucoup les panneaux expliquant la faune & la flore…
A noter qu’en plus de la cabane (où sont disposés des WC « secs »), nous avons accès à douches & WC « en dur » ainsi qu’une salle de repos et un jardin face à l’entrée du bois, qui doit être bien agréable en été!

Nous reprenons notre route pour Paris, le séjour fut rafraichissant & ressourçant: je conseille !

Merci encore à Bertrand du Bois Landry pour son superbe site & son chaleureux accueil!

PS: et pour que vous réalisiez ce que peut donner une cabane en été, voici quelques images du Bois Landy à la belle saison…

Cabane Oiseaux

Cabane perle

Cabane Hamac

16 comments on “Dormir dans une cabane perchée dans le Perche…

  1. C’est vraiment très original comme idée, cela ne me serait pas forcément venu à l’esprit, mais en voyant les photos, je suis sous le charme 🙂 Par contre, je pense que je vais attendre un petit peu, le froid et moi on n’est pas ami, avec les beaux jours cela doit être encore plus agréable.

  2. Bonjour!

    Ravie que ce séjour vous ai plût! Par contre je mettrai un petit bémol concernant votre commentaire : « Les cabanes sont construites dans le respect de l’environnement et rien n’est planté ni vissé dans l’arbre ».
    Au domaine du Bois Landry, certaines cabanes tiennent grâce à des cadres, qui étranglent l’arbre et empêchent la sève de monter; au bout de quelques années; il y a ce qu’on appelle « une descente de cime ». (photos à l’appui) D’autres tiennent car l’arbre est percé et contrairement à ce que l’on pense ; cela n’abîme pas l’arbre et n’empêche pas la sève de monter. Voilà, je tenais à le préciser car peu de gens s’y intéresse … Cordialement

  3. C’est pas loin de chez moi – avant – ça ! A l’époque, on a tous gamins déjà dormi dans une cabane dans les arbres. Souvenir, souvenir…
    As-tu vu à Tozeur les cabanes dans les palmiers ? Avec chauffage… et clim !

  4. @ Alex: clairement agréable… et avec un printemps « normal » ça marcherait aussi dès maintenant!

    @ Laurène: 😉

    @ Catherine: « ta » cabane avait l’air bien aussi!

    @ Launay: je ne le savais pas, merci des détails.

    @ Kate: presque, ne manquait que la chaleur donc !

    @ Jonathan: essaie de voir s’il y a des réseaux types La Cabane en l’air là-bas, ça doit exister…

    @ Christine: à Tozeur? je n’ai vu que des cueilleurs de dattes dans les palmiers!

  5. des vacances vertes avec des nuitées dans les cabanes c’était une expérience inouïe pour moi et ce qui m’a le plus plu c’est la cabane dans l’arbre ! Avec une vue magnifique sur la forêt, le hibou qui chante la nuit … bref c’était beau et original ! ! !

  6. J’adore l’idée, ça doit vraiment être une expérience incroyable (il ne faut pas avoir le vertige en tout cas!). Je me laisserai bien tenter si jamais j’en ai l’occasion

  7. Mes parents ont eu la super bonne idée de m’offrir un week-end deux nuits dans une cabane aussi. Je n’ai pas encore fait la réservation mais c’est sûr que ce genre de cadeau fait plaisir !

  8. La notion de cabane dans les arbres est très originale et me plait énormément. J’imagine que tu t’est sentie encore plus prés de la nature. merci au passage pour l’information relative au choix de la période a y aller… c’est vrai qu’en voyant les photos Je préfère mille fois plus les dernières qui me confortent autant dans l’idée d’un bon séjour.

Laisser un commentaire