3 jours à Rovaniemi, ou ma découverte du « Grand Blanc » (1/2)
Avr 21, 2015 Finlande 19

Comme je vous l’expliquais il y a quelques semaines déjà (ouf, comme le temps file…), je suis partie en décembre dernier en Laponie finlandaise du côté de Rovaniemi, pour accompagner un tournage de France Télévisions dans le cadre de mon travail. Ce n’était pas un voyage classique, car le temps était plus que compté et les journées très chargées, mais ce fut tout de même une expérience belle et singulière, qui en appellera d’autres, je l’espère très fortement.

laponie25

Journal de bord…

– Dans l’avion me ramenant vers Paris –

Ce court séjour fut une toute première pour moi dans un Grand Nord. Je n’ai pas particulièrement été attirée par cet univers givré jusqu’alors et j’ai même ressenti une appréhension avant de partir: le tournage ne sera-t-il pas trop galère? Vais-je « tenir » physiquement? Précisons ici que j’étais enceinte de 5 mois, et que 3 jours avant de m’envoler pour ce Grand Nord, j’étais au Maroc. Une fois n’est pas coutume, je n’avais presque pas envie de partir. Puis j’ai fait confiance au destin qui sait souvent bien faire les choses.
J’ai passé à peine trois nuits et deux jours à Rovaniemi. Juste de quoi goûter ce froid polaire, côtoyer quelques instants la blanche dame nature.
Après ce séjour plus qu’express, alors que j’ai tout juste défloré quelques onces de ce territoire vierge à mes yeux, je peux l’écrire: j’ai eu un coup de coeur pour la Laponie !

Je n’en saurai pas beaucoup plus sur la Laponie, je n’aurais qu’effleuré, deviné, entraperçu quelques bouts de ce grand ailleurs, mais je le sais maintenant: une attraction pour le grand froid est née en moi. Une attraction polaire. Presqu’une similaire attraction que celle ressentie depuis des années pour un autre univers extrême : le Sahara… L’absolu, l’extrême, la force de la nature, l’obligation pour le parasite humain de s’adapter, la splendeur des éléments, l’entièreté de la nature. Ce doit être cela les similitudes entre le Grand Nord et le Sahara ?

laponie21

laponie20

laponie19

laponie18

Quelques bribes de découvertes lapones

Le bord des routes m’émerveille déjà – enneigé, boisé, sauvage, immaculé.
Intense émotion quand j’y croise deux rennes, s’y baladant en plein nuit noire, à 17 ou 18h…

Blanche neige.
Entendre la neige craquer dans une forêt de conifères blancs.
Observer les sapins habillés de neige sous toutes leurs coutures.
S’enfoncer dans la poudreuse jusqu’au genou.
Ecouter chanter deux oiseaux et se demander comment ils (sur)vivent en ce froid.
Se perdre dans la blancheur du moment.

laponie17

laponie16

laponie15

laponie14

laponie11

La nuit me perturbe: très longue, elle ne permet aucun des repères temporels habituels. Nous sommes proches du solstice de décembre et ce sont les nuits les plus longues de l’année que je découvre ici…

L’intelligence de l’homme face aux éléments : sublime hôtel de neige. Un mois pour le construire, trois ou quatre d’utilisation, le temps nécessaire pour qu’il fonde avant la prochaine saison. Et on recommence l’année suivante. La plus insolite habitation qu’il m’a été donné de voir…

Le froid n’est pas si difficile à supporter, il suffit d’un bon équipement… et d’intérieurs chaleureux!

bar-de-glace

laponie3

laponie4

laponie9

A suivre: de bien belles rencontres lapones sámis (merci à Mélodie & Nico pour la précision linguistique: la Laponie, aussi appelée Sàpmi, est la terre des Sámis. Il est préférable d’utiliser Sámi plutôt que Lapon qui est péjoratif)…

Ce nouvel univers vous plait-il chers lecteurs? je l’espère !

19 comments on “3 jours à Rovaniemi, ou ma découverte du « Grand Blanc » (1/2)

  1. Oh oui j’aime beaucoup. C’était l’un de mes rêves : voir Rovaniémi à cette époque.
    Je l’ai connu de jour avec une nuit qui ne vient pas et un soleil qui ne se couche pas.
    J’ai traversé ces immenses forêts avec le plaisir de croiser des rennes.
    Mais je m’étais promis de le faire sous la neige.
    La vie en a décidé autrement… peut-être un jour ?
    Quel plaisir de le découvrir à travers vos yeux. Merci pour ce beau moment. J’attends avec impatience le n°2.
    Belle journée à vous.

    1. Merci Nicole pour ce sympathique commentaire !
      Pour le coup, je ne connais pas le Grand Nord dans sa période la plus lumineuse et j’espère y aller aussi un jour à cette époque-là de l’année…

  2. Ah mais oui la Laponie c’est superbe !!! Et encore, Rovaniemi n’est que l’entrée, il faut aller plus au nord, ou même encore dans les autres régions (Suède et Norvège), car chacune a vraiment son identité propre…ça me donne envie de lire la suite en tout cas !!!

  3. Salut,

    Intro sympathique de la Laponie finlandaise. L’ hiver est magnifique mais pour compléter cette introduction, je te recommande et aussi à tous ceux qui souhaitent un jour venir en Laponie, de voir les autres saisons. L’ été et l´automne en particulier ont beaucoup à offrir aux voyageurs ayant soif de grands espaces et d’ aventure.

    Au plaisir.

  4. Ah quel dilemme quand tu aimes la chaleur mais que les étendues de neige te font rêver. J’ai plutôt l’habitude d’aller là où il fait chaud mais plus je lis des articles sur le nord et plus ça me donne envie. Comme tu le dis il suffit d’être bien équipé !
    Et félicitations pour ton nouveau travail même si ça fait déjà quelques mois.

  5. Merci Aurélie pour ce beau partage 🙂 cela me rappelle de merveilleux souvenirs.
    Il faut dire que toi, tu étais dans un contexte particulier. Bébé a donc découvert la Laponie finlandaise bien au chaud dans le ventre de maman. Le meilleur équipement ^^
    Tu as en tout cas fait un grand écart thermique, après le Maroc !
    Ravie que tu en aies finalement eu un bon souvenir, après ces appréhensions, somme toute, très légitimes. C’est un univers bien particulier, un peu hors du temps et de l’espace.
    J’indique à tous ceux qui souhaitent y aller en hiver qu’au delà de -20 degrés, c’est pareil. On s’habitue. Du moment qu’on a le bon équipement. Les saunas aident beaucoup aussi!! Le corps est extrêmement résistant. Et la nature le mérite amplement.

    Merci pour ton beau partage ^^

Répondre à Julie - Du Monde au Tournant Annuler la réponse.