Trébuchant sur les mots
comme sur les pavés
Heurtant parfois des vers depuis longtemps rêvés
- Baudelaire (Les fleurs du mal)

Respirer Paris cela conserve l’âme.
- Victor Hugo

Sur ces beaux mots commence la visite « Paris entre les lignes, promenade littéraire sur l’Île de la Cité ».

Visiter Paris

Visiter Paris avec Aurore

Aurore Juvenelle est une excellente guide. Je ne suis pas une grande adepte des visites guidées, surtout quand je connais l’endroit dont on parle. Mais avec Aurore c’est différent. J’ai l’impression d’assister à une pièce de théâtre dont le décor serait Paris. De ruelle en boulevard, de pont en place, sa passion nous fait voyager d’un grand homme à l’autre, d’une époque à l’autre.

Cette visite du Paris littéraire m’a tout simplement enchantée. Une quinzaine d’auteurs est citée, des extraits de livres célèbres ou plus confidentiels sont lus, et Paris est toujours au centre de l’intrigue, que la ville soit lieu de l’action ou personnage principal. Pendant deux heures, on arpente la cité sur les traces de Victor Hugo, Balzac, Rimbaud ou encore Patrick Süskind et Aurore nous explique les liens de ces auteurs avec des endroits précis de Paris.

Cette visite est un pur moment de bonheur et je vous assure, que vous habitiez à Paris ou que vous y soyez de passage, après ces deux heures passées avec Aurore, vous ne verrez plus la capitale du même oeil.

Aurore propose d’autres visites thématiques que je suppose tout aussi passionnantes (12,50€ pour 2 h, plus d’infos ici pour visiter Paris avec Dédale). J’en ai testé deux supplémentaires, dont une pendant ce fameux trekking à Paris dont je vous parlais en ces colonnes…

Je vous laisse avec une dernière citation de Balzac (Ferragus), qui donne bien le ton de la visite du Paris littéraire…

Il est dans Paris certaines rues deshonorées autant que peut l’être un homme coupable d’infamie; puis il existe des rues nobles, puis des rues simplement honnêtes, puis des jeunes rues sur la moralité desquelles le public ne s’est pas encore formé d’opinion; puis des rues assassines, des rues plus vieilles que de vieilles douairières ne sont vieilles, des rues estimables, des rues toujours propres, des rues toujours sales, des rues ouvrières, travailleuses, mercantiles. Enfin, les rues de Paris ont des qualités humaines, et nous impriment par leur physionomie certaines idées contre lesquelles nous sommes sans défense.

Alors tenté par la découverte de Paris avec un regard neuf ?

PS: je ne suis pas la seule à dire qu’Aurore a du talent – France Culture lui a dédié quelques minutes de ses précieuses ondes. Retrouvez la gouaille hors pair d’Aurore à la 24ème minute :

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

11 Responses to “Visiter Paris autrement avec Dédale”

  1. EA dit :

    C’est une excellente idée pour redécouvrir Paris autrement.
    Je trouve que le prix n’est pas exagéré. Combien de personnes par visite environs?
    Voilà un lien à ajouter à ma wishlist !!! Merci beaucoup pour ces idées !!!

    • Ye Lili dit :

      Hello
      oui, vas y !!!
      Vu qu’Aurore n’est (malheureusement pour elle) pas encore très connue, il n’y a pas trop de monde. A toutes les visites auxquelles j’ai assisté, nous étions moins de 8 personnes.

    • Aurore dit :

      Bonjour E.A,

      oui effectivement, comme dit Aurélie, je ne suis pas encore submergée par la foule avide et impatiente d’écouter mon passionnant blabla! De toute façon, même en périodes plus propices, je limite mes groupes à 20 personnes, pour le confort de tous (quoique j’avoue avoir déja fait des visites à beaucoup plus et c’était très chouette aussi, avec le phénomène de groupe…).
      En tout cas merci beaucoup pour ton intérêt.
      Aurore

  2. Tiphanya dit :

    Je n’ai jamais suivi de visite guidée à Paris, car la démarche me semble bizarre, habitant en banlieue parisienne. Par contre j’avais un livre avec des itinéraires à faire soi-même et d’un coup on se rend compte qu’on ne connait pas grand chose finalement.

    • Ye Lili dit :

      Bonjour Tiphanya!
      franchement essaie la prochaine fois que tu es à Paris, avec une guide passionnée, ça change pas mal la donne :)

    • Aurore dit :

      Bonjour Tiphanya,

      c’est marrant ce que tu dis : pendant quasi 10 ans j’ai habité à Bordeaux, notamment tout à côté de ce qu’on appelait « la flèche », une tour gothique du 13ème siecle je crois, de 40 m de haut environ, avec point de vue imprenable sur la ville. Elle était au beau milieu d’une place sur laquelle je passais énormément de temps à boire des coups avec des copains… et bah je ne suis jamais montée dedans et je n’ai jamais fait une visite guidée à Bordeaux; en fait je ne connais rien ou presque à l’histoire de cette ville… alors que sensément je suis passionnée d’histoire! On ne fait pas attention à ce qui est à côté de nous et on se dit qu’on le fera plus tard vu qu’on est à côté, et bien souvent on ne le fait jamais! C’est souvent d’ailleurs ce que me disent les visiteurs. On ne s’imagine pas la richesse qu’il ya, et les jours entiers à étudier les « trucs » sans jamais en arriver au bout!
      Bon voilà. J’arrête mon grand discours. Et à une prochaine peut-être!

  3. Aurore dit :

    Re,

    je viens d’aller sur ton blog. C’est cool!
    J’ai bloqué sur « partons en vadrouille », c’est génial. Du coup j’ai mis son lien sur mon facebook…

  4. Sirhom dit :

    Salut Aurore, salut Aurélie,
    sympa l’idée d’une visite littéraire. Incarner les lieux qu’on a vidés de leur substance par l’usure et l’habitude… guidé par une main experte à travers les siècles, planer au fil de la plume:)
    Mais 2 heures c’est pas un peu court ?
    Je passerais pas deux heures avec Süskind, mais bon…

    • Aurore dit :

      Salut Sirhom,

      oui 2 heures ça fait court, tu es obligé de choisir, c’est certain! Sinon on se fait un trekking de 1 semaine en non stop si on veut à peu près avoir abordé le sujet qui est sans fin!
      Quant à Patrick Suskind, on ne passe pas deux heures avec lui, loin s’en faut! Mais il a livré une vision du Paris du XVIIIème diablement efficace dans Le Parfum! Et ça vaut son pesant d’or (du moins selon moi).
      Merci en tout cas pour ton intérêt!!!! Ca fait plaisir
      Aurore

  5. Lucie dit :

    BOnjour,
    comment peut on contacter Aurore?

Leave a Reply