Alors que mon voyage à Taiwan remonte à quelques mois déjà, petit saut dans l’espace spatio-temporel…

A Taiwan, j’ai beaucoup beaucoup écrit. Dans le Sud, particulièrement, où j’ai vu le temps s’étirer encore et encore au-dessus de ma page.

Voici deux bribes d’inspiration qui y sont nées…

Début d’une intrigue

Elle regarda le fleuve. Il était trop haut, elle ne pourrait traverser le gué à pied. Elle leva les yeux vers la montagne. Les cigales, les oiseaux et les signes chantaient une unique chanson connue de tous depuis longtemps.
Ses petits pas rapides la menèrent en haut du col. Elle eut une vue imprenable sur le fleuve, la mer et les étendues des montagnes qui couraient le long du rivage.
Le ciel noircissait à vue d’œil. Les lourds nuages gris chassaient les restes de ciel bleu. D’immenses vagues se formaient au large. Près du rivage, l’épaisse brume d’écume se mêlait à la pluie battante qui doubla de puissance. Elle regarda ses socques de bois et se sentit fatiguée.
Aurait-elle le temps de rejoindre son village ?
Elle n’avait plus qu’une certitude : le typhon était bien arrivé…

***

Tentatives de Haiku

Vent nuage et pluie
D’écum’ le ciel rempli
Le typhon rugit

ou…

Sombre silence
D’écume le ciel s’emplit
Souffle le typhon

Et pour finir, finir cette page de récits de voyages taïwanais, les dernières photos que je souhaitais partager avec vous!

Prochain rendez-vous avec Taïwan: la bibliographie de mon voyage…

16 Responses to “Taiwan*extra – inspiration & dernières images”

  1. Xtinette dit :

    Ma prof de chinois était de Taïwan du coup elle m’avait donné envie d’y aller ! Tes billets ont renforcé ma curiosité !

  2. manon dit :

    il y a tellement de choses à découvrir! merci pour cette belle balade en photos

  3. tewoz dit :

    Superbes photos.
    Merci! :)

  4. Ye Lili dit :

    @ Xtinette: l’envie de Taiwan a aussi commencé pour moi avec la rencontre d’un Taiwanais en France…

    @ manon: my pleasure!

    @ tewoz: avec plaisir, comme pour tout ce que je publie par ici !

  5. Piotr dit :

    Les haiku ne doivent pas forcément rimer, si ?
    #modepuriste Est-ce que l’impression de la saisonalité est bien retranscrit… mmmmh
    Le second est beaucoup plus dans l’esprit

    Tombe la goutte
    Le typhon se rapproche
    Nouvelle saison

  6. Ye Lili dit :

    Piotr, aucune rime nécessaire à ma connaissance…
    Le haiku est « un petit poème extrêmement bref visant à dire l’évanescence des choses » nous dit wikip…
    Pour te donner une idée, un des plus connus est:

    Dans la vieille mare,
    une grenouille saute,
    le bruit de l’eau.

    Mais heureuse que ça te donne envie de t’essayer au genre!

  7. Françoise dit :

    J’aime beaucoup la photo où une jeune femme sert le thé de façon traditionnelle. En connais-tu le lieu?
    Pour info (de la part d’une puriste), le gué que l’on traverse est à ne pas confondre avec le guet de la sentinelle. Je ne me permets cette correction que parce que j’aime beaucoup de que tu écris. Bon w-e!

  8. Françoise dit :

    ce que tu écris, bien sûr, ça m’apprendra!

  9. Ye Lili dit :

    Oui, c’est une maison de thé traditionnelle de Taichung- à savoir Wu Wei Tsao Tang sur Gongyi Road!
    Aucun souci pour la correction- au contraire, je préfère apprendre et corrige de ce pas, merci ;)

  10. Bartosz dit :

    Merci pour les intéressantes photos

  11. Sebby dit :

    La culture asiatique m’intrigue toujours autant. J’aime le respect des gens, la douceur de vivre, la philosophie, mais j’ai un peu de mal avec le reste surtout la nourriture et l’écriture, c’est déroutant de ne rien comprendre en lisant les panneaux !!

  12. Sebastian dit :

    Pour l’haiku, si je me trompe pas, il y a un certain nombre de syllabe à respecter, non ?
    J’ai eu la chance d’apprendre un peu plus sur les haiku il y a 3-4 ans lorsque j’étais à l’école, mais je ne m’en rappelle plus grand chose.. :)

  13. Ye Lili dit :

    @ Bartosz: avec plaisir !

    @ Sebby: la nourriture et l’écriture sont en effet deux éléments de la culture asiatique aux antipodes de la notre… et pour le coup, j’apprécie beaucoup l’une comme l’autre dans le monde chinois!

    @ Sébastian: tu as tout à fait raison, le rythme c’est 5, 7, 5 syllabes. C’est un bel art mais vraiment difficile!

  14. Marie-Julie dit :

    J’ai beaucoup écrit à Taïwan, moi aussi. Peut-être à cause de la pluie… Au final, ç’a donné ça: http://memoiredencrier.com/cartes-postales-dasie/ Merci pour les photos qui m’ont rappelée des tas de souvenirs! :-)

  15. Ye Lili dit :

    Marie-Julie, je ne savais pas que tu avais écrit un livre sur l’Asie… Est-il en vente en France?
    Et tant mieux si ces photos t’ont plu !

  16. Manuel dit :

    Je suis tombé par hasard sur ce blog et il faut dire que ça fait vraiment envie. Merci de nous faire voyager depuis notre ordi

    Bonne courage

Leave a Reply