La Route du Café: mon coup de coeur en Haïti !
Juil 19, 2017 Haiti 4

Episode 5 de mon journal de bord en Haïti.

Déjà, mon quatrième jour se lève sur Haïti. Je ne le sais pas encore mais ma plus belle journée passée sur le sol haïtien m’attend…

Je me réveille à 6h tout pile, sans réveil et à temps pour le lever de soleil, le « boréal » comme l’appelle Rudy. Superbes roses sur la mer caraïbe, je n’en avais pas vu de si beau depuis mon arrivée en ce sol et je suis heureuse d’avoir face à moi ce spectacle.
Nous prenons ensuite la route pour Fonds Jean-Noël, en haut d’un morne, où nous attend la Route du Café. Il nous faut 45 minutes pour atteindre la commune de 25.000 habitants.

Nous sommes accueillis par l’association APKF. Le premier contact est à la hauteur de ce qui nous attend pour toute la journée : convivial…
« Bienvenue à tous ! » est écrit sur le sol avec des fleurs d’hibiscus. Notre petit groupe est ici pour suivre la route du café. Haïti a été un des pays producteurs de café les plus réputés. Mais cette activité, comme tant d’autres ici, s’est peu à peu arrêtée.
A Fonds Jean-Noël, la communauté a repris son destin en main et s’est remis à la production. Tous les agriculteurs cultivent du café, au milieu d’autres cultures (bananiers entre autres).

Nous sommes accueillis par une dizaine de personnes, ils sont tout sourire… Fanel, Jean-Roni et Edmond sont les trois plus jeunes et sont aussi nos guides. Ces trois jeunes gens ont suivi des études en dehors du village et ont fait le choix de revenir. Aujourd’hui ils sont les ponts entre deux univers, la ville et la campagne.

Après un mot d’accueil sur la situation du village de Fonds Jean-Noël – déplorable : ni eau ni électricité ni soin pour les 25.000 âmes de ces montagnes…, nous partons sur le terrain. Comme hier le sol est des plus glissants. Et comme hier, des mains sont tendues pour nous soutenir.
Pas à pas, nous découvrons toutes les étapes de la culture du café : du germoir aux petites pousses de caféiers à la torréfaction, chaque étape nous est montrée sur site !
L’étape du pilage est des plus enthousiasmantes : cela se fait en musique sur la chorale improvisée de « Brisé Café », dirigée avec brio par Jesper, une personne des plus anciennes mais aussi des plus chaleureuse et avenante de la communauté…

 

Cette demi-journée autour de la Route du Café se termine de la meilleure des manières qui soit : par la dégustation. Et attention, dans les campagnes haïtiennes, on ne boit pas le café d’une main – la seconde main tient le pain qui accompagnera nécessairement la dégustation du café.

Nous rentrons au siège de l’association. Alors que mes collègues discutent de leur côté, je m’approche des jeunes qui nous ont accompagnés. Les photos de mon univers – Paris, la campagne française et ma famille – font effet et finissent de briser la glace. Je reste un bon moment accoudé au comptoir à deviser avec cette joyeuse bande… C’est un beau moment…
Pendant cette journée placée sous le signe de la rencontre, j’aurai vu une des plus belles femmes haïtiennes qu’il m’ait été donné de croiser… J’aurai aussi appris que le salaire d’un enseignant d’école primaire est de 120$ mensuels et j’aurais saisi bien d’autres nuances et contrats sur la difficulté de la vie quotidienne en Haïti…

En fin de journée, nous repartons dans la belle Jacmel, qui nous a tant plu la veille.
A nouveau le charme opère. Les maisons décaties et décrépies, une douce atmosphère où chacun vaque tranquillement à ses occupations et où je ne ressentirai strictement aucune agression. Une ville artistique où mosaïques et poésie décorent de nombreuses rues et où l’on peut acheter des masques en papier mâché colorés de toute beauté, inspirés du réputé carnaval de Jacmel…

Cette journée restera gravée en moi pour toujours. Je suis totalement sous le charme d’Haïti…

Cliquez par ici pour connaître le contexte de mon voyage en Haïti.
Le site de la Route du Café

4 comments on “La Route du Café: mon coup de coeur en Haïti !

  1. PERLE DES ANTILLES, AVANT 1960, belle iles ,Un pays a re-reconstruire, un jour, ILS SONT EU BEAUCOUP D AIDE,,,,,, LA POLITIQUE , L HOMME , L ARGENT,,,,,MA visite du PAYS ,encore aujourd hui, le CANADA leur ont construit un HOPITAL DONNÉ,,
    que des problèmes de corructions ,,grande population au QUÉBEC D HAITIENS D HAITIENNES. A T IL DES SOLUTIONS, OUI, SEUL LES HAITIENS ,HAITIENNES LE ONT LA SOLUTIONS………. bellles photos,, du beaux monde. et BONS ……RODY

Laisser un commentaire