Paris sera toujours…
Oct 10, 2011 FranceVoyaaages ! 11

Paris la belle

Paris qui vit
Paris qui brille
Paris qui court et fait courir
Paris qui prend de haut ou qui ramasse d’en bas
Paris qui chante, dans les couloirs des métros, aux terrasses des cafés, sur les esplanades ou les trottoirs
Paris qui déchante aussi, dans ces mêmes couloirs et sur ces mêmes trottoirs
Paris qui ne peut se définir en quelques mots, mais en couleurs, en sons et en odeurs

Le blanc de sa pierre, le gris bleuté de ses toits, la gaieté des marchés; la monotonie aseptisée de ses vitrines qui contraste avec le blanc, l’ébène, le chocolat, le jaune, le doré, le cuivré de ses peaux; le monochrome de ses costumes d’affaire, l’arc-en-ciel des tenues venues d’ailleurs; le bleu de son ciel
Les accents, les langues qui varient, le ronflement monotone du métro qui berce les milliers d’usagers, les oiseaux qu’on se surprend à entendre même au cœur de la ville, les klaxons aux heures de pointe, le calme qui inquiète en fin de soirée et celui qui fait respirer les dimanches matins
Le fumet des boulangeries que le reste du monde nous envie, celui du petit noir avalé sur le zinc avant d’entamer sa journée, l’odeur des bouches de métro dégoûtante et pourtant presque attachante car reconnaissable entre toutes, le parfum lourd des femmes pressées

Et Paris la surprenante, plurielle et unique à la fois : d’une rue à l’autre, on change de continent, de paysage, d’ambiance, de décor, de voisinage, de visage, de regard, ou d’attitude.
Etes-vous déjà passé du pied du Sacré-Coeur à la rue de Clignancourt ? En trois petites minutes, on se retrouve du Paris des cartes postales d’un autre siècle à une chaleureuse ambiance digne d’une capitale d’Afrique…
C’est sans doute cela que je préfère dans cette ville qui m’adopte pour la seconde fois: savoir qu’au bout de toute balade, je serai inlassablement surprise…

11 comments on “Paris sera toujours…

  1. Votre « Déclaration » sur Paris est Magnifique !!!

    M’accorderiez-vous l’autorisation de la publier en vous citant sur mon mur facebook ?

    Ruben.

  2. Voilà. C’est ainsi que j’aurais aimé parler de Paris. Si j’avais eu votre talent et votre fraîcheur spontanée. J’aime vraiment beaucoup, comme quelqu’un l’a dit plus haut, votre « Déclaration ». Car ça en est une n’est-ce pas ? 😉

  3. Chères Regardeuse et chère Curieuse,
    En effet, comme il serait merveilleux de pouvoir conter Paris comme la « Curieuse » en ayant sa spontanéité mais aussi sa richesse des mots.

    Que l’on voyage ou non, Miss « Curieuse » sait nous « Amener » avec elle et nous faire partager ses émotions.

    Je me délecte de sa prose depuis dimanche.

    Je suis heureux que sa « Citation » sur Paris vous ait émue vous aussi.

    Amicalement,
    Ruben.

  4. Ruben, j’ai déboulé très récemment et tout à fait par hasard sur le blog de Lili un matin, alors que je cherchais tout autre chose sur l’Asie et j’y suis restée plantée trois heures d’affilée !!! (grrrrrr ;-)) ).
    Je le garde précieusement dans mes favoris, me retenant parfois de cliquer dessus ; je connais mon addiction et mes journées ne sont pas extensibles.
    Un régal. Renouvelé à chaque visite. C’est un blog qui apaise et vivifie à la fois. Il y a des gens comme ça…

  5. Ma chère « Regardeuse »,
    Comme je vous comprend car je partage moi aussi votre sentiment.
    Mon travail m’oblige à me coller sur Imac 18h par jour mais j’avoue que depuis quelques temps, pour m’évader, ce blog est un peu comme mon petit nuage sur lequel j’aime m’y poser.

    Vous aussi, ma chère « Regardeuse » il semble que vous ayez la faculté de retenir l’attention, preuve en est, je commente vos dire aussitôt…

    Amicalement,
    Ruben.

  6. C’est le moment où je ne sais que dire, à pas sourire & rougir derrière mon écran… A vous deux, Regardeuse & Ruben, merci encore, vraiment ce genre de compliments me remplit de joie…
    Quand je lis vos lignes, je sais pourquoi j’écris (des fois où je me poserai la question)!

  7. Chère « Voyageuse », chère « Curieuse »,
    Faute que nous puissions échanger par Facebook, je me permet de poster ici un titre qui, il me semble pourrait non seulement vous faire voyager mais aussi, vous donner l’envie de vous évader..

    Je suis heureux de vous présenter « Georges Benson » :

    http://www.youtube.com/watch?v=TkYhh56fuMg

    Amicalement,
    Ruben.

Laisser un commentaire