Un rêve de Namibie
Sep 15, 2014 Namibie 102

Au départ, il y a 10 ans, 20 peut-être, il y a un rêve, des rêves…

Un rêve de désert
Un rêve d’ailleurs
Un rêve d’Afrique
Je rêve de culture éloignée de l’Occident

Un rêve de petite fille, être abandonnée dans un étrange ailleurs, telle une Robinsonne en herbe…

Petite fille Himba par Stéphaine Ledoux

Un jour, il y a une proposition…

Une proposition de jeu concours Défi Blogueur by Nouvelles Frontières, un jeu un peu différent. Jugez plutôt l’alléchante offre reçue il y a quelques semaines :

Nous allons soumettre à quelques blogueurs trois destinations. Chacun devra choisir celle qui le fera le plus rêver et qui l’inspirera. Il aura tout l’été pour créer l’itinéraire idéal sur cette destination. Il faudra être créatif, imaginatif, il sera libre du ton, du format, de la façon de présenter sa « Road Map » ! L’opération durera 15 jours et au terme de cette durée un Jury déterminera le gagnant selon 3 critères : la créativité, l’originalité & la mise en valeur de la destination. Le gagnant partira sur la destination qu’il aura présentée.

La Namibie fait partie du programme. Mon rêve d’ailleurs se rapproche…

Je nourris de nouveaux rêves, j’imagine un voyage de rêve…

L’expérience inouïe de Solenn Bardet me porte.

A 18 ans, cette jeune passionnée se retrouve en Afrique avec le désir de rencontrer les Himbas, peuple semi-nomade, vivant au nord de la Namibie. Elle y sera adoptée et y vivra pendant des mois, totalement coupée du reste du monde…
Elle y reviendra 20 ans plus tard et en fera un film :

Les images aussi me portent…

Tels ces sublimes dessins de Stéphanie Ledoux (la première illustration est aussi d’elle):

Femme Himba par Stéphaine Ledoux

Enfant Sans par Stéphaine Ledoux

Et bien sûr ces incroyables images de déserts, à l’origine de mon rêve de petite fille:

Désert de Namibie

Désert de Namibie

Ces deux images, copyright Thinkstock.

Enfin, les sons aussi me portent…

Savez-vous que les Bushmen de Namibie utilisent une langue à clic? Un clic est son produit avec la langue ou les lèvres sans l’aide des poumons…

Dans cette bande son, tendez l’oreille, il y a 30 secondes de langage clic, intégré sur la superbe chanson de l’artiste Elemotho qui nous invite à découvrir son pays en chanson.

Les sons originaux mixés ici viennent d’ici & de là.

Les choses uniques à faire en Namibie m’intriguent…

Petite liste non exhaustive :

*partir à la rencontre du peuple ocre, les Himbas dans le Kaokoland
*apprendre quelques-unes des 500 manières de nommer les vaches dans la langue des Himbas
*arpenter les dunes les plus hautes du monde, les dunes ocre dans le désert le plus vieux du monde, le désert du Namib
*écouter chanter les dunes
*arpenter la Skeleton Coast entre dunes et océan
*longer la côte Atlantique et observer les colonies d’otaries à fourrure
*rencontrer zèbres, sprinboks, oryx et gnous dans le parc Etosha
*m’essayer à parler un « langue à clic » de quelques-uns des peuples de Namibie (San, Namas ou Damaras)

Je cherche des informations, j’apprends des choses sur ce beau pays…

Deux choses que l’on ne sait pas sur la Namibie…

*C’est le premier pays au monde à avoir écrit la protection de la nature dans sa constitution (voir ici)

*C’est un pays où la presse est libre, plus libre que tous les pays africains mais aussi plus libre qu’en France… (voir là)

Je concocte une ébauche d’itinéraire…

Deux ou trois semaines en Namibie pourraient par exemple donner…

J1 – Windhoek – Rehaboth
Mon premier jour en Namibie me mènera vers la petite ville de Rehaboth, située sur de hauts plateaux au sud de Windhoek.

J2 -Rehaboth – Désert du Namib
Je découvrirai le désert du Namib, soumis à des conditions arides ou semi-arides depuis près de 55 millions d’années. J’arpenterai celui qui est considéré comme le plus vieux désert du monde.

J3, 4 & 5 – Désert du Namib
Je randonnerai sur les grandes dunes de Sossusvlei situées au cœur du désert du Namib. Je découvrirai les dunes les plus hautes du monde (jusqu’à 300 mètres de haut) et de Dead Vlei, lac asséché situé au milieu des dunes. Un spectacle magique où seuls quelques arbres morts subsistent encore. Je passerai, une, deux et même trois journées à me plonger dans ce nouveau monde…

J6 – Désert du Namib – Canyons de Swakop
Sur la route vers Walvis Bay, j’observerai des flamants roses. Arrivée à destination, je ferai une belle balade et traverserai la “Plaine de la Lune” et la Welwitschia Mirabilis, une curiosité botanique se trouvant dans les zones de brouillard du désert de Namib, avec ses spécimens vieux de plus de 1 500 ans.

J7 – Swakopmund
J’arriverai à Swakopmund, la charmante petite ville coloniale allemande située sur la côte de l’océan Atlantique, aujourd’hui première station balnéaire de la Namibie. De là, je réaliserai un rêve : survoler un désert en avion…

J8 – Swakopmund – Damaraland
J’irai à la rencontre de milliers d’otaries dans le parc de Cape Cross. Puis la route me mènera vers la magnifique région du Damaraland avec ses plateaux tabulaires et ses escarpements rouges. Dans l’après-midi, je découvrirai la légendaire “Dame Blanche” du Brandberg (the White Lady), l’une des quelques 45 000 peintures rupestres dessinées à l’époque préhistorique.

J9 – Brandberg – Twyfekfontein
Je partirai vers Twyfelfontein, l’une des plus importantes concentrations de gravures sur roche en Afrique pour y découvrir d’innombrables gravures rupestres, véritable galerie d’art à ciel ouvert avec ses rhinocéros, ses éléphants, ses autruches, ses girafes, ainsi que ses empreintes de pas d’hommes et d’animaux.

J10 – Palmwag – Opuwo
Je m’offrirai un peu de repos dans l’oasis de Palmwag avant de partir vers le Nord pour la petite ville d’Upuwo, capitale administrative de la région du Kaokoland, montagneuse et sauvage.

J11, 12 & 13 – Pays Himba
Ce jour sera celui tant attendu, celui de la rencontre avec les Himbas. Je resterai plusieurs jours en leur compagnie et essaierai d’imaginer ce qu’a vécu Solenn Bardet

J14, 15 & 16 – Réserve d’Etosha
La route m’emportera pour le Parc National d’Etosha, qui avec ses 22 270 km2 (près de trois fois la Corse), abritent une richesse et une variété d’animaux qui en font un des parcs les plus prisés d’Afrique. J’y ferai mes premiers safaris et partirai à la rencontre des milliers d’animaux sauvages qui peuplent ce parc : gnous, zèbres, kudus, girafes, léopards, lions et éléphants.

J17 – Plateau du Waterberg
Je partirai ensuite pour le plateau du Waterberg, au nord-est de Windhoek, dont les falaises rougeoyantes émergent de la surface plane du Bush d’environ 150 mètres. Je bivouaquerai dans les montagnes…

J18 – Waterberg – Windhoek
Je traverserai le Hereroland par Okahandja, Hereroland qui était un bantoustan entre 1970 et 1989 (cette région, créée durant la période de l’apartheid et réservée aux populations noires, regroupait ici des Africains de l’ethnie Herero, en 1970, les Bantoustans furent rebaptisés Tuisland en afrikaans ou Homelands en anglais, par les autorités ; les deux termes signifiaient “foyers nationaux”).

J19 – Windhoek
Le jour où il faudra dire au-revoir à ce beau pays…

Itinéraire librement inspiré de ce circuit… 

L’envie de Namibie est désormais bien présente en moi.
Et si ce rêve devenait réalité ?

Et vous, la Namibie vous inspire-t-elle, chers lecteurs ?

Partagez vos rêves, vos expériences ou vos envies dans les commentaires !

NB : cet article est ma participation à un concours initié par Nouvelles Frontières Défi Blogueur by Nouvelles Frontières. Le blogueur qui remportera le concours désignera parmi les commentateurs de son article de blog un gagnant. Ce dernier se verra offrir 1000€ à utiliser chez Nouvelles Frontières : peut-être vous?
Consulter le règlement du jeu & le règlement concernant les commentateurs.

Mise à jour du 4 octobre 2014…

Je vais partir en Namibie !

J’ai l’immense chance d’avoir été choisie par l’équipe de Nouvelles Frontières comme gagnante du concours. Je suis plus qu’heureuse d’avoir réussi à vous toucher avec ces lignes.

Mon rêve de Namibie va donc devenir réalité…

Et comme annoncé, j’ai choisi un commentaire gagnant parmi les commentateurs. J’ai tiré au sort à l’instant & Elle dit 8 est l’heureuse gagnante.
Merci encore à tous pour vos très sympathiques messages qui m’ont énormément touchée.

Et à bientôt avec de beaux récits sur ce nouvel ailleurs qui bientôt se révèlera à moi !

102 comments on “Un rêve de Namibie

  1. Merci pour ce bel article, je comprends pourquoi ce pays te fais rêver ! Pour ma part, j’aime beaucoup les pays d’Afrique, je m’y sens tellement bien 🙂 A très bientôt pour la suite de tes aventures 🙂

  2. Au collège, déjà férue de voyage mais aussi comme trop d’ados folle de chevaux, j’ai lu « ma vie avec les chevaux du bout du monde », un témoignage qui prend place au coeur de la Namibie. Première découverte avec ce pays, première envie toujours présente.
    Présente au point de postuler (en vain) à plusieurs postes sur place pour voir s’il ne serait pas possible de vivre la vie là-bas pendant un an ou deux.
    Un rêve, qui finira bien par se réaliser.
    Je te souhaite en tout cas de gagner ce concours.

  3. C’est étrange comme un voyage peut se vivre intensément par procuration.

    La Namibie, par petites notes, s’infiltre dans mon imaginaire depuis des mois: une pile de vieilles photos d’anciens missionnaires partis à Windhoek, l’exposition d’un photographe animalier passionné par la réserve d’Etosha, un reportage sur la mosaique ethnique, les Namas, les Hereros, les Damararas, les Himbas, leurs codes esthétiques et les traces coloniales laissées par les Allemands et les Afrikaners, les « Africains blancs », qui créent aujourd’hui une culture riches en fusions et compromis. Tu mentionnes Stéphanie Ledoux dans tes références! Ses dessins agissent comme une trame colorée, sensible, et décuplent mes envies de mieux comprendre cet immense continent africain.

    Ce qui m’attire tout spécialement en Namibie, c’est la concertation des différents acteurs touristiques pour créer un réel tourisme vert: l’écotourisme est malheureusement souvent détourné de ses valeurs intiales pour ne plus être qu’un concept marketing. Mais la Namibie semble tirer son épingle du jeu: le pays est l’un des plus propres du continent subsaharien, des axes de transport qui permettent de rallier un point à l’autre du pays en réelle autonomie, des infrastures écologiques … Un vrai point noir cependant: le développement très lucratif des permis de chasse, y compris dans ses réserves naturelles. Par les engagements des touristes, on peut agir drastiquement sur la chasse des espèces en voie de disparition, enfin j’aime l’espérer.

    Dans ma caboche, la Namibie serait le pays de tous les possibles, saturé d’eau, végétal, aride, désertique, un pays d’hommes, d’animaux sauvages, avec des villes colorées et préservées. Un rêve de voyage, c’est déjà un voyage.

    Aline

  4. La Namibie ma toujours charmee… Ce sont des voyages onereux… Mais cest le prix quil faut payer pour voir ces deserts,ses couleurs. Cest 1region dAfrique juste magnifique. 1jour pour moi peut etre… En economisant! En attendant les tableaux sur ton blog sont des invitations a rever a la Namibie !!

  5. La première fois que j’ai découvert les Himbas c’est grâce à Olivier Follmi !
    J’ai eu la chance d’aller en Afrique du Sud et c’est vrai qu’après ce voyage je n’avais qu’une envie aller en Namibie ! je m’étais forcément renseignée sur cette partie du continent et c’est vrai que la Namibie me semblait une évidence ! Tu vas faire un très très beau voyage !!! je l’imagine authentique et si différent d’autres destinations ! plus sauvage ! peut-être n’est-ce qu’une idée ???

  6. j’aime cette presentation sous forme de reve et les reference a solene bardet ainsi que les dessins, sons….
    l’itineraire est forcement plus classique car l’ensemble de=u pays s’y trouve.
    un bivouac dans la vallée de la lune est absolument magique, j’ai moins aimé swakopmund qui m’a fait l’effet d’un decor de theatre en plein desert, mais le resentit de chacun est different
    un grand moment, le couché du soleil en compagnie d’enfants damaran dans le parc du spitzkopp, eux tres respectueux de notre contemplation
    etosha, j’en ai fait un petit diapo visible ici

    http://www.vacanceo.com/videos/voir-vid_4625.php

    bonne chance pour ce concour, la namibie un pays revé,la namibie un pays de reve

  7. Souvenirs de l’école secondaire, exposé à thème libre: voilà qui parlait de Paris, de Berlin, des USA. Moi, j’avais choisi la Namibie. « C’est où la Namibie? » Les autres enfants me regardaient avec des yeux ronds. C’est un pays où vagabondent encore des chevaux sauvages, sombres. Je m’imaginais dans l’immensité, à les regarder de loin. Réussir à en approcher un, un jour peut-être. Petit rêve de jeune cavalière sans le sou à qui le vent dans les oreillles et les cheveux, et la présence des chevaux bien sûr, aurait suffi à combler l’imaginaire de toute une vie.
    Bon voilà, je suis de nouveau dans la tête de cette fillette, merci :p

  8. Tu partages ton rêve avec beaucoup de talent : il commence à germer à moi à présent !
    Et comme dit Aline, un rêve de voyage, c’est déjà un voyage (citation que j’affectionne tout particulièrement et qui est en page d’accueil de mon 1er blog de voyage : « Certes, un rêve de beignet, c’est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c’est déjà un voyage. » – Marek Halter).

    Je te souhaite de tout coeur de réaliser ce rêve, avec ou sans le concours. Car quand un rêve envahit la tête et le coeur, il faut le concrétiser coûte que coûte 😉

  9. Salut!
    Je ne suis pas trop chaude pour aller dans un pays comme celui là mais ton projet me donnerais presque envie 😉
    Bonne chance pour le concours 🙂

  10. C’est drôle, il y a des semaines où la magie opère, où de nombreux indices sont disposés sur son chemin, comme pour s’immiscer lentement et discrètement dans notre esprit…
    Le dernier billet d’Astrid, d’Histoires de Tongs, m’a fait découvrir u pays que je ne connaissais pas, des paysages que je ne visualisais pas…
    Une balade en librairie, et mon chemin me mène l’air de rien le long de grands albums photos de ce pays.
    Puis ton billet, sur lequel je clique un peu par hasard.
    Tes mots et les images que tu as sélectionnées invitent au rêve, et pourquoi pas un jour au voyage… Merci pour l’invitation 🙂
    Et je te souhaite de remporter ce beau voyage !
    A bientôt !

  11. Bonjour,

    Et Merci pour ce bel article. Aborder une destination de voyage par l’art (vidéo, dessin, musique, etc.) est une façon très originale de voir mes choses, et ça me plait beaucoup ! Donc un grand bravo pour ce rapprochement, ça donne très envie ! Les photos sont superbes, j’aimerais aussi pouvoir aller à la rencontre de ces habitants.

    Bonne journée !

  12. Coup de coeur pour les illustrations de Stéphanie Ledoux, elles sont magnifiques, me faisant penser à de celles de Titouan Lamazou que j’aime, que j’aime! 🙂
    Joli projet de voyage en tout cas que celui de la Namibie! Je n’ai jamais été particulièrement attirée par ce pays que je découvre un peu plus à travers ton article. Je me rends compte que c’est un pays que je connais peu en fait, et j’espère pouvoir un jour lire de beaux articles sur ce blog! Je te souhaite bonne chance!

  13. Bonjour,

    Que ces peintures sont belles, et j’en dirais de même pour les photos que tu as sélectionnées ! ça fait rêver, je me croirais déjà en vacances ! Tu as une façon bien à toi d’aborder les choses et ça donne très envie !
    Moi aussi j’aimerais fouler le sable de la Namibie, alors bonne chance !

  14. Salut,
    Qu’est-ce que ton récit est beau, plein d’humanité, de générosité… Je crois vraiment que tu as toutes tes chances pour visiter ce pays de rêve !
    Et tu m’as donné envie de découvrir cette destination à laquelle je ne m’étais jamais intéressée !
    Bravo ! 🙂

  15. On sent par ta note que ce voyage te porte! Et pour le coup, je viendrais bien avec toi si je pouvais! 😉 Sans nul doute j’aurais plaisir à lire ta note de retour si tu y vas, car on sent que tu es passionnée! Quel billet détaillé ! Tes mots embarquent ! La seule image que je retiens : celle que tu peins avec tes mots exaltés, ton rêve passionné, ton imagination inspirée : on le sent au bout de chaque ligne que ce voyage s’est niché dans un coin de ton coeur, c’est touchant. Bonne chance donc! (et j’espère en avoir aussi! un petit trip serait bienvenue!)

  16. je suis ravie de découvrir ton blog, et serais si heureuse de pouvoir faire d’aussi belle découverte que toi, car franchement, je serais capable de choisir la même destination tellement ce billet révèle un pays fantastique et précieux!

  17. Ca fait rêver vous m’avez donné l’envie de voyager et de découvrir l’Afrique, ce blog est génial merci de m’avoir fait découvrir un petit bout d’Afrique belle journée Malika 😉

  18. Très bon choix, j’ai visité la Namibie en 2010 et je ne m’en suis jamais totalement remise, mon souhait est de revenir là bas, j’ai d’ailleurs enterré quelque chose dans le désert du Kalahari, au pied d’un des rares arbres du désert, recouvert ensuite d’une pierre pour en marquer l’emplacement, en compagnie de deux amies namibiennes rencontrées durant mon voyage et je sais qu’un jour j’y retournerais… pour ses paysages surnaturels, son désert envoûtant et ses animaux sauvages, sans parler comme tu l’a dit de ses habitants et de la langue des clics (pas facile à imiter !). La Namibie reste une de mes plus belles destinations…

  19. Bonjour,
    Et merci pour ce très beau projet de voyage. Le récit est déjà superbe, j’ai hâte de voir ce que cela donnera après que tu aies réalisé ce voyage !! Tu as bien raison de donner de l’importance aux photos, aux dessins, aux sons… ce sont aussi eux qui font le voyage.
    Je te souhaite bonne chance et j’espère avoir un jour la chance de visiter ce pays également !

  20. Juste wahoo ! Je découvre par l’intermédiaire du concours le blog et cet article m’a déjà fait voyagé. J’avoue je n’avais pas mis la Namibie dans ma liste des pays à visiter par méconnaissance et je dois dire que ce billet me donne envie d’en découvrir plus. En tout cas on voit que ce voyage te tiens à cœur alors on ne peut que te souhaiter de pouvoir le réaliser.
    Bon je vais lire les autres billets de blog histoire de rallonger encore ma liste d’envie de voyage.
    Bonne journée

  21. Bonjour !
    La namibie est vraiment un pays qui me fait rêver d’autant plus que je n’ai jamais eu la chance de mettre les pieds sur le continent africain 😉 Itinéraire vraiment stimulant que tu nous proposes. Bonne chance pour la réalisation
    Sole

  22. Je viens ici pour te souhaiter la réalisation de ton rêve de désert, toujours et encore! Namibie sonne dans mes oreilles comme un nom d’une planète lointaine…

  23. Bonjour,

    La Namibie n’a jamais fait partie des destinations que j’aurais aimé visiter, mais en lisant ton article, j’ai comme qui dirait envie de changer d’avis. Tu me fais déjà voyager avant même d’y aller. Je te dis bonne chance pour ce concours et espérant que tu puisse vivre le voyage de tes rêves.

  24. super article ! La namibie est la destination qui me fait le plus rêver ! Merci pour les dessins, sons et itinéraire, je m’y vois déjà !
    bonne chance pour le concours

  25. Merci car grâce à ton rêve j’ai moi aussi rêvé pendant quelques minutes. Après ce petit aperçu comment ne pas avoir envie de découvrir ce pays ?
    Les rêves sont fait pour être réalisés et c’est tout ce que je te souhaite. Merci pour le moment d’évasion 😀

  26. A la lecture des trois itinéraires, la poésie de ta proposition séduit la blogueuse amoureuse des voyages et des jolis mots que je suis. Ton billet me parle. Les illustrations, les photographies, la bande-son… Tout me donne envie de vivre ton voyage rêvé en Namibie! Merci pour ce premier moment d’évasion et bonne chance! Ravie d’avoir découvert ton blog via Nouvelles Frontières.

  27. bonjour,
    à la lecture de ton voyage virtuel (qui sera bientôt réél je l espere), j etais plongée dans tes lignes!
    il y a une dizaine d années presque je devais partir au burkina en mission humanitaires : visa, vaccins spécifiques faits…. et valises en cours, et là on m a appelé pour un travail que je ne pouvais pas refuser et qui ne pouvait pas attendre quelques semaines,
    meme si j ai gardé des contacts là bas ce voyage m a toujours manqué!
    en lisant ton article je me replonge dans cette afrique de cœur!
    le programme a l air chargé mais il faut en profiter au maximum!
    merci pour ce joli moment
    bonne chance pour le concours
    et qui sait moi aussi je pourrais y aller!
    merci

  28. bonjour
    une vidéo magnifique , des dessins hyper réalistes, un récit très détaillé et qui donne envie de partir traverser le desert du namib
    que demander de plus?
    merci pour ce joli partage de tes reves et envies!
    je file en decouvrir plus sur ce pays et sur ce que propos nouvelles frontières!
    merci

  29. Hello Aurélie,
    En-dehors du fait que je ne commente que très rarement, deux éléments me font sortir du bois (si je puis dire):
    1) La destination
    2) La perspective des gros sousous pour m’payer un voyage derrière (bah oui, ne nous cachons pas !).

    Tu sais déjà que j’apprécie la qualité de ce qui est publié ici (rien de bien neuf sous le soleil, aussi africain soit-il !) et que j’ai toujours beaucoup de plaisir à échanger avec toi (rien de bien neuf non plus, ce n’est pas un scoop).

    La Namibie donc… Je n’y connais rien !

    Jamais mis les pieds en Afrique, jamais même envisagé d’y aller: ce n’est pas un continent qui m’attire au premier abord, en-dehors des éléments habituels: pyramides d’Egypte, safari au Kenya et petits villages de pêcheurs au Sénégal (ou ailleurs). Pourtant, depuis quelques petits mois, je sens des choses changer. Je me surprends à replonger dans les livres d’Amadou Hampâté Bâ, à visiter les collections permanentes du Quai Branly et à discuter avec Madame #DeT des gorilles des brumes, d’Anne Fossey et des forêts montagneuses du Rwanda…

    D’autre part, ce que je retiens après lecture de ton article (et de ta petite liste non exhaustive), c’est que la Namibie semble être une destination… différente (alternative ? humaine ? protégée ? Dur de trouver un qualificatif juste…). Tu parles de gravures, d’otaries à fourrure, de parc nationaux, d’oryx et de dunes… C’est un langage que je comprends et que j’aime (aussi) parler, même si mes destinations personnelles sont plus axées sur le froid et le Nord !

    Bref: je ne peux te souhaiter qu’une chose: gagner (et espérer que tu nous fasses encore partager ce futur voyage !).

    1. Coucou Cédric,
      merci pour ce commentaire et les compliments qui vont avec, ça fait toujours plaisir 🙂
      Continue à trainer ici et y a de bonnes chances que j’arrive à te donner envie d’Afrique…

  30. Wahhhh, quel beau récit qui peut que nous donner qu’ envie de découvrir ce pays, cette culture…….L’Afrique, continent que je ne connais pas encore mais qui fait partie de mes rêves!!!
    Et comme Antoine de Saint Exupéry disait « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité »
    Et donc je te souhaite de gagner et un de tes rêves deviendra réalité et j’espère le 1er de tant d’autres!

  31. La Namibie, une autre vie imaginaire, une grand-mère allemande, un père ingénieur agronome en Afrique, un goût passionné pour ce continent, un désir de silence en mode désert et l’envie par-dessus tout d’aller là-bas, où le ciel est plus grand que le rêve.
    Trois séjours auront achevé de cultiver mon jardin namibien en terre espérée pour d’autres avenirs, lointains, si proches, si courts de nos vie en viva vite.
    Pour une autre fois dans quand je pourrais, je programmerai le centre culturel franco-namibien dont je reçois l’épatante newsletter

    1. Merci pour ces belles lignes Albine…
      « un désir de silence en mode désert » & « le ciel est plus grand que le rêve »… tu me donnes encore plus envie à moi aussi…

  32. J’apprécie beaucoup ce site qui en dehors d’une belle écriture est magnifiquement illustré en particulier les belles illustrations de Titouan Lamassou ces si beaux visages ..
    Ce voyage qui combine paysages et rencontres inoubliables je pense devrait te combler

  33. Tu vas adorer la Namibie Aurélie ! J’ai seulement effleuré ce pays en avril dernier et ça a été un vrai coup de coeur… Nous avions axé le périple sur la rencontre des ethnies, avec les facétieux Sans, les fascinants Himbas et les plus méconnus (mais super accueillants) Ovambo.
    Ca a été un crève-coeur de ne pas rester assez longtemps pour voir les sublimes dunes de sable rouge et la mythique Squeleton coast… sans oublier évidemment Etosha et ses hordes d’animaux…
    Bon voyage à toi dans cet inspirant pays !

  34. Bonsoir,
    Je ne suis jamais allé en Namibie mais la seule écoute de la langue des clic des Bushmen m’a donné une envie folle d’aller discuter avec ces gens.
    Merci pour la découverte sonore et bon voyage.
    Clic clac!

  35. Que ton rêve devienne donc une réalité et que ce soit pour toi l’occasion de jouer en « live » le scenario concocté. C’est vrai que le menu est alléchant et bien rempli, il fait envie et comme tu sembles motivée, le retour nous donnera des récits magnifiques.
    Bon vent et à bientôt ☺

  36. J’avais conservé votre mail et me suis abonnée à votre blog.
    Je redécouvre votre publication sur la Namibie. Pour moi aussi c’était un rêve. Et depuis fin mai mon rêve s’est réalisé. Ce fut tout simplement magique.

  37. Hello ! Je connais bien la Namibie car j’ai eu cette chance d’y vivre quelques temps et donc de découvrir ce sublime pays. Je me suis donc reconnue dans tes rêves que tu partages avec nous…j’adore aussi les portraits de Stéphanie Ledoux et j’ai découvert tes photos (dont les girafes) sur ton beau voyage via Twitter. Whaou !
    La Namibie nous marque à jamais … bon retour, bel été et merci de me faire évader à nouveau en Namibie 🙂

    1. Bonjour,
      pourquoi pas. Merci de me soumettre avant ledit papier en me l’envoyant par mail email hidden; JavaScript is required.
      Merci !

Laisser un commentaire