Suite de ma découverte de Copenhague

Copenhague

Ce matin, la ville est blanche. La tempête est définitivement finie et a laissé place à la neige.

Copenhague, Journal de bord, Jour # 3

Je commence ma journée par Nyhavn. Ce nouveau port, percé au 17ème siècle fut longtemps un lieu de commerce, bordé de maisons de négoce et autres bars ou endroits nocturnes peu fréquentables… Aujourd’hui, c’est un des fleurons du tourisme copenhagois. Les couleurs claires des maisons semblent plus lumineuses encore avec la neige qui sert au soleil de miroir.

Danemark-copenhague1

Danemark-copenhague3

Je pars pour une heure de balade à travers les canaux de la ville. Incroyable comme l’eau est haute.
Je découvre ici de nouveaux visages de la ville, mais toujours tournés vers l’eau… De la petite sirène, emblème de Copenhague et même du pays entier, je ne verrai que les fesses. Pas grave, vu le nombre de et touristes, je ne pense pas manquer grand-chose…

Danemark-copenhague4

Le bus 3505 m’emmène ensuite pour Norrebro, quartier populaire au nord de Copenhague. Sur Blagarsgde, je m’arrête au café Arabica. J’y hume l’âme du quartier. Étudiants, immigrés ou artistes (en devenir) s’y côtoient. Comme hier à proximité de l’hôtel, je me sens bien dans cette atmosphère… je croise de nombreuses vitrines, allant d’un café à l’autre…
J’aime vraiment l’ambiance de ce quartier, aussi très familiale.

Danemark-copenhague5

Danemark-copenhague

Un autre bus me ramène à la gare centrale, à proximité de mon hôtel. Je me balade dans Vesterbro. Alors que la nuit tombe, je pénètre par un petit côté dans Oksnehallen l’ancienne halle au bétail de la ville. Quelle bonne idée, j’y vois une superbe exposition photos, « Accès to Life », par l’agence Magnum.
Je reprends mon errance, de bâtiment en bâtiment, plus ou moins désaffectés ou animés les uns que les autres. Je suis à Kødbyen. Quelle drôle d’ambiance. Ici des camions réfrigérés avec des dessins de cochons dessus, la une fête privée avec mille et une bougies l’annonçant. Là encore un atelier d’artistes ouvrant ses portes… Dans une ambiance toute de neige et de nuit…

Danemark-copenhague7

Copenhague, Journal de bord, Jour # 4

Ma dernière journée à Copenhague sera, bien à regret, sous le signe de la pluie. Je commence ma journée par un nouveau passage à l’Eglise de Notre Sauveur. Pas de chance, aujourd’hui, comme elle l’était déjà vendredi, elle est fermée… Je ne verrai pas la belle vue promise dans les guides. Je vois que je ne suis pas loin du Centre d’Architecture Danois. C’est la (première) bonne idée du jour. L’exposition est sur le Groenland, et bien que courte, tout à fait intéressante. Mais ce musée vaut aussi le déplacement pour son café. Vue imprenable sur un canal et la ville de Copenhague. J’adore…

Danemark-copenhague8

Je décide donc de longer un peu encore les eaux, qui me plaisent tant ici. Je vois un pont piétonnier sur ma carte. Il n’est en fait pas terminé ! Je rebrousse chemin, accompagnée par un officier de l’ambassade d’Islande rencontré en route. Je vais ensuite à l’ancienne maison des douanes. Aujourd’hui reconvertie en restaurants et bars, c’est une pure réussite. Je m’y régale dans l’unique vrai restaurant que je m’offre en ce séjour – le reste du temps j’aurai préféré café et nourriture sur le pouce plutôt que les restaurants juges trop onéreux… C’est un excellent choix, je déguste le smorebrod!
Je continue la balade dans les rues alentour. Il pleut, je ne peux pas affronter les éléments trop longtemps. Je me décide donc pour un nouveau musée. Ce sera la Glyptothèque. Qui s’avère être un excellent choix. Le musée est immense, et son bâtiment sublime. Coup cœur pour son vaste jardin d’hiver. Rien que pour lui, une halte ici vaudrait le détour… Les collections sont belles aussi. Et cerise sur le gâteau, j’assiste à un concert de violon. Cadre sublime, me voilà apaisée.

Je termine mon séjour danois par un nouveau passage dans le parc de Tivoli. Cette fois ci les familles y sont nombreuses. L’ambiance est très très gaie, purement bon enfant. Je me régale à regarder les enfants ainsi s’amuser…

Danemark-copenhague9

Copenhague

Infos: Office du Tourisme du Danemark

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

3 Responses to “Copenhague #3 – suite et fin d’un beau week-end”

  1. Cindy dit :

    J’adore ta façon d’écrire, ça dnne vraiment envie de te lire jusqu’au bout. ^_^
    Nyhavn a l’air tellement joli comme quartier, je ne me lasse jamais d’en voir des photos.
    Mdr pour « les fesses de la Petite Sirène »! XD

  2. François dit :

    Ah oui, vu comme ça la petite sirène ça n’a pas l’air fameux fameux… Et puis le monde qui s’agglutine comme ça, bof… ;)

Leave a Reply