Catégorie : La Chine au quotidien

Lecture* De bien belles baguettes chinoises, par Xinran

*Article préparé avant mon départ pour Taiwan…*

Je finis à peine le roman de Xinran Baguettes Chinoises et regrette déjà d’être arrivée à la fin. Xinran est une des auteures chinoises contemporaines que je préfère (je me rends compte à regret que c’est la première fois que j’en parle ici, mais promis, ce ne sera pas la dernière!). Xinran parle des femmes chinoises comme personne d’autre ne le fait.

Dans ce roman-ci, on suit le destin de trois soeurs, très basiquement nommées par leur ordre de naissance, Trois, Cinq & Six. Elles viennent d’un petit village de l’Anhui et tentent leur chance dans la ville de Nankin. On suit leur évolution, leurs tribulations mais aussi les espoirs que nourrit chacune d’elles.

Read More
Une (chouette) lecture pour voyager cet été…

En ce mois d’août, vous aurez peut-être envie d’une bonne lecture. Et si vous n’avez pas la chance de partir loin en voyage, une lecture qui vous fera partir loin vous enthousiasmera sans doute…

Alors bon, une fois n’est pas coutume, je me lance dans une vraie et belle page d’auto-promo!

Avez-vous lu La Chine à Fleur de Peau?

Read More
Nous autres – la Chine en 3 portraits sur France Inter !

Si vous suivez ce blog, il est impossible de ne pas savoir quelles sont deux des passions que je partage souvent ici: la Chine et le média radio.

Je vous propose de découvrir aujourd’hui trois très bonnes émissions de Zoé Varier, écoutées sur France Inter. Nous autres propose tous les vendredis soirs des portraits de gens, dans une grande et belle simplicité. J’ai toujours aimé le son unique de la voix de Zoé Varier calme, doux et sussurant à la fois. Rien que pour l’entendre je pourrai écouter une émission dont je n’apprécie pas le thème. Ma surprise fut de taille quand j’ai appris qu’elle faisait une série d’émission sur les Chinois, avec comme toujours chez elle simplicité & humanité.

La première rencontre est celle avec Tsing Tsing, jeune Chinoise de 22 ans qui se définit comme une aventurière. Même si elle a travaillé tous les jours de 8h à minuit passé dans une usine, elle ne retient que de bons souvenirs de son expérience. Aujourd’hui elle travaille dans une boutique de thé et a des espoirs et des projets. C’est un portrait plein d’optimisme, qui m’a rappelé de nombreuses personnes que j’ai rencontrées en Chine.

Le second portrait est celui de Wem Wem, jeune femme de 25 ans. Le registre est beaucoup plus dur, et on mesure ici la difficulté de vie d’une génération entière. Pour elle, avoir un idéal est un luxe aujourd’hui. C’est un portrait d’une génération désenchantée, qui est malheureusement je pense aussi très réaliste.

///

Ces deux rencontres m’ont fait penser à un Ying & un Yang d’une même génération. Qu’est-ce qui fait la différence entre ces deux manières de voir la vie? difficile à dire. Peut-être  l’amour d’une mère près de soi qui a donné confiance à Tsing Tsing et qui a cruellement manqué à Wem Wem?

Les deux interviews sont réalistes, à l’image des Chinois que j’ai pu moi même rencontrer. Ceux qui connaissent la Chine reconnaîtront sans doute des personnes qu’ils y ont croisés et ceux qui ne la connaissent pas pourront se faire une opinion pour une fois loin des clichés, éloignée de ce que l’on attend généralement sur ce pays.

Petit détail technique, j’ai bien aimé le rythme du montage et le fait qu’on puisse entendre entièrement les réponses en chinois… J’ai aussi aimé les questions posées à ces jeunes femmes, et celle que je préfère (et que je pose à chaque fois dans mes propres entretiens) est « où seras-tu dans 10 ans? ».

La troisième émission pourrait se résumer en une question: comment comprendre l’histoire de la Chine contemporaine? A travers le regard d’un cinéaste hors norme, Wang Bing, et d’une actrice vivant en France, Xing Xing Cheng, on (re)découvre l’envers du décor d’une histoire qui a influencé le destin de millions de personnes. J’ai légèrement moins apprécié cette émission-ci, la trouvant un peu trop fourre-tout, mais si la Révolution Culturelle ou les Cent Fleurs n’évoquent rien pour vous, je ne peux que vous la recommander !

///

Alors, prenez une bonne tasse de thé, cliquez sur un des liens ci-dessus, fermez les yeux, et partez pour près de trois heures de voyage en Chine !

Read More
Au bord de l’eau – plongée vers une autre Chine

Je viens de voir le spectacle Au bord de l’eau interprété par l’école de l’Opéra de Pékin à Bobigny. Je n’aurais pas été invitée, je n’en aurais jamais entendu parler (et probablement vous non plus) et cela aurait été vraiment dommage.

Cette création est un pur moment de bonne humeur. C’est une plongée dans une Chine différente, à la croisée du roman traditionnel chinois Au bord de l’eau et des coulisses d’une école d’Opéra. Car oui, ce spectacle unique mêle avec brio des scènes du roman d’aventures d’un autre temps aux anecdotes, entraînements et autres séances de maquillage d’une école artistique…

Au bord de l’eau (水浒传 Shuǐ hǔ zhuàn) est un roman d’aventures tiré de la tradition orale chinoise écrit par Shi Nai’an (XIVe siècle). Il relate les exploits de cent huit bandits, révoltés contre la corruption du gouvernement et des hauts fonctionnaires de la cour de l’empereur. La notoriété de ce livre est souvent comparée à celle des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, et étant ici à l’échelle de la Chine, les lecteurs de cette oeuvre seraient au nombre de trois milliards!

Je n’avais jamais vu qu’à la télé des opéras chinois, le côté franchement nasillard et suraigü de leurs vocalises m’ayant toujours tenue à l’écart des scènes.
Mais ici, l’opéra est mêlé aux performances vidéo, à la danse, aux acrobaties, aux séances d’entraînement et au théâtre. Le spectacle est en plus très intéressant pour la compréhension de la culture chinoise: au-delà des arts que je viens de citer, on fait une réelle incursion historique dans la Chine impériale… Le tout avec beaucoup d’humour, de grâce, de bonne humeur et même de franche poésie!

Vous l’aurez compris, allez-y si vous en avez la possibilité, le spectacle est joué à Bobigny jusqu’à la fin de la semaine (infos ici) et fait également une petite tournée.

Je vous laisse avec quelques images :

Aviez-vous entendu parler de cette oeuvre aux milliards de lecteurs?

Read More
Flash-back sonore: un Chinois hors du commun

Aujourd’hui c’est un petit retour en arrière que je vous propose, avec une lecture à haute voix d’un passage de mon livre, la Chine à fleur de peau où je raconte ma rencontre avec un Chinois hors du commun: un de mes fournisseurs…

Comme vous pouvez le constatez depuis peu, je m’essaie aux contenus sonores (un grand merci à Sébastien de MixCity radio)… tous vos avis sont les bienvenus !

Au plaisir de vous lire !

Read More
Je fais la Une de MixCity Radio !

Connaissez-vous MixCity Radio? Non? et bien il est peut-être temps de dépoussiérer vos vieilles habitudes radiophoniques!

MixCity est LA web radio du voyage, et son très sympathique fondateur, Sébastien m’a récemment interviewée à propos de mon livre et de ma vie en Chine.
J’ai trouvé cette web-rencontre vraiment intéressante: j’ai pu prendre le temps de m’exprimer et je trouve que ce qu’il ressort de mes 13 minutes blablaphoniques est proche de ce que je pense – ça sonne bizarre dit comme cela, mais c’est loin d’être toujours évident, croyez-moi!
Et je réalise à chaque fois un peu plus: la radio est vraiment un média que j’apprécie au plus haut point – tellement que je pense sérieusement à intégrer du son en ce blog, reste à voir sous quel format…

Je vous invite bien sûr à écouter cette interview, mais aussi à découvrir la station en général, qui a, à mon humble avis, un très fort potentiel!
Vous pourrez découvrir les voix de collègues et copains blogueurs voyageurs (Adeline de Voyages etc…, Julie des Carnets de Traverse ou Fabrice d’Instinct Voyageur par exemple) et bien d’autres pépites!

Bon voyage…

(et si ma voix ne vous lasse pas, vous trouverez derrière ces liens mes passages sur les ondes nationales: France Inter, France Info, Le Mouv’ et France Bleue)

Read More
Pékin Underground, un autre visage de la Chine !

Pékin Underground, La rébellion des enfants du capitalisme rouge est un webdocumentaire que je vous recommande chaleureusement!
Que vous connaissiez la Chine ou non, que vous soyez sensible à la culture punk ou pas, lancez-vous et pénétrez cet étrange univers… On accompagne le réalisateur Alain Le Bacquer dans sa plongée sous-terraine: il suit les artistes chinois underground depuis 2001. C’est décalé, optimiste et déjà historique par certains aspects.

Pour ceux qui connaissent déjà Pékin, cela les aidera à comprendre ce qui se cache derrière le complexe artistique aujourd’hui le plus célèbre de Chine (pour ne pas dire le centre de la nouvelle industrie artistico-financière) qu’est 789.

Et pour tous, ce webdocu permettra de voir la Chine sous un autre angle: plus de dix ans de culture underground pékinoise synthétisées en trente minutes, c’est un beau challenge qu’a réussi à tenir Alain Le Bacquer!

A lui la parole:

Pékin est pour moi l’antithèse de Shanghai. Plus dure, plus authentique, elle est surtout devenue ces dernières années, le lieu de prédilection de l’Avant-garde chinoise. Depuis mon premier voyage en 2001, elle a bien changé! Pressé par l’enjeu des JO de 2008, le gouvernement chinois veut en faire la vitrine architecturale de la Chine de demain. Mais derrière cette façade en travaux, je suis allé à la rencontre d’une autre Chine plus poétique et populaire au sens noble du terme. Ces protagonistes : des artistes, des musiciens de Rock, des écrivains, des lolitas technoïdes, des filles de bars, des étudiants, de jeunes migrants… font le Pékin d’aujourd’hui. Un mélange hétéroclite qui donne son caractère à cette mouvance « underground ». Issus de la politique de l’enfant unique, les « petits fils de Mao » goûtent aux joies et aux déconvenues de l’individualisme sur fond d’internet, de musique techno, de fringues, de business et de sexualité. En devenant beaucoup plus individualistes que leurs aînés, les « enfants du Capitalisme Rouge » ont inventé un mode de vie qui leur est propre.

Pour voir le webdocumentaire, c’est par ici (il dure 30 minutes), et si vous n’avez pas le temps de le visionner tout de suite, jetez un oeil à ce teaser, ça vous donnera une bonne idée de l’ambiance du film !

Read More
Je vous raconte « ma » Chine sur France Bleue…

Radio Curieuse Voyageuse, ça continue!
Laissez-moi vous raconter « ma » Chine, grâce à ces dix minutes d’interview réalisées par Gilles Colliaux de France Bleue Loire Océan autour de mon livre, La Chine à fleur de peau. Vous découvrirez ma rencontre avec la Chine et quelques uns de mes coups de coeur pour ce pays…

curieuse-voyageuse-france-bleue.mp3

Bonne écoute !

Read More