Il faut imaginer une jeune femme de 24 ans ne pouvant s’arrêter de raconter son rêve qui vient de se réaliser, des étoiles plein les yeux avec une fougue et une passion communicatives. « Boréalis, un hiver avec les chiens » est une pure histoire de passion…

Borealis (c) Tania Houlbert

La passion d’un couple de jeune Français en Laponie suédoise vivre leur rêve: devenir musher. Ils élèvent 28 chiens.
La passion de Tania, une jeune Française vivant à Paris, qui part suivre son rêve: découvrir l’univers des mushers et en faire un documentaire.

Ce film nous offre la découverte d’un monde et d’un métier. Ce monde, la Laponie, ce métier, musher. Selon l’ami-wiki, musher signifie « meneur de chiens, pilote d’attelage ou encore musher, est un conducteur de traîneaux à neige tiré par un attelage de chien d’attelage, dit traîneau à chiens. » Pour la petite histoire, ce mot vient des conducteurs canadiens de traîneau qui, pour faire avancer leurs chiens d’attelage, disaient en français « marche », devenu « mush » en anglais.

Revenons à Boréalis. Ce documentaire illustre une question: comment les hommes peuvent vivre avec les animaux et en quoi consiste ce fragile équilibre? Le tout ponctué de paysages d’une beauté inouïe (que j’ai rarement vus aussi bien tournés) et de l’humour des deux coréalisateurs… La musique originale apporte la dernière touche pour créer des images d’une grande poésie… En sort un superbe documentaire qui donne envie de suivre soi-même sa passion!

Tania, réalisatrice de Borealis (c) Tania Houlbert

Le teaser et le synopsis vous en diront un peu plus encore…

Borealis – un hiver avec les chiens, c’est la rencontre de deux jeunes Parisiens et d’un couple d’expatriés au fin fond de la taïga Lapone. Découvrez au côté de Tania et Guillaume le quotidien de Stéphanie, Rémy et leurs 28 chiens de traîneaux. 42mn d’aventure humano-canine, des rires, des discussions autour du feu de camp et sous les aurores boréales, des paysages à couper le souffle ! Stéphanie et Rémy ont tout quitté pour vivre de leur passion, ouvrir une maison d’hôte et accueillir les passionnés du Grand Nord. Ils vous parlent de leurs coups durs, leurs coups de coeur, et vous font découvrir leur métier, leur pays d’adoption. Stéphanie et Rémy ont tout quitté pour vivre leur rêve… Et pourquoi pas vous ?

N’hésitez pas à laisser vos avis sur ce documentaire dans les commentaires, ils sont faits pour ça!
Et peut-être une bonne idée de cadeau pour Noël? Par ici pour commander le documentaire !

Vous pouvez aussi me suivre sur facebook // google + // twitter // flux RSS !

2 Responses to “« Boréalis, un hiver avec les chiens »: une histoire de passion”

  1. Marie dit :

    Ce qui passionne dans cette aventure est le contact entre deux mondes, celui des hommes, et l’autre des animaux. Ce contact est assuré par deux sensations à savoir la passion et l’amour.

  2. Arnaud dit :

    28 chiens, ce n’est pas rien ! Chapeau pour ce couple Français. Mais à ce que je constate, ils aiment la nature et les animaux de compagnies aussi dans ce cas. J’ai entendu quelque part que la nature et les animaux domestiques comme les chiens auraient un grand impact sur la longévité. Sauf que devenir un esquimaux, ce n’est pas ce que je préfère, mais bon, à chacun son rêve.

Leave a Reply