Un bal à Vienne, la nuit où j’ai valsé comme Sissi au palais des Habsbourg…
Fév 14, 2016 Autriche 37

J’aurais pu intituler cet article « la fois où un rêve d’enfance est devenu réalité » ou encore « la fois où j’ai dansé toute une nuit des valses viennoises »…
Quel soit le nom que je lui donne, cette fois restera unique et mémorable. Il est des parenthèses enchantées où la réalité dépasse les chimères de petite fille.

Une escapade à Vienne est en soi un voyage dans le temps. Où que se pose le regard, il tombe sur un monument historique, une façade d’époque, un vestige du passé.
Mais s’offrir un bal à l’intérieur de la Hofburg, le célèbre palais des Habsbourg construit sur plusieurs siècles et qui compte des centaines de pièces (chaque nouvelle génération ne voulant pas vivre où leurs aïeux avaient vécu), s’offrir un bal en ce lieu est possible et cette expérience est des plus féeriques…

vienne-KaffeeSiederBall2

Se préparer pour un bal à Vienne

Un minimum de préparation est nécessaire à cette expérience.
Avant tout, la tenue : robe de soirée pour Mesdames, costume ou queue de pie pour Messieurs. Si vous n’avez pas cela votre garde-robe, vous pouvez louer votre apparat de soirée dans une boutique spéciale (comme Flossmann).
Il conviendra ensuite de savoir danser. Là encore si vous n’avez pas cette corde à votre arc, les Viennois ont tout prévu. Il existe des écoles de danse spécialisées dans l’art des bals et de l’étiquette qui l’accompagne.
J’ai eu la chance de suivre un cours de valse dispensé par Monsieur Elmayer lui-même, une légende à Vienne, qui du haut de ses 70 printemps, mène la danse avec le plus grand des brios.
En une heure il a réussi à faire de la novice que j’étais, à l’exception de bals de campagne française, une danseuse-qui-a-tenu-le-pavé-de-manière-à-peu-près-digne-toute-une-soirée.

wienne-Elmayer

Avant de vous lancer à l’assaut d’un bal viennois, je vous conseillerais du repos et même une bonne sieste, car les bals et les danseurs qui les peuplent enflamment le parquet toute la nuit. Le bal auquel j’ai assisté m’a tenu éveillée de 21h à 4h30.

J’ai eu la chance de participer au Kaffeesieder-Ball, le bal des propriétaires de cafés de Vienne, qui s’est tenu le 5 février 2016 dans la Hofburg, le palais impérial de Vienne. De nombreux bals viennois sont organisés par des corps de métiers, parmi les 400 bals qui se tiennent chaque année à Vienne, entre les mois de janvier et mars.

vienne-KaffeeSiederBall4

Vous avez dit « bal viennois » ?

Ces bals étaient au départ réservés à l’aristocratie, et se déroulaient dans un cadre privé. L’empereur Joseph II démocratisa les séances de danse et les Viennois reprirent à leur compte les mœurs de la cour et l’étiquette liée à ces fêtes.
Ces traditions perdurent encore de nos jours. A tel point que j’ai réellement vécu un voyage dans le temps en ces quelques heures passées à la Hofburg. Code vestimentaire strict, orchestres sublimes, ouverture du bal par les débutantes toutes de blanc vêtues…
J’étais moi-même apprêtée avec des atours dignes… d’un mariage ! Ce n’est pas ainsi que je m’apprêterais tous les week-ends, mais pour une occasion pareille, j’avoue franchement avoir apprécié me prêter au jeu.

Comment décrire le Kaffeesieder-Ball, mot à mot « le bal des cafetiers » de Vienne, cette soirée hors-norme, sans tomber dans d’innombrables superlatifs ?

Les chiffres sont éloquents : 6.000 danseurs, 11 orchestres, 135€ l’entrée, 24 salles aménagées, et nombres vestibules et autres couloirs, un ballet de danse classique, une chanteuse d’opéra…
La danse est ici célébrée sous ses meilleurs atours dans un cadre unique. Nous sommes dans le palais impérial de Vienne, un peu comme si j’étais sortie danser au château de Versailles…

vienne-KaffeeSiederBall3

Je n’avais jamais réellement dansé de valse viennoise. Les cours pris le matin m’ont aidée, ainsi que la présence de nombreux danseurs chevronnés qui ont bien voulu me prendre sous leur aile.
Et… j’ai finalement dansé toute la nuit ! Comme vous le savez, j’affectionne particulièrement l’art de la danse. J’en ai découvert ici une nouvelle facette, la danse de salon, dans le meilleur cadre qui soit.

De mes « émotions dansées », si je puis me permettre cette expression, voici quelques-unes de sensations que je retiendrais : la légèreté absolue à se laisser guider pendant les valses, les coups de chaleur lors des enthousiasmantes polkas piquées, et surtout le plaisir de virevolter sur un si beau plancher…

Une grande gaieté s’est dégagée aussi de cette soirée et j’ai parfois même franchement rigolé. Notamment au moment du fameux quadrille, tradition parmi les traditions des bals viennois, une fois les douze coups de minuits sonnés. Le quadrille à Vienne est une chorégraphie précise et connue de tous les participants, exécutée à minuit précisément. Les quelques pas appris le matin même m’auront permis d’à peu près sauver les apparences… enrobées dans de grands éclats de rire partagés !

Les bals de Vienne sont une tradition, mais ils sont loin d’être folkloriques. Au contraire, la saison des bals est avant tout et surtout plébiscitée par les Viennois et sont totalement ancrés dans le présent. J’ai par exemple vu un couple d’hommes enflammer le plancher avec leur queue de pie…

Ce fut pour moi un réel plaisir de vivre ce Kaffeesieder-Ball. Un plaisir que je souhaite à tous les amateurs de danse, au moins une fois dans leur vie…

vienne-KaffeeSiederBall7

vienne-KaffeeSiederBall6

vienne12

vienne11

vienne-KaffeeSiederBall5

vienne-KaffeeSiederBall

Avez-vous déjà vécu ce type de soirée ? Cela vous tente-t-il ?
Au plaisir de lire vos avis à ce propos dans les commentaires !

Liens utiles : le site officiel du Kaffeesieder-Ball + plus d’infos sur les bals à Vienne
Les photos ont été prises pour l’Office de Tourisme de Vienne

37 comments on “Un bal à Vienne, la nuit où j’ai valsé comme Sissi au palais des Habsbourg…

  1. Super dis donc, une soirée inoubliable ! J’en rêve moi aussi depuis que je suis adolescente, et nul doute que je le ferai dans les années qui viennent 🙂 Il faudra juste que je prenne des cours de valse avant !

  2. Wouah quelle soirée de princesse. Ça doit être une superbe expérience. Mes parents voulaient me faire faire le bal des débutantes à Vienne quand j’étais ado. Et puis finalement je suis partie vivre à l’étranger ça s’est pas fait.
    Contente d’avoir lu ton récit, ton expérience. Ça devait être génial.

    1. Hé hé hé! Il suffit d’acheter son billet (135€, soit le prix d’une très bonne place pour un concert ou un match de foot) et d’être bien habillée…
      Pour ma part, ce fut sur invitation de l’Office de Tourisme de Vienne – je pense autrement que je n’y aurai pas même songé (à tort) par moi-même…

  3. Génial !!! Et le cavalier est livré avec la robe ?!!! Tu étais sublime en fourreau vert. J’imagine que ce fut une expérience innnnoubliable. Je pensais que c’était vraiment réservé aux princesses. Tu es notre blogueuse princesse maintenant 😉

  4. Quelle belle description de rêve tu nous fais !!
    Peux-tu alors préciser en quelle langue était assuré le cours de danse, stp ? Ca nous pose question !!

  5. Tu me tentes tellement !!! J’ai follement envie de faire ça en janvier. Fabuleuse expérience, unique entre toutes !
    Tu peux me donner un tuyau pour les cours de danse ? Tu l’as réservé longtemps à l’avance ? Tu l’as fait le matin même ?

  6. Merci de ce rêve que tu as partagé
    Nous souhaiterions offrir ce genre de cadeau à notre tante qui en rêve depuis qu’elle est enfant ! Mais si elle n’a pas de cavalier (elle est seule) aura t elle l’occasion de danser quand même ? Merci de ta réponse avant que nous lui programmions ce voyage !
    Véronique

    1. Bonjour Véronique,
      les gens viennent plutôt en groupe d’amis ou de famille et dansent « entre eux », de ce que j’ai remarqué.
      Par contre, tu peux faire appel à des « taxi-dancers » qui sont des danseurs hommes, en général plutôt jeunes, qui proposent leurs services pour accompagner les dames…
      Mais ce n’est là que mon expérience, essaie peut-être de voir avec d’autres retours d’expériences?

  7. Bonjour !

    Super article très instructif pour moi qui veut emmener ma mère à Vienne (elle m’en parle depuis qu’elle est toute petite). Je me pose juste la question suivante : on sera trois femmes et un homme à aller ensemble, est ce que ça pose un problème ou le fait de ne pas chacune avoir un cavalier n’est pas un soucis?

    Merci beaucoup !!

    Ophélie

      1. Bonjour Ophélie,
        ça ne pose pas de problème en soi : deux options, soit l’homme fera danser toutes les cavalières à tour de rôle, soit les femmes danseront entre elles aussi, je ne l’ai pas trop vu, mais ça me parait bien faisable 🙂
        Et tu peux voir aussi ma réponse ci-dessus sur le fait d’être seule, ce qui est encore différent!

  8. Bonsoir,

    J’ai la chance de partir danser à Vienne dans quelques semaines, une petite question concernant la location de la robe, tu as mentionné Flossmann, or je me demande comment fait-on pour louer sa robe? le site étant en langue étrangère je n’ai pas réussi à trouver ma réponse. As tu une idée des tarifs de la location également ?

    Merci d’avoir partagé ton expérience et merci par avance de ta réponse 😀

    1. Bonjour Amy,
      ah chanceuse, tu vas te régaler 🙂
      Alors, oui, j’avais bien loué ma robe chez http://www.flossmann.at/. Il faut prendre rdv et ensuite tu fais des essayages et tu repars avec. Je n’ai malheureusement plus en tête les tarifs (ce n’était pas donné). Je te conseille de leur faire un email, en anglais peut-être, via http://www.flossmann.at/kontakt.
      Et surtout : tu reviens nous raconter ici comment s’est passé ton bal?
      A bientôt,
      Aurélie

  9. Bonjour ! Je viens de découvrir votre article en faisant quelques recherches sur les bals à Vienne… Merci beaucoup pour ce retour d’expérience qui donne envie !!! (et qui me rassure un peu, c’est intimidant comme perspective, un bal à Vienne !). J’ai moi aussi grandi avec Sissi et j’espère y aller l’année prochaine… (avec un peu de chance, au bal des Juristes si je peux, parce que ça serait raccord avec mon métier xD)

  10. Coucou 🙂
    Mes parents adorent la valse et comme cadeaux de mariage (30 ans) ça se fête, j’aimerai bien leur offrir exactement ce que tu as fais !!
    J’ai une petite question, ce genre de bal existe tous les weekends ? 🙂

    Merci de ta réponse,
    Cdlt,
    ale

  11. Bonjour,
    Je me permets de vous écrire suite à votre article car je souhaite offrir précisément ce bal à ma femme pour son prochain anniversaire. Malheureusement, le site est uniquement en allemand et je n’ai jamais eu de réponse à mes mails (en anglais…). Mais je persiste ! Je voulais juste savoir si vous aviez uniquement pris les billets d’entrée (150€ aujourd’hui) ou également des places assises (prix variables selon la salle) ? Et y avait-il de la restauration en plus de la danse ? Je n’arrive pas à trouver cette info.
    Merci d’avance !

    1. Bonjour,
      dans mon cas j’ai eu la chance d’être invitée, avec place assise. Mais beaucoup étaient là sans place assise et ont passé la soirée à danser et se balader. Pour la restauration, oui il y en avait en plus.
      Bien à vous,

Répondre à Sylvain Annuler la réponse.